alexametrics
Dernières news

Passation entre Chedly Ayari et Marouen Abassi

Passation entre Chedly Ayari et Marouen Abassi

 

L’ancien gouverneur de la BCT (Banque Centrale de Tunisie), Chedly Ayari, vient de passer le gouvernail de l’institution à Marouen Abassi, qui avait été confirmé à ce poste le 15 février 2018, par l’ARP (Assemblé des Représentants du Peuple), avec plus de 120 voix, « pour ».

 

Chedly Ayari avait annoncé la veille du vote à l’ARP qu’il démissionnait de son poste.

«Mon mandat prendra fin en juillet, qu’il prenne fin avant, je n’ai pas de problème. L’ARP sera mon seul juge. Mais, même si vous renouvelez votre confiance en moi, je ne vais pas poursuivre mon mandat. J’ai été humilié, alors que j’ai travaillé pendant 5 ans et demi sans prendre de vacances. Nous ressentons et tous ceux qui ont travaillé sur ce dossier, une amertume» avait-il déclaré alors.

 

S.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

takilas
| 20-02-2018 19:06
Les enquêtes devraient comprendre les entrevues douteuses, ainsi que les appels téléphoniques imprévus.
Pour cela, les employés et les cadres concernés directement, sont à questionner., surtout en l''''année 2013 lorsque des billets de banques ont été injectés.

MDO
| 20-02-2018 17:22
L''''un des principaux malheurs de la BCT ces 5 dernières années c''''est son cloisonnement excessif vis - à - vis du gouvernement, des spécialistes en économie, des médias et des citoyens ce qui avait engendré un déficit de communication de ses objectifs et réalisations tout en refusant de soumettre aux débats les principales questions de l''''activité de la BCT et qui intéressent tout le monde. Donc on s''''attend à ce que le nouveau gouverneur et son équipe pallient aux déficiences citées et donner une nouvelle image de cette institutions loin des fantasmes qui tournent autour d''''elle en tant qu''''une simple imprimerie des billets ou le détenteur du stock d''''or.

Abir
| 20-02-2018 16:44
vous êtes pris au piège des malfrats,si vous cherchez votre honneur,vous pouvez toujours vous rattraper ainsi vous récupérez votre honneur et au même temps les vrais responsables seront dévoiler,et la banque démarre avec des gens propres!!!

DHEJ
| 20-02-2018 08:48
Un GOUVERNAIL "F" égal à 1/2 Ro Cz V² S...


TATA
| 20-02-2018 07:16
Il y a des gens qui travaillent trop et qui ne prennent jamais des vacances mais qui ne font que des conneries! C''est l''''intelligence du travail et non pas la quantité qui compte!

Zohra
| 20-02-2018 07:02
Un pèlerinage pour laver péchés de vos nombreux erreurs perpétrés envers le peuple.

abc
| 19-02-2018 22:48
Osez dire quelles sont les vraies raisons de votre limogeage ainsi vous serez un peu mieux considéré.
C''''est votre dernière chance de vous réhabiliter aux yeux des tunisiens.
Si à votre âge, vous n''''avez pas le courage de le faire, fermez votre porte et couchez vous.

HatemC
| 19-02-2018 22:20
S''''il a démissionné pourquoi dire avoir été humilié ????? il est parti de lui même en laissant une institution avec des indicateurs TOUS au vert selon lui ... il part donc la tête haute ... sauf si son bilan est catastrophique, là il peut se poser des questions sur sa gestion des deniers de l''''Etat ... HC

A lire aussi

Allié privilégié des islamistes d’Ennahdha, le président turc Recep Tayyip Erdogan vient de

24/06/2018 21:42
1

L’escrimeuse tunisienne, Ines Boubakri, a offert, ce dimanche 24 juin 2018, sa première médaille

24/06/2018 20:56
1

Le berger torturé hier, samedi 23 juin, par des éléments terroristes à Kasserine est décédé,

24/06/2018 19:45
5

,Yassine Brahim tire à boulets rouges sur le gouvernement de Youssef Chahed

24/06/2018 18:32
2

Newsletter