alexametrics
Tribunes

Omar S’habou : Malgré l’obscurité, je vois une lueur d’espoir

Omar S’habou : Malgré l’obscurité, je vois une lueur d’espoir

Par Omar S’habou

L’homme politique, Omar S’habou a publié, ce lundi 31 décembre 2018, une tribune vidéo pour revenir sur les derniers points de l’actualité politique et les derniers développements sur la scène nationale.

 

Omar S’habou a considéré que la situation politique est assez sombre à cause de l’échec cuisant de ceux qui sont actuellement au pouvoir, en l’occurrence, le chef du gouvernement, devenu, selon lui, artiste en matière de mensonge et de contrevérités ainsi que le parti Ennahdha.

 

« Cependant, et malgré l’obscurité qui règne sur le paysage politique et économique, je perçois une lueur d’espoir. Les Tunisiens sont capables de vaincre grâce à leurs capacités et au patriotisme de l’armée. L’unique solution pour sortir du gouffre est les urnes. Les Tunisiennes, que j’affectionne particulièrement, ainsi que les Tunisiens sont appelés à se diriger aux urnes en octobre 2019. Si les élections ont lieu, puisque ça peut ne pas être le cas, les Tunisiens doivent voter et ne pas boycotter les législatives. C’est l’unique alternative aux loosers qu’on subit depuis des années », assure Omar S’habou.

 

Par ailleurs, il a indiqué qu’il est possible qu’il lance son propre projet politique. «  Cela dit, j’attends la fin de ce mois de janvier, pour voir ce qui en découle et les messages qu’il nous réserve. Suite à quoi, je pourrai me prononcer en conséquence. Que Dieu préserve la Tunisie ! », a-t-il conclu.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

eshmoun
| 07-01-2019 20:41
l'aveu....

HAMADI
| 01-01-2019 19:49
notre salut ne peut se faire sans l'unité solide de tous les partis dits " destourien"....alors si SHABOU essayez donc de construire un grand parti avec les nôtres pour vaincre le fanatisme et l'obscurantisme ...et projeter dans la modernité et le scientisme...!

Maxula
| 01-01-2019 17:30
L'exemple de Bouteflika est, hélas ! trompeur et confirme bien le postulat de ma première démonstration.
C'est comme prendre un vulgaire jus de pomme (Canada-Dry) pour une boisson alcoolisée !
Si Boutef (comme l'appellent ceux qui ne l'aiment guère, et avec raison d'ailleurs !) a accédé au poste de président (mais n'est pas arrivé au pouvoir, pour autant), c'est grâce aux militaires, les vrais "décideurs", qui l'ont mis là ! Et pas autrement !
Si les militaires se sont résolus à cette "solution", ce fut après la brève et malheureuse expérience "Boudhiaf" qui prétendait "nettoyer les écuries d'Augias" avant même d'avoir consolidé son pouvoir, ce qui a eu le don d'effrayer les vrais tenants du pouvoir (les militaires) et les a convaincus de s'en débarrasser séance tenante avant qu'il ne les mette TOUS en prison !
Boutef n'a jamais été élu, dans le sens où les élections dans un pays sous régime militaire, sont toujours bidouillées, si leur crédibilité n'est pas carrément illusoire !
Boutef est donc "l'homme de paille" des militaires, qui restent dans les coulisses, mais qui dirigent DE FAIT le pays !
Alors si vous trouvez un autre pays arabe, dirigé par des militaires, avant d'avoir VRAIMENT passé le pouvoir aux civils, faites-moi signe !
Sachant d'avance que vous ferez chou blanc, je vous souhaite (pour toute consolation) une bonne année !
Maxula.

TunPat
| 01-01-2019 16:59
J'ai deux commentaires à faire sur ce discours de Mr. Shabou :

1- L'Intervention de l'Armée en 1978 et en 1984 sont à analyser objectivement et à mettre en question .

Je ne suis pas d'accord avec Mr. Shabou sur ce sujet . Les Chefs de l'Armée à ces deux époques ont simplement exécutés les ordres de leurs Leaders politiques qui leurs ont assignés la mission de protéger les institutions publiques et les propriétés des citoyens y compris par l'utilisation des armes et le bilan n'est pas glorieux . Je laisse aux historiens indépendants le soin de se prononcer objectivement sur ces deux interventions .

2- L'intervention de l'Armée en 2011 était tout à fait différente . Une révolution généralisée a éclatée au pays , il y a eu un effondrement total du Gouvernement ( souvenez vous le premier ministre Mr. Med Ghannouchi demandait à la population de se défendre par elle même , le premier ministre avait levé les bras ! ) .

La population était favorable à la prise du pouvoir par l'Armée , mais l'Armée a choisi de défendre la population et les institutions du pays ouvrant la voie à la mise en place d'un régime démocratique .

