Prorogation de l’état d’urgence pour 3 mois

Businessnews.com.tn | publié le 16/02/2017 12:37

 

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a décidé la prorogation de l’état d’urgence pour une période de 3 mois à partir de ce jeudi 16 février 2017.

 

Cette décision intervient après consultation du chef du gouvernement, Youssef Chahed, et du président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, sur les questions relatives à la sécurité nationale, à la situation générale et aux frontières.

 

Youssef Chahed avait promis la veille la levée définitive de l’état d’urgence dans 3 mois. Cette prorogation pourrait donc être la dernière.

 

I.N

Prorogation de l’état d’urgence pour 3 mois

publié le 16/02/2017 12:37

 

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a décidé la prorogation de l’état d’urgence pour une période de 3 mois à partir de ce jeudi 16 février 2017.

 

Cette décision intervient après consultation du chef du gouvernement, Youssef Chahed, et du président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, sur les questions relatives à la sécurité nationale, à la situation générale et aux frontières.

 

Youssef Chahed avait promis la veille la levée définitive de l’état d’urgence dans 3 mois. Cette prorogation pourrait donc être la dernière.

 

I.N

Commentaires (1) Commenter
Soi-disant insatisfaits alors que le chômage bas son plein
takilas
| 17-02-2017 17:28
Devant les multiples débandade sui sévissent surtout dans la capitale Tunis. Tout le monde se permet à tout, et dans tout les secteurs et domaines
Rien que ce matin 17/02/2017et à 9 Heures, à l'arrêt du métro Bab Khadhra, un homme âgé qui s'apprêtait à monter, qui avait donc le pied sur le marchepied, et qui pratiquement il n'y avait que peu de voyageurs, que le watman et sans raison aucune, se permit de fermer la porte. Bien la fermeture de la porte entraîne systèmatiquement l'abaissement du marchepied vers le bas ; ce qui fait que l'individu se retrouva dans le vide alors que le métro reprenait sa route, sans se soucier de rien et avec un démarrage en trombe bien connu des métros. Par chance lors de sa glissade l'accident a été évité de justesse. L'individu (client) en question qui alla se plaindre à l'employé du guichet, se voit chasser violemment et menacé, et humilié que ceci lui déplaise il ne pourra aboutir à rien.Quant qu'un cas pareil, rien qu'aux Émirats Arabes Unis aurait pris une autre tournure de mesures disciplinaires très sérieuses.
En Tunisie il est quea
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration