Précisions de Magasin Général à propos de la démolition du mur à l'Avenue de France

Suite à l’exécution, mercredi 9 août 2017, d’une décision de démolition contre Magasin Général sis à l’Avenue de France à Tunis, sous prétexte qu’il s’est approprié un espace municipal et qu’il a porté préjudice à un site national (les Arcades de Bab B’har), la Direction générale du Magasin tient à faire part auprès de l’opinion publique des précisions suivantes concernant ce dossier :

 

Le mur, objet du litige, n’a pas été construit récemment, mais il a été érigé en 1995 lorsque Magasin Général était une propriété nationale, donc bien avant de devenir un bien privé depuis 2007.

Sachant que l’opération d’acquisition faite a été réalisée sur la base de l’état dans lequel se trouvait le bien.

 

Ce qui nous pousse à nous demander comment le mur en question a été construit à l’époque et est-ce qu’il a été dans une situation régulière durant de longues années lorsque Magasin général était la propriété de l’Etat avant de devenir, tout d’un coup, illégal après que le Magasin est devenu une propriété privée ?

 

La Direction générale du Magasin tient à informer le public qu’elle ne s’oppose pas à la décision, en dépit de son étonnement qu’elle ait été prise 22 ans après la construction du mur, mais elle dénonce le non respect des engagements pris par la municipalité qui a fait accélérer l’exécution de la décision de démolition avant la date fixée par ses soins.

 

Rappelons que la date a été fixée dans un premier temps pour le 14 août avant d’être reportée au 20 de ce même mois, en tant que date définitive. Et ce, selon le dernier accord convenu entre les deux parties à ce sujet.

Tout en regrettant la tournure prise par cette affaire, qui a touché à son image en tant qu’entreprise citoyenne responsable, la Direction générale tient à réitérer  son souci constant à respecter la loi et toutes les dispositions en vigueur dans le pays.

 

Communiqué

Sur le même sujet: 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

 

Commentaires(20)

Commenter
Portrait de admin

Tounsi toujours
admin | 11/08/2017 14:42
Tounsi toujours
Il faut être son conscience pour donner une image inacceptable au centre de Tunis même que vous avez tout le droit de faire ça une personne qu'à le l'amour pour son pays il n'effraie pas ça
Portrait de admin

pit
admin | 11/08/2017 15:10
pit
...c'est à l'image de la majorité des constructions tunisiennes, laides, illicites et anarchiques...comme notre manière de penser en somme !!!
Portrait de admin

Forza
admin | 11/08/2017 15:15
Forza
et Mr. Bayahi qui a des projets partout (rabi yizidou) peut survivre sans ce mur. Le point fort de cette décision est qu'elle montre aux petits, vendeurs ambulants etc. que l'état prend aussi des actions contre les riches et les puissants.
Portrait de admin

bich bich
admin | 11/08/2017 15:31
bich bich
de cette information
Portrait de admin

Famous Corona
admin | 11/08/2017 15:45
Famous Corona
Peu parlé, bien parlé! ça devrait rehausser l'image de MG et la crédibilité de sa direction. N'empêche qu'avant de conclure la transaction d'achet avec l'état, le nouvel acquéreur aurait du s'assurer du statut des locaux ou bien simplement inclure une clause qui le couvre contre tout litige et de ce fait il ne s'expose à aucun préjudice de ce genre.
Portrait de admin

Abel Chater
admin | 11/08/2017 15:47
Abel Chater
Avant d'acheter, n'est-il pas plus lucide que les avocats s'assurent de l'existence d'une propriété dument inscrite sur les registres de la propriété ou est-ce que la mauvaise foi est dominante? Toutefois, je félicite les auteurs de ce communiqué de MG, non seulement pour leur souci constant à respecter la loi et toutes les dispositions en vigueur en Tunisie, en adéquation à son image en tant qu'entreprise citoyenne responsable, mais surtout pour la réussie qu'ils ont visiblement réussie dans leur nouvelle gérance et gouvernance de cette icône de la Tunisie indépendante. Il y a une énorme différence dans le bon sens entre l'ancien et le nouveau Magasin Général. Mille félicitations et bonne continuation.
Portrait de admin

Letranger
admin | 11/08/2017 17:31
Letranger
Ce n'est pas parce que les MG étaient propriété d'Etat que le construction était licite. Il est tout de même étonnant qu'il ait fallu 22 ans pour s'apercevoir de son illégalité. Il faut aussi admettre pour expliquer ce long délai (une explication n'est pas une excuse), que c'est la première fois depuis que la Tunisie existe qu'une telle campagne anti-anarchie est conduite. Les MG, reconnaissent le bien fondé de la destruction, il est probable qu'ils assumeront les frais de cette destruction, ils pourraient ainsi arguer de leur bonne foi et se servir de cette situation pour s'offrir une publicité flatteuse d'honnêteté, de civisme et de respectabilité. Monsieur MG, si vous trouvez que mon idée est bonne, pensez à mon petit "tant pour cent".
Portrait de admin