N'oublions pas s'il vous plait que le mérite revient en premier lieu au Général Rachid Ammar Commandant en Chef de cette noble Armée et ce que je dis est évidemment connu de tous les Tunisiens , je n'apprends rien à personne .

3- Ce qui m'amène à dire que j'ai été étonné que Mr. Shabou occulte le rôle essentiel du Général Rachid Ammar dans la réussite de notre révolution et sa consolidation et glorifie Mr. Abdelkrim Zbidi notre Ministre de la Défense .

Le vrai patron de la défense au moment de la révolution et après était le Général Rachid Ammar , les politiciens le savaient y compris le premier ministre si El Béji et les tunisiens le savaient aussi .

Ceci dit Mr. Zbidi est quelqu'un de bien et a eu le mérite de constituer une bonne équipe avec le Général Rachid Ammar , mais il faut rendre à César ce qui appartient à César .

Rezgui
| 01-01-2019 15:07
Abir Moussi presidente?
Et pour quelles raisons s'il vous plait? parce qu'elle a reuni une partie des novembristes et se porte sur le front des éradicateurs de la nahdha? c'est tres peu comme bagage présidentiel!
Certes Abir a demontré de reelles quallités de leader.; la preuve : son parti est au 5em rang. mais la présidence messieurs dames, c'st une autre paire de manches!!! Voyons! vous la verrez au palais de carthage en train de recevoir ambassadeurs et ministres et conduire des négociations d'etat face à trump ou à Poutine? Je comprends l'enthousiasme de ses fidèles, mais il vaut mieux que l'enthousiasme s'accompagne de realisme , d'objecrtivité et de patriotisme aussi. quand on est patriote , on n'envoie pas au palais de Carthage quelqu'un qui n'a aucune expérience de l'Etat.

TMT
| 01-01-2019 14:06
Mr Shabou nous sort de temps à autre des déclarations usitées par de nombreux politiciens ,comme les Chebbi,les Abbou sans oublier les députés du style Amrousia..et j' en passe, voulant nous mettre dans la tête que le gouvernement a échoué, !Pourtant,il était dit devant lArp que 2018 sera l' année la plus difficile.
Je me permets alors de conseiller à ces politiciens de former une union sur la base de leur conclusion ,ce qui nous permettrait de connaitre leurs solutions miracles,sans blabla .

mansour
| 01-01-2019 13:04
Mr Omar S'habou a raison de demander aux tunisiens d'accorder leur confiance aux patriotes civiles et militaires,aux listes indépendantes et à Madame Abir Moussi à la tète des institutions politiques qui sont les nôtres

Abir
| 01-01-2019 12:17
Chers Tunisiens et Tunisiennes,ne vous cassez pas la Tête,voter Abir moussi sans hésiter ,pour vous débarrasser des Kwanjias terroristes,et nettoyer le pays de toute les pourritures depuis 2011 jusqu'aujourd'hui,Après 5 ans si avec Abir Moussi a bien dirigé le pays ,on lui renouvellerait le mandat,si non, au prochain,mais la seule qui va soigner notre pays de ce cancer c'est elle,les autres sont tous des affamés du pouvoir et de l'argent et surtout des vendus qui ça ne leur dérangent pas qu'ils sont ou seront gouverner par un criminel ou un espion sur leur sécurité.

Ahlem bannani
| 01-01-2019 11:51
Pour moi qui suis Si omar depuis son retour en Tunisie apres 14 janvier , il est un des plus crédibles présidentiables! je lui en ai voulu apres sa fameuse sortie contre la candidature de beji, mais je me suis rendu une nouvelle fois à son sens de la vision et a son courage. Depuis ses videos sont marqués du sceau de la lucidite de l'eloquence et Dieu combien il est authentiquement tunisien! Si son projet consiste à annoncer sa candidature , il l'a d'ailleurs insinue dans une intervention radio^ho,nique , je le souteindrais - et je ne serais la seule , inconditionnellement.

Faouzi38
| 01-01-2019 10:01
Le seul parti politique Patriote est le PDL et à sa tête la Lionne de Carthage ABIR MOUSSI ..
Alors Monsieur S'habou si vous voulez vraiment sauver notre pays des mains des ISLAMISTES charognards ,si vous êtes un vrai patriote alors rejoignez le Parti Destourien Libre...
VIVE LA TUNISIE LIBRE ET IND'?PENDANTE
VIVE ABIR MOUSSI LA PATRIOTE

A lire aussi

A ceux qui ont critiqué mon action, et je respecte leurs avis, j'essayerai de prouver l'importance

17/03/2019 13:06
21

Manifestement, l’accord avec le FMI a été mal négocié. Je ne parle pas du contenu de l’accord car

04/03/2019 18:19
12

De nouvelles élections générales approchent à grands pas. La scène politique témoigne de cette

25/02/2019 11:40
10

J’ai eu l’opportunité de travailler sur la protection sociale en Tunisie en 2012. Nous avons noté

20/02/2019 19:42
4

Newsletter