alexametrics
BN TV

Ridha Saïdi : Des mesures pour alléger les procédures administratives accablantes

Ridha Saïdi : Des mesures pour alléger les procédures administratives accablantes

Ridha Saïdi, ministre conseiller auprès du chef du gouvernement chargé du suivi des projets et des programmes publics a été l’invité de la matinale de Hamza Belloumi ce vendredi 19 janvier 2018 sur les ondes de Shems FM, pour parler des mesures prises par le chef du gouvernement visant à simplifier les procédures administratives, promouvoir l’investissement, et propulser le développement.

 

Lors de son passage à l’émission, M. Saïdi a affirmé que ces décisions étaient audacieuses dans le sens où elles émanent d’un nombre de réformes stipulées par la loi sur l’investissement. Et ce notamment la création de l’Instance tunisienne de l’investissement qui représentera un portail des projets d’investissement.

« Ces mesures visent essentiellement à simplifier et à accélérer les procédures administratives afin de dépasser les entraves administratives comme les permis et les autorisations, et ce dans le cadre d’une réforme administrative qu’on a déjà entamé et qui se poursuit actuellement. Les activités qui nécessitent une autorisation de la part du ministère de tutelle sont nombreuses et de ce fait on voudrait se diriger vers un cahier de charges dans le but d’accorder plus de libertés aux initiatives. Cependant, l’autorisation demeurera requise en ce qui concerne quelques domaines assez sensibles comme celui qui touche à la sécurité du pays, en réduisant ainsi le nombre de domaines où l’autorisation est exigée », a expliqué M. Saïdi.

 

L’invité de la matinale a par ailleurs ajouté qu’une autorisation sera accordée à ceux qui la demandent si l’administration concernée dépasse un certain délai de réponse, et cela signifie que le silence de l’administration à l’égard de cette demande veut systématiquement dire qu’elle est acceptée. M. Saïdi a également souligné que le nombre de procédures administratives relatives aux permis de construction est passé de 18 à 12 et ce dans l’objectif de réduire les procédures accablantes de l’administration.

Pour ce qui est du nombre des procédures de création des entreprises, il est passé de 9 à 5, toujours dans la même optique. Le gouvernement s’engage également à un délai de 3 jours pour la création des projets au lieu de 11 jours.

Au final, il a été question de faciliter les échanges commerciaux notamment ceux se déroulant au port de Radés qui assure 80% de ces échanges.

« On va œuvrer avec un plan d’action bien précis, des objectifs clairs et des délais bien déterminés afin de faciliter les procédures de transit essentiellement au niveau du port de Radés, ainsi que les procédures douanières et ce dans le but d’alléger les démarches et de révolutionner le domaine de l’import-export » a martelé le conseiller économique auprès du chef du gouvernement.

 

B.L

  

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

watani
| 19-01-2018 14:22
monsieur, vous avez oublié que la création du guichet unique de l'API dans les années 90 avait comme objet la facilitation des procédures administratives de la création d'entreprises, savez vous monsieur que cette création n'a pas dépassé 48 heures et non 3 jours comme vous l'annoncez aujourd'hui, savez vous que l'API a mis en place en 2005 un dispositif plus performant pour la constitution juridique des entreprises en ligne, c'était l'un des projets présidentiels présenté au SMSI. Ce projet après avoir montré sa pertinence dans la création d'entreprise en ligne, a été mis dans le tiroir car il n'y a pas eu de suivi, savez monsieur que ce projet "guichet unique virtuel"a supprimé une cinquantaine de pièces administratives répétitives pour la création d'entreprise. Aujourd'hui, vous nous parlez d'un délai 3 jours, délai plus long de 24 heures que celui du guichet unique physique qu'il y a déjà 23 ans, et la création en ligne, cela ne dépasse pas au total 1h 00 de temps y compris la déclaration en ligne, bien sur que cela suppose que les documents sont déjà prêts. Il faut se documenter monsieur avant d'annoncer des choses qui ont été déjà faites.

Abidou
| 19-01-2018 14:09
Ya si Ridha , Il faut accelerer la DELIVRANCE DES PERMIS DE BATIR qui necessitent actuellement plusieurs mois ~ 10 mois ) , il est recommande' egalement de LIBERER LES AUTORISATIONS DE CONTRUIRE '' UN ETAGE '' , exemple celui qui a R + 2 donnez lui R + 3 , la steg , la sonede , l' onas suivront . Car les prix des terrains deviennent INABORDABLES . Par exemple a Cite Jardin a Tunis , quelques Rues ont R + 3 , alors que juste a cote' d'autres n' ont que R + 2 . C' est injuste ! Ces mesures donneront un choc a la Contruction et a tous les corps de metiers ! C'est une dynamique de l' EMPLOI .Merci

Abir
| 19-01-2018 12:01
Ce type comme Gannouchi,l'un répète ce que dit Béji et celui là répète ce que dit Chahed!,aaaah,malla emmarak,ils font aucune effort pour le mieux,n'oublions pas que ce type est un conseillé financier chez Chahed,c'est pour çà que la monnaie coule !!!

DHEJ
| 19-01-2018 10:19
Quel différence ou ressemblance avec le nouvel élu???


Rien n'est plus amusant!

A lire aussi

Dans son intervention téléphonique sur les ondes d’Express FM ce jeudi 16 août 2018, le député

16/08/2018 10:10
2

« La nouvelle du décès d’un citoyen à Kerkennah est parvenue hier au procureur de la République du

15/08/2018 09:12
1

Invité de la Matinale de Shems FM ce mardi 14 août 2018, le porte-parole du Front populaire, Hamma

14/08/2018 09:33
9

Le député Ennahdha et dirigeant au sein du parti islamiste, Mohamed Ben Salem a indiqué, ce lundi 13

13/08/2018 22:27
3

Newsletter