Rencontre Ayari-Laâdhari : Diminuer le déficit commercial et rationaliser les importations

Businessnews.com.tn | publié le 21/04/2017 11:16

 

Diminuer le déficit commercial et la rationalisation des importations ont fait l’objet d’une rencontre qui a réuni, jeudi 21 avril 2017, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, et le ministre du Commerce et de l'Industrie, Zied Laâdhari.

 

Chedly Ayari et Zied Laâdhari ont discuté des modalités opérationnelles susceptibles de maitriser le niveau des importations et développer le rythme des exportations, permettant d’atteindre les objectifs de la balance des paiements.

Les deux hommes ont convenu de tenir une nouvelle réunion au début de la semaine prochaine pour mettre en place une batterie de mesures urgentes à présenter à un Conseil ministériel restreint pour adoption et activation.

 

I.N

Rencontre Ayari-Laâdhari : Diminuer le déficit commercial et rationaliser les importations

publié le 21/04/2017 11:16

 

Diminuer le déficit commercial et la rationalisation des importations ont fait l’objet d’une rencontre qui a réuni, jeudi 21 avril 2017, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, et le ministre du Commerce et de l'Industrie, Zied Laâdhari.

 

Chedly Ayari et Zied Laâdhari ont discuté des modalités opérationnelles susceptibles de maitriser le niveau des importations et développer le rythme des exportations, permettant d’atteindre les objectifs de la balance des paiements.

Les deux hommes ont convenu de tenir une nouvelle réunion au début de la semaine prochaine pour mettre en place une batterie de mesures urgentes à présenter à un Conseil ministériel restreint pour adoption et activation.

 

I.N

Commentaires (22) Commenter
Ils se moquent de nous,
Mounir
| 22-04-2017 20:14
ils appellent ça (voir la photo) une réunion de travail! Ils ne prennent pas la Tunisie et les Tunisiens au sérieux!
@realiste
Jupiter
| 22-04-2017 11:32
C'est sûr tu travailles dans une usine offshore loi 72 alors ça change rien la baisse du dinars puisque tout ce que vous importé sera exporté au contraire vos produits seront plus compétitif puisque la main-d''uvre sera moins chère pour le client étrangers
Errata
Dr. Jamel Tazarki
| 22-04-2017 11:22
"les études empiriques sont taboues" et non pas "les études empiriques sans des taboues"
@ jupiter
realiste
| 22-04-2017 10:51
as tu une idée ce que nous achetons de l'étranger .. personnellement je suis dans une usine qui importe environ 70% de la mp .. de l'étranger ..
tu crois qu'on importe des souliers et des pantalons .. tu as totalement tort .. !
La Nécessité du rapport de réunion!
Dr. Jamel Tazarki
| 22-04-2017 10:41
Ça fait vraiment mal au coeur de voir comment se déroulent les séances de travail de nos hauts fonctionnaires, et ceci sans exception. Personne ne prend note, on pratique de la politique de la bouche à l'oreille, les études empiriques sans des taboues (==> on tire des conclusions à partir du flou) et aucune consignation de ce qui a été dit et décidé dans un compte-rendu de réunion. Ainsi, le contenu des échanges reste imprécis pour tout le monde, ce qui conduit à l'oubli et à de mauvaises interprétations (vu l'âge très avancé de certains de nos hauts fonctionnaires).


Il faut faire comprendre à nos représentants la très grande importance du rapport de réunion, il sert de référence quant au déroulement issu lors de ladite réunion. Pour ne rien oublier, il faut absolument rédiger un compte-rendu. De même, le compte-rendu de réunion (des membres de notre gouvernement, nos Ministres) devrait être diffusé sans délai auprès des directeurs de nos institutions concernées, après 2 ou 3 jours maximum.


Je travaille pour une firme allemande et nous avons défini une structure de compte-rendu de réunion qui est valable pour tous les collègues: Objectifs de la réunion, date de la rencontre, liste des présents, Sujets abordés, synthèse des discussions, décisions, mention des responsables des actions à réaliser, date et lieu d'une éventuelle prochaine réunion

Il est inimaginable que j'aille chez un grand client (ou même un petit client) de notre compagnie allemande sans que je fasse un rapport de réunion dont j'envoie une copie au client le jour même de la réunion en le priant de confirmer son contenu et une copie à la direction ou au chef de département de notre compagnie.

Ainsi Mr. Zied Laâdhari est dans l'obligation d'envoyer à notre premier Ministre, Mr. Youssef Chehed, une copie du rapport de sa réunion avec Mr. Chedly Ayari afin de le mettre au courant des décisions qui ont été prises lors de la réunion. Sinon, on n'a pas besoin de Premier Ministre, si on ne l'informe pas sur les décisions prises par ses Ministres et nos hauts fonctionnaires!



Si je me trompe, merci de me corriger!

Jamel Tazarki
Tiens...tiens
NATIONALISTE TUNISIEN
| 22-04-2017 09:20
..... à la bonheur, comment se fait-il que ces DEUX personnages se sont résignés à à discuter de la rationalisation des importations...???
La baisse du dinars une bonne nouvelle pour l'économie tunisien
Jupiter
| 22-04-2017 06:27
La baisse du dinars va freiner les importations et accroître les exportations, je rappelle que le commerce international et libre en Tunisie tu peut importé et exporté n'importe quoi l'état n'importe que quelque produits nécessaires comme le pétrole et dérivés le blé et le sucre le reste ces les sociétés privées qui le font et ces nous le tunisien qui l'achète alors arrêtons de parler et commencé d'acheter Tunisien et tout rentrerait dans l'ordre mais je le crois pas puisque nous sommes tous hypocrite
Laadhari ?
takilas
| 21-04-2017 22:48
On veut l'intégrer maintenant ?
Est-ce qu'il a été formé rapidement à ce point par nahdha ?
Ou bien pour le décor qu'il apparait ?
Cristiano pourrait nous prêter de l'argent
kameleon78
| 21-04-2017 22:47
390 millions de dollars, c'est la fortune de Cristiano Ronaldo, le pays s'endette à hauteur de la fortune d'un joueur de football, cela montre à quel point nous sommes tombés si bas.
Bouhnek a déséquilibré la balance commerciale
kameleon78
| 21-04-2017 21:25
Bouhnek l'ami de Erdogan, l'homme qui a importé plusieurs milliards de millimes de Glibettes turques. En Glibettes nous sommes tranquilles, nous en avons pour l'année entière.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration