alexametrics
Dernières news

Officiel : Interdiction provisoire d’exercice de la compagnie Emirates en Tunisie

Officiel : Interdiction provisoire d’exercice de la compagnie Emirates en Tunisie

Le ministère du Transport vient de décider officiellement en cette soirée du dimanche 24 décembre 2017 l'interdiction provisoire d'exercice de la compagnie aérienne émiraties Emirates. Cette interdiction concerne les vols opérés par la compagnie de et vers Tunis et qui sera levée "lorsque la compagnie trouvera une solution au blocage actuel, conformément aux lois et conventions internationales ".

 

Une décision justifiée par la récente interdiction des citoyennes tunisiennes d’entrée aux Emirats Arabes Unis,  décidée vendredi par les autorités émiraties, et l’annonce de sa levée malgré les nombreux cas de blocage constatés encore par les Tunisiens. Le MAE émirati avait déclaré aujourd’hui  que la décision d’interdire les femmes tunisiennes de voyager aux Emirats arabes unis, a été prise suite à une information sécuritaire ayant imposé des mesures précises et conjoncturelles.

 « Nous respectons la femme tunisienne ainsi que son expérience exemplaire. Nous devons surmonter, ensemble, toutes les tentatives de manipulation et d’interprétation » a déclaré le MAE émirati.

 

Dans les faits, plusieurs personnes demeurent bloquées à l’aéroport Tunis-Carthage mais aussi dans plusieurs aéroports internationaux à cause d’une interdiction qui n’a effectivement pas encore été levée, chose qui a suscité une vive colère générale.

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (85)

Commenter

EL OUAFI
| 26-12-2017 14:20
Y a si Hatem je ne vous ai pas interpellé, d'où sortirez-vous cette méchanceté.
De ma part je me confie à Dieu le tout puissant pour résoudre ce différent que je ne suis pas son auteur.
pour conclure je te dirai Allah yahdik. (Manai)

HatemC
| 25-12-2017 20:49
Tu étales ta misère intellectuelle .. Abou Kacem Chebbi vomi les zarabes d'où qu'ils viennent imbécile .. 3ouribet Khouribet ...

Tu roules pour le Qatar de l'autre GOUMI marzouki ... va dormir et prends ton prozac punaise ... tu lèches ton pote le sioniste chater ... tu n'as aucune personnalité ... HC

EL OUAFI
| 25-12-2017 20:27
Ah ces bédouins chameliers ne manquent pas d'occasion pour se faire distinguer !
Votre pétrole cessera de jaillir de vos sous-sols, vous seriez de retour à la case départ, vos Gratte-ciels, vos édifices PHARAONIQUES ? VOTRE EXTRAVACANCE finiront par se réduire à NEANT , s'effondreraient, vous seriez en errance, sous vos tentes exposés aux pires déluges que le tout puissant réserva à ceux qui se sont retournés contre sa bienfaisance, contre sa miséricorde errez, errez derrière vos chameaux réduits à la mendicité, par vos 'uvres SATANIQUES, aveuglés par cette richesse arrogante qui d'ailleurs n'est qu'éphémère, vos instincts de rejoindre la modernité ne seraient qu'un leurre miroité par ces grandes puissances pour vous soutirer le maximum de vos Dollars, soutirer aux naïfs et aux crédules de votre espèces.
Le saviez-vous la fable de la Fontaine ? Le carpeau qui se volait être plus gros qu'un b'uf ! Je présume que vous êtes loin de la culture et le savoir !
L'aviez-vous constaté que les mécréants de votre sorte finiront par se faire anéantir par la justice divine, l'exemple des civilisations dont vous vous arrogez le droit de les imiter, vos n'êtes qu'à nos yeux nous peuple de TUNISIE que des NAINS des colosses aux pieds d'ARGILE, nous sommes instruits, fiers de ce que nous sommes, d'ailleurs on se déplace pour vous inculquer le savoir, vous tendre l'étrier pour vous mettre en selle, vous hisser aux rang des grands mais hélas vos cerveaux sont colmatés vous demeurerez à jamais des incultes ,l'aviez-vous oublié ?
Nous Peuples de Aboulkacem Echabbi, notre histoire est grande millénaire ment reconnu
Vous prétendez êtres MUSULMAN vous en êtes loin, car du musulmans que vous pensiez la quiétude la repentance vers Dieu, vos c'urs aveuglés dans vos intérieurs, votre BACIRA est occultée par vos
Pétrodollars.
((Votre sort est Ainsi = La tou3maa al abssar wala Kinna Tou3ma al Kouloub allti hiya fi assoudour))
Votre AVEUGLEMENT EST DE L'INTÉRIEUR ? VOS C'URS QUI SONT AVEUGLES ? Allah le tout puissant vous réservera l'enfer peuples aux têtes vides.(Manai)

