alexametrics
Dernières news

Préavis de grève, le 30 octobre 2018, pour les agents des caisses sociales

Préavis de grève, le 30 octobre 2018, pour les agents des caisses sociales
 
 
Les agents des caisses sociales seront en grève le 30 octobre courant. Un préavis de grève a été émis par l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et signé par son secrétaire général adjoint Sami Tahri, à cet effet. Ainsi, les agents de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), de la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (CNRPS) et de la Caisse nationale d'Assurance maladie (Cnam) sont concernés par cette grève
 
La centrale syndicale réclame l’application de leurs revendications professionnelles émises le 10 janvier 2018 et qui concerne la publication le règlement intérieur, l’assainissement du climat social, la révision de la classification des bureaux et centres régionaux et locaux, des polycliniques des caisses sociales, etc.
 
I.N
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Jalloul
| 23-10-2018 21:25
En plus des 17 salaires par an, ces pauvres ne versent pas de cotisations à la caisse de retraite. Excusez moi, j'ai oublié, si si leurs employeurs opérent les retenues nécessaires au profit de la caisse de retraite. Mais comme ils ne reçoivent que 17 salaires, leurs employeurs n'ont pas trouvé mieux que de leurs rembourser sous forme d'indemnité les montants retenus. Quelle belle forme de justice sociale! C'est une parmi les aberrations de la Tunisie qui une bonne vache laitière.

Jalloul
| 23-10-2018 21:10
Ils ont raison de faire grève les pauvres. Vous vous rendez compte, ces pauvres qui se tuent à la tâche, pour la bonne cause de l'orphelin et la veuve, touchent uniquement 17 salaires par ans.

lechef
| 23-10-2018 18:03
A qui incombe la faute ?
- A la CNSS, CNAM et CNRPS avec un pléthore de personnel , sur-classé le plus souvent et percevant des salaires et des avantages qui dépassent nombreux secteurs en comparant les mêmes grades et les mêmes fonctions.
- Aux retraités qui ont bien alimentés ces caisses et qui ont cotisés durant leurs activités pour se trouver enfin en risque d'être privés de leurs pensions ?
- A l'UGTT qui encourage le personnel à s'absenter et faire des grèves ?
- Au pouvoir public qui gère de façon médiocre ces caisses ?

Laraf121
| 23-10-2018 16:14
Qu'est ce qu'ils veulent encore.ils n'ont pas assez reçu.cest lamentable.avec des salaires exorbitants, des primes des assurances internes, hexonoration des retenus, les bons de restauration et l'héritage de la fonction et ainsi de suite.tawa ils veulent un bon climat : mais comme c'est beau ça.ils leurs faut une croisière sur la costa direction les Seychelles.
Brabi une petite question: combien touche un ouvrier a la CNAM?
Vous allez comprendre ou est ce qu'ont y va.
Meskina tounes ech t3eni
Allah yarhmek ya Mr le président Ben Ali

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
1

Newsletter