alexametrics
Dernières news

Pénurie de médicaments : Des lobbies en sont responsables, selon Imed Hammami

Pénurie de médicaments : Des lobbies en sont responsables, selon Imed Hammami

 

Des lobbies seraient derrière l’interruption de l’approvisionnement en médicaments et le devoir de réserve l’empêcherait de les révéler au grand jour. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Santé Imed Hammami ce mercredi 13 juin 2018 à Mosaïque FM.

 

«Il y a une réalité qu’on est en train de suivre. En parallèle, il y a des lobbies qui font des pressions et il y a une orchestration. J’ai un devoir de réserve et je dirais tout au moment opportun sur l’orchestration qui a eu lieu les jours derniers», a-t-il indiqué mot à mot au micro de Hana Soltani.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (31)

Commenter

kameleon78
| 14-06-2018 11:13
Ghannouchi ne juge pas ses "ministres" en fonction de leurs compétences mais de leur allégeance au Parti Nahda. C'est le but de mon commentaire. Imed Hammami représente l'avenir de ce parti qui a besoin de se renouveler, de se moderniser. Ce qui compte pour le Gourou c'est que ses collaborateurs soient fidèles aux idées fondamentales du parti islamiste. L'importance pour les islamistes ce n'est pas la compétence, c'est secondaire, c'est la soumission au parti. Le parti Nahda me rappelle le parti Nazi : obéissance et soumission au chef.

Tadhamen
| 14-06-2018 09:32
Selon le ministre, si on comprend ses sous-entendus, ce n'est pas si grave, mais c'est monté en boucle pour nuire...
Admettons ! Il y a probablement une part de vérité.

N'empêche que la réalité est têtue et que ça ne date pas d'aujourd'hui.
Le problème qui s'est posé avec un des labos est récurrent : quand on ne passe pas les commandes à temps, on n'a pas les médicaments à temps non plus. CQFD.
Bref quand les pharmacies sont gérées n'importe comment parce qu'on y a placé des incompétents ou des dilettantes, on finit par se retrouver fatalement le nez dans les problèmes !
Que le ministère fasse le ménage et créé un système de recrutement rigoureux afin de virer les je-m'en-foutistes et d'engager des gens valeureux au lieu de bras cassés, des gens consciencieux qui ne se contentent pas de s'en remettre à Dieu ou au destin quand il y a des problèmes, des gens qui ne piquent pas dans les stocks, des gens qui savent tirer les alarmes quand c'est nécessaire, et les choses iront tout de suite beaucoup mieux !!!
Cela vaut pour la pharmacie centrale et pour les pharmacies des hôpitaux, mais aussi pour pas mal d'administrations où on entre sur relation plutôt que sur qualification avec les résultats finaux que l'on peut constater tous les jours.

Abir
| 14-06-2018 08:22
Je veux prendre vos dires de bon côté,c'est normal,Gannouchi tient aux destructeurs du pays et celui là et l'un de meilleur destructeur donc,il sera monter de grade comme il l'a fait pour Ali Laarayd,après les assassinas de Chokri et Brahmi,du ministre de l'intérieur,il est devenu premier ministre!Donc ce que vous dites est une réalité !

Abir
| 14-06-2018 08:13
Voilà le sinistre que tu devrais limoger en urgence,ce n'est pas le patriote ministre de l'intérieur ! Mais vu qui tu es obsédé par le fauteuil,tu vois le contraire des chose! Toi aussi tu en as pas pour longtemps,(tawa iji weld ommo wa inahik!!!

tozzhekma
| 14-06-2018 08:01
Ces khwanjia n'aiment pas notre grande maison la tunisie, ni ses batisseurs, ni son plan, ni son decore plaisent a ces khwanjiya et vous imaginez qu'ils participent a l'agrandissement la maintemance et le developpement de notre grande maison.


BEL ORBI EL BANYA MICH 3AJBETHOM MIN SESHA, TOUT SIMPLEMENT ILS VEULENT LA DEMOLIR ET RECONSTRUIRE UN GOURBI QUIMA WJOUHOM POUR DES ESCLAVES ET DES NON DES ETRES HUMAINS.

Amilcar
| 14-06-2018 03:26
Mais devoir de réserve envers qui
Quant il s' agit d' une question aussi primordiale et vitale concernant la santé des citoyens, IL N Y '? PLUS DE DEVOIR DE REsERVE! Cet imbécile heureux vient d' inventer un nouveau concept! .. Sache le Nahdhaoui que TOUS les devoirs de réserve sautent quand il s' agit d' urgence nationale!..

Mais on a compris...Ton devoir de réserve c' est envers ton employeur Nahdhaoui, que tu veux couvrir. Car les lobbies dont tu parles c' est tes petits copains islamo fascistes Nazis qui gèrent la contrebande. Les marchés parallèles..

Les nazislamistes sont un état dans l' état, Les sabotages c' est eux, la destruction et la nuisance c' est eux..

Gangrèner et affaiblir le Gvt est leur mission pour au final s' emparer du pouvoir et établir leur rêve islamo-fasciste.. Débile!

Tu es un sal saboteur, tu couvres tes congénères traîtres malfaiteurs qui créent une pénurie artificielle pour monter les prix , et s' emparer du marché. Une mafia , état dans l' état sous protection
Du Padre de Montplaisir!

sinon tu dénoncerait ces lobbies!

Vous êtes bon, les islamistes , d' une inculpation pour crimes contre l' humanité et intentions clairement criminelles de génocide prémédité et de terrorisme par privation de soins vitaux à la population!

Il se fout de notre gueule ce triple ***!

Khneji
| 14-06-2018 01:24
Ce ministre n a jamais cesse' de nier la penurie mais aujourdhui il sort pour nous dire que des lobbies sont responsables !!!!!!!!!!!Le malheur que ce ministre continue a se moquer des Tunisien en se cachant derriere le droit de reserve pour ne pas devoiler les lobbistes!!!!!

Samira
| 14-06-2018 01:06
Un ministre menteur et incompétent qui jette toujours la responsabilité sur les autres.en plus il nous prend pour des cons en parlant de droit de réserve

Abel
| 14-06-2018 00:59
Ce pseudo ministre aurait dû être démis de ses fonctions, mais le président du gouvernement manque substantiellement de courage et pratique la loi de deux poids deux mesures ! C'est dommage pour la Tunisie

Wild bled
| 13-06-2018 22:07
Ce n'est pas grave, c'est de la merde.

A lire aussi

Abdelwaheb Khamassi, Directeur général adjoint de l’Entreprise tunisienne d'activités pétrolières

23/10/2018 08:36
0

Les deux fédérations professionnelles du tourisme, la Fédération tunisienne des agences de voyages

22/10/2018 21:46
2

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui a condamné, lors d’une conférence de presse

22/10/2018 21:18
14

L’unité nationale d’enquête dans les crimes terroristes en coordination avec les commandos relavant

22/10/2018 20:07
1

Newsletter