Atlas69
| 25-12-2017 19:07
@Abel Chater
Votre speech est un excellent plaidoyer d'un bon descendant de Goumi et cela ne fait aucun doute.

@John Wayne

Excellent résumé comme d'habitude, puisque vous contre carré comme toujours la mauvaise foi et l'aveuglement du Tunisien de base voir de bas étage.
Je vous l'accorde c'est bien devenu un pays de Salo.. sans honneur et sans dignité.

Et ce Abel Chater qui nous parle d'honneur pour ce vieux sénile que nous avons comme président , alors qu'il est téléguidé par ces intégristes d'ennahda et donc Qatar, CIA , Mossad. Moi je suis juste PTDR !!!





Abel Chater
| 25-12-2017 18:44
Réponse à @IB1966
Sorry mon ami, mais par ta phrase "Bourguiba menaça les USA de rupture des relations diplomatiques", tu m'as fait plus rire qu'un clown de cirque.
C'est quoi l'école bourguibienne s'il te plaît, hormis tout avoir cédé aux colonisateurs français en se courbant pour être coché par tous les coqs qu'il considérait plus forts que lui, jusqu'à nous avoir imprégné le complexe d'infériorité d'une génération à une autre, suivant l'adage : «la poule ne doit pas chanter devant le coq»?
Bourguiba n'avait jamais riposté à quoi que ce soit, afin de ne jamais exposer son fauteuil du pouvoir à un seul iota de danger. Il n'ava&it de courage qu'à insulter ses frères les Arabes, comme il insulta Jamel Abdennasser et provoqua Kadhafi par son discours du Palmarium, lui ayant dit : «Amérika taâtik Kèff», parce qu'il savait que la France était obligée de le protéger suivant le protocole de cette convention catastrophique de juin 1953.
Il paraît que tu rêves encore mon ami, car la caserne militaire avec camions, fils barbelés, sacs de sable et plein de mitraillettes à l'image de ce qu'on nous montre en Afghanistan, ne se trouve que devant la résidence de celui qui se prend pour le «résident général de France en Tunisie» à l'ambassade de France à Tunis. Toutes les autres ambassades des autres pays ont déménagé aux Berges du Lac ou du moins, là où la sécurité policière est plus sure et plus efficace, sauf l'ambassadeur de France. Il nous défigure toute l'image de notre capitale Tunis, dans le seul but de s'imposer comme étant toujours une force coloniale à Tunis.
Va voir en plein centre piétonnier de Tunis la capitale, juste devant la statue d'Ibn Khaldoun, là où l'intitulation de l'avenue est encore au nom de cette «école bourguibienne» dont tu évoques avec la fierté des débiles, comment ton Bourguiba avait tout cédé aux Français, pour qu'ils le protègent et le maintiennent au fauteuil du pouvoir. Ce même Bourguiba que les Français et les juifs chérissent, n'avait pas omis d'honorer le bourreau de Bizerte qui massacra plus de cinq mille Martyrs tunisiens désarmés à Bizerte, le non-regretté général trouillard devant les Allemands, mais «courageux» devant les faibles Tunisiens, Charles de Gaule.
La rue Charles de Gaule du côté du Marché Central de Tunis, tu connais?
N'en parlons pas des terres et des propriétés immobilières, que les colonisateurs nous avaient volées par la force de leur colonialisme et que le défunt dictateur déchu Bourguiba, les leur laisse jusqu'à aujourd'hui comme butin fixe, qui encourage les Français à prolonger leur protectorat au profit de Bourguiba lui-même.
Les propriétés des étrangers colonisateurs (Milk al-ajènib), dont souffre toute l'économie de la Tunisie jusqu'à aujourd'hui, tu connais?
De quel «passé bourguibien» trouillard, esclave des colonisateurs français et lèche-bottes des plus forts, tu veux nous faire oublier?
Bourguiba n'était fort que contre ses frères les Arabes, pour mieux s'approcher et se rapprocher des juifs. Seuls les débiles ou les aveugles d'âmes, font semblant de ne rien savoir au sujet de la faiblesse maladive de Bourguiba.
Ce que les trois Présidents tunisiens font pour restituer la dignité du peuple tunisien, est une Première depuis la création de la République tunisienne. Ni Bourguiba ni Boutbila, tout l'honneur est réservé en sa totalité et dans son ensemble, au Président Béji Caïd Essebsi, au Premier Ministre Youssef Chahed et au président de l'ARP Mohamed Ennaceur. Si ton Bourguiba était en encore au pouvoir, il nous aurait imposé sa fameuse «politique des étapes» dont nous souffrons jusqu'à aujourd'hui, sans jamais avoir fait un seul pas vers l'étape suivante. Au contraire, nous nous sommes réveillés après la Révolution du 14 janvier 2011, sur des contrats qu'il avait signés avec la France, où toute l'économie de la Tunisie se fait voler presque gratuitement par cette même France colonisatrice. La tonne de sel à cinq millimes. N'en parlons pas du phosphate et des gisements naturels, jusqu'à notre pétrole.
La pauvreté des Tunisiens ne trouve sa source que dans le «génie de la politique des étapes» du défunt dictateur déchu Bourguiba. Cherchez lui toutes les excuses de ce monde. Rien ne changera jamais plus de la vérité et de la réalité du dilemme éternel des Tunisiens. Les Allemands transformèrent leur pays de la famine et du chômage en 1933, en une superpuissance en 1940. En 7 ans seulement. Et notre Bourguiba, nous endormait d'un quinquennat à un autre quinquennat avec une faillite plus que visible à chaque fête de son anniversaire.
Bonne journée quand même.

