alexametrics
Dernières news

Rached Ghannouchi présente ses excuses

Rached Ghannouchi présente ses excuses

 

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a présenté, ce mardi 20 novembre 2018 par le biais d'un communiqué signé de son nom, ses excuses auprès des ministres sortants du gouvernement soulignant que ses propos ne signifiaient en aucun cas qu’ils étaient soupçonnés de corruption.

 

Le chef du parti islamiste a exprimé, dans ce sens, son profond regret affirmant l’estime qu’il porte pour ces ministres qui ont déployé de grands efforts afin de réussir leurs missions et servir la Tunisie.

 

Rappelons que les propos de Rached Ghannouchi, énoncés le 17 novembre 2018, indiquant que « le mouvement Ennahdha avait émis un véto contre la reconduction de certains ministres corrompus » ont engendré la colère de plusieurs ministres à l’instar de Ghazi Jeribi, Majdouline Cherni et Mabrouk Korchid allant jusqu’à porter plainte à son encontre.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (39)

Commenter

Trançonneuse
| 21-11-2018 23:22
Que valent des excuses écrites par un scribe sur un A4 même pas signé de la main de son gourou? N'importe qui au sein de la secte peut rédiger ce torchon et mettre le nom de Rached Ghannouchi. Les vraies excuses doivent être filmées et dites par l'auteur de l'infamie lui-même mais ceci n'est dans les habitudes des Arabes là où des Japonais peuvent se faire hara-kiri pour retrouver leur honneur.
Les Frères Musulmans de Tunisie doivent réagir s'ils veulent mener à bien leur stratégie de secte sous couvert de parti politique: Rached Ghannouchi est en train de perdre la tête et vu son âge il alignera de plus en plus stupidités sur bêtises. Il va leur faire perdre leur crédit auprès de leurs appuis étrangers (les adeptes sont quant eux aveugles) et leur provoquer beaucoup d'embarras. Ils doivent le destituer de son fauteuil de potentat et le garder comme relique jusqu'à ce que l'au-delà sera prêt à l'accueillir. Ils ont beaucoup de cadres jeunes plus dynamiques, plus agréables à regarder et à écouter alors pourquoi se saborder avec cette ersatz de penseur.

Abel Chater
| 21-11-2018 20:26
Rached Ghannouchi ne fait que du bien pour la Tunisie, pour les Tunisiens et même pour l'ensemble de l'humanité. Même son visage est devenu angélique à l'image des Prophètes. Je cherche souvent la raison de la soi-disant haine des mouches électroniques contre ce chef d'Ennahdha, je la trouve à égalité avec leur haine contre notre Cher Prophète Mohamed (sws). Notre Prophète ne leur fait aucun mal, mais leur mal est automatique contre notre Cher Prophète Mohamed (sws). C'est exactement la même chose avec Rached Ghannouchi.

Monia
| 21-11-2018 16:12
comment croire au dérapage de paroles en l'air au sens commun! Ce sont des paroles dans "leur aire" de combat assurément. Ils y excellent, c'est leur force face à un "poulailler" soi-disant progressiste de poules mouillées dressées sur leurs "ego", à la quête d' un destin unipersonnel.

DHEJ
| 21-11-2018 15:31
A défaut il faut parler du GROUPE GHANNOUCHI!!!

rz
| 21-11-2018 15:15
Aujourd'hui il affirme qc et le lendemain il affirme contraire et c'est normal pour lui et pour sa secte.
Ainsi tout le monde est averti ouvertement de ce que sont les islamistes et s'il y a encore des crédules qui croient en eux, c'est qu'il y a encore des possèdes de la secte.

Aldo
| 21-11-2018 15:04
L implosion d ennakba est pour bientôt , chacun voudra se défendre pour X raisons jusqu'à la dénonciation entre eux . Mais pour l instant ils pensent qui sont les maîtres du pays , rêver c est permis. , (( SABREK ALAYA )) préparez vos baluchons . Le tunisien attend le moment adéquat pour vous infliger la TRIHA tant attendue.

Be zen
| 21-11-2018 14:56
Comme je suis un garçon bien élevé, je vais me surpasser pour vous vouvoyer.

Je ne supporte plus voir votre figure de fourbe et de manipulateur !
Disparaissez !
Disparaissez à jamais !
Dégagez VIIIIIIIIIITE !
NON à l'ISLAM POLITIQUE !
NON aux PROFITEURS et aux ENNEMIS de la TUNISIE !
NON aux ANCIENS POSEURS de BOMBES !
Débarrassez le plancher !
Laissez la Tunisie aux patriotes tunisiens !

Abidi
| 21-11-2018 14:17
Comme d'habitude l'hypocrisie est reine je dirais même que c'est devenu un culte et vive la pseudo révolution

URMAX
| 21-11-2018 12:56
.... et surtout, ne cédez jamais au "***" si on vous propose des avantages sous n'importe quelle forme en échange de votre silence et acceptation de ses excuses.
URMAX

Petit x
| 21-11-2018 11:01
En bref:
Après avoir pété, il a serré ses fesses.
Résultat, l'H2S (l'Hydrogène sulfureux à odeur du rat mort), à plus de 1000 ppm qu'il a lâché, a infesté et fait suffoquer la Tunisie entière.
Ce type est une peste qui ne va pas finir de sitôt de faire du mal au pays.

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter