alexametrics
Dernières news

Robert Blotevogel : Le défi de la Tunisie est de pérenniser la croissance économique

Robert Blotevogel : Le défi de la Tunisie est de pérenniser la croissance économique

 

 

Le représentant du Fonds monétaire international (FMI) en Tunisie, Robert Blotevogel a précisé, ce vendredi 11 janvier 2019, que plusieurs avancées ont été réalisées grâce au programme de réformes économiques élaboré par le gouvernement et soutenu par le financement du FMI. Un programme qui a permis le décaissement de 1500 millions de dollars au profit de la Tunisie depuis son démarrage en 2016.

En effet, l’invité de la matinale d’Express FM a indiqué que le succès de ce programme consiste essentiellement en la réussite du gouvernement à réduire le déficit budgétaire ainsi qu’à moderniser le secteur financier à travers l’évolution du cadre réglementaire au niveau de la banque centrale et la restructuration des 3 banques publiques.

Le succès de ce programme est représenté, en outre, par leretour de la croissance en Tunisie avec des taux supérieurs à ceux de 2016 et de 2017. Toutefois, elle demeure insuffisante pour éradiquer le chômage.

« Le défi est de pérenniser cette croissance et la rendre plus inclusive afin de mieux maîtriser l’endettement et l’inflation. Il est important aussi de poursuivre les discussions et les concertations directes avec les étudiants et les représentants de la société civile à Tunis aussi bien que dans les régions pour mieux expliquer et vulgariser le rôle du FMI », affirme Robert Blotevogel.

B.L

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

TUNISIE CATASTROIKA
| 11-01-2019 21:24
il n'a meme pas trouve' des communications ?

La merdologie de ben Ali et co... !
| 11-01-2019 14:46
Tous ceux qui regrettent aujourd'hui encore l'ère de la merdologie dictatoriale et mafieuse de ben Ali et consorts doivent faire preuve de patriotisme et mettre sur la table des alternatives sérieuses et des solutions tangibles aux problèmes de l'heure..!! Continuer à pleurnicher et regretter encore le départ fuyard d'un dictateur mafieux comme "sidkom ben Ali", le faux général et le petit lion en carton, cela n'avance à rien. Ben Ali hrab....!!!!!!

Lon
| 11-01-2019 11:46
En effet, il faut absolument maintenir le cap et continuer dans cette voie.
Aujourd'hui le dinar vient de passer un cap psychologique, puisqu'il est annoncé sur Boursorama à 0,29 euros. Il a plongé sous le cap des 30 cts.
Si cela n'est pas une réussite de la merdolution des gueux haineux, élevés dans la haine des régions prospères, qu'est-ce donc la réussite? Le dinar dans les mains des gueux ne vaudra plus que tripette. Et tripette, est exactement la valeurs des gueux à diplômes.
Ceux qui se font dicter leur politique par le FMI; leur nouveau protectorat économique, ne sont que des vils personnages et n'arrivent pas à l'orteil de celui qui prêtait de l'argent au FMI. Vous aurez compris que je parle bien sûr de Sidkom Ben Ali.
La vengeance est un plat qui se mange froid dit un proverbe français. Rappelez-vous, je vous l'avais dit dès les premiers moments de votre révolution de la haine et du régionalisme.
La plume du regretté John Wayne, vous l'a aussi sans cesse rappelé. Aujourd'hui que vous l'avez dans le postérieur, je vous invite, si pour une fois vous voulez bien m'écouter, à procéder à la première étape de la sortie de crise. Elle est purement psychologique mais nécessaire. Sans elle vous continuerez votre chute en enfer. Croyez-en Léon qui vous a toujours raconté ce qui allait vous arriver. Cette première étape est de demander pardon dans un élan populaire à tous ceux qui ont travaillé la Tunisie durant les 55 années ayant précédé votre merdolution. De leur demander pardon avec sincérité en exprimant vos sincères remords.
Dans la rue, dans les mosquées, dans vos maisons, dans les écoles et universités qui sont témoins de leur labeur, dans les administrations avec de grosses affiches...demandez pardon à ces gens-là, à votre histoire que vous avez bafouée en bons traitres, à Dieu que vous n'avez pas su remercier.
Sinon la Prophétie de Léon qui, dès 2011 vous annonçait que le dinar vaudra 20 cts d'euro, se réalisera.

A la mémoire de Tahar Fellous et du Col Ferchichi.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant Souverainiste.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Dinar in the rock
| 11-01-2019 11:06
....expliquer aux étudiants et à la Soc civile que le dinar doit baisser ( car désaligné par rapport à des monnaies !)
....

DHEJ
| 11-01-2019 09:31
Un clown du fond du tiroir...


A lire aussi

Le professeur chef de service de réanimation néonatale à l’hôpital militaire, Mohamed Douagi a

20/03/2019 21:44
0

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 20 mars 2019, le Parti des patriotes démocrates unifié

20/03/2019 20:50
1

Le dirigeant d’Ennahdha, Mohamed Ben Salem a qualifié, ce mercredi 20 mars 2019, les déclarations du

20/03/2019 18:45
6

Une séance de travail a eu lieu, jeudi 14 mars 2019, entre Mohamed Fadhel Kraïem, président

20/03/2019 17:24
0

Newsletter