Patriote
admin | 11/08/2017 18:15
Patriote
Cette histoire illustre bel et bien une certitude: l'état est le pire gestionnaire qu'on puisse imaginer. D'autres murs, vestiges d'un passé peu glorieux, doivent tomber pour laisser la place à ceux qui savent faire.
Portrait de admin

HatemC
admin | 11/08/2017 18:22
HatemC
Les dirigeants du MG ont fait comme si de rien n'était des années durant et ont continué à exploité ce dépôt bâti sur un monument historique ... ça n'a pas l'air de les déranger ... et en plus dans le plus mauvais goût .. Le MG a les moyens tout de même d'embellir ce dépôt ... juste un coup de peinture n'aurait pas fait de mal juste pour le plaisir des yeux .... Non c'est une construction anarchique comme on en voit partout en Tunisie et ça se dit entreprise citoyenne et responsable !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est de la cruauté manifeste de la part des dirigeants ... C'EST PAS MOI ... C'EST LUI ... Allez hop on se passe la patate chaude ... J'ai du mal à supporter l'hypocrisie de ces gens de mauvaises foi ... Le MG occupe un terrain public sans même payer de taxe là-dessus et ça se dit citoyenne et responsable !!!!!!!!!!!!!!!!!   Il faut juste lire l'acte de vente du MG ... Es ce que cet espace fait partie de l'acte de vente ?????? Es ce que ce dépôt fait partie du lot vendu ou non ??? L'acte de vente mentionne la description du bien ... L'acte mentionne la nature de ce bien, c'est-à-dire son affectation au moment de la transaction (maison, appartement, commerce, usine...), et en fait une description physique détaillée .... Et si  une partie du commerce, est classée monument historique... et c'est le cas, le dépôt est adossé à un monument historique classé ... cela représente une servitude d'utilité publique .... Le propriétaire d'un bien classé ne peut donc en disposer en toute liberté ... la mauvaise foi de cette direction est redoutable ... Cette direction n'a pas eu recours à un avocat ( véreux surement) et un notaire ( véreux lui aussi ), ... La direction a fait l'autruche toutes ces années ?????????????????????????   A croire que la nouvelle direction a acheté Katous fi Chkara ??? Et en plus cette direction se fout de nous !!!!!!!!! Et le plus remarquable c'est la déclaration de la direction du MG ... Lisez plutôt .... " entreprise citoyenne responsable ... " c'est pitoyable et plein de cynisme .... et irresponsable et surtout une insulte à l'intelligence des Tunisiens ... En plus de mes reproches cités plus haut je reproche un manque de professionnalisme côté COM. ... Hatem Chaieb
Portrait de admin

J.trad
admin | 11/08/2017 19:45
J.trad
Les Egyptiens font l'éloge de misr ,le générique de l'un des feuilleton chante ...illy Bana misr kan aslou halawani ,c'est merveilleux ,l'amour d'un pays,d'une ville ,d'une maison ,parfois même d'un objet ,

A lire aussi

Le député d'Al Horra, Sahbi Ben Fredj, est revenu ce samedi 17 février 2018, sur l’affaire d’espionnage lancée suite à la publication d’une enquête par le journal Alchourouk concernant un réseau d’espionnage, impliquant plusieurs personnalités politiques, dont un chef de parti politique dénommé M

17/02/2018 21:32
1

Un employé de la délégation de Fouchana, dans le gouvernorat de Ben Arous, a saccagé, hier, vendredi 16 février 2018, une vitre des locaux de la délégation et deux voitures stationnées dans son parking, selon un communiqué du ministére de l'intérieur.

 

17/02/2018 19:08
0

« Le passage frontalier de Hozoua coûtera 9 millions de dinars » a indiqué le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, dans une déclaration accordée ce samedi 17 février 2018, aux médias. Le ministre accompagnait le chef du gouvernement lors de sa visite à Tozeur.

 

17/02/2018 18:18
0

La veuve de Lotfi Nagdh, coordinateur de NidaaTounes à Tataouine, se présente sur les listes du parti pour les municipales de mai, selon des photos publiées ce samedi 17 février 2018, sur la page officielle de Nidaa.

 

17/02/2018 16:43
4

Newsletter