Polaris
| 25-12-2017 18:28
l'inerdiction aux femmes de - 30 ans, donc jeunes, est sans doute liée à la prostitution.
j'en ai vu pas mal à Dubai.
ces JF sont prètes à tout, pour "faire entrer" ( itdakhal ) au pays la voiture, les devises. c'est une obsession de participer à ce concours de "qui fait entrer" le plus.
sale mentalité, qu'il faut changer.

Le Patriote
| 25-12-2017 17:46
Essebsi est grand maitre de la manipulation...il l a prouve depuis qu il est au pouvoir en 2011

L'étranger!!
| 25-12-2017 17:02
À vous également de très belles fêtes de fin d'année.

C'est vraiment triste que notre pays arrive à ce point de non-retour à cause d'ANNAHDA, des vendus, des traîtres, franchement cela fait vraiment mal au coeur

Zohra
| 25-12-2017 16:44
Bonsoir.

Ce n'est pas étonnant, c'était pour Elkhriji une occasion en or pour se venger.

On n'a pas fini

Très belles fêtes de fin d'année

JOHN WAYNE
| 25-12-2017 16:36
L'honorable fonctionnaire a la retraite de Bourguiba et l'ex-espion de Ben Ali que je suis jubile !
Les Emirats Arabes Unis ont interdit l'entrée des Tunisiennes âgées de moins de 30 ans sur leur territoire.
Enfin une bonne nouvelle après la mascarade du printemps Arabe qui a même vu un prix Nobel de la Paix décerné à une poignée de gueux et de gueuses au son d'une chanson parlant de pain et de misère, des thèmes inventés de toutes pièces et dépeignant une Tunisie de Ben Ali pleine d'injustice et de disette.
Les Tunisiens me donnent la nausée car ils mentent même lorsqu'ils vendent leur pays, leurs âmes, et même quand leurs femmes vendent leurs fesses !
Et les interprétations imaginaires vont bon train, comme expliquer cette décision par une entente entre le Qatar et la Tunisie qui froisserait Abou Dhabi et ses gouvernants aux banques pleines de pétrodollars.
Le Tunisien ment à propos de tout : de sa révolution, de sa démocratie, de ses finances, de sa situation sécuritaire, et même a propos des fesses dodues de ses femmes.
Rendons-nous à l'évidence peuple de gueux. Ce qui devait arriver arriva.
Car Il y fort longtemps que les fonctionnaires d'Interpol qui quotidiennement conduisent leurs petites auto achetées a crédit a leur bureau de Grenoble, sont préoccupés par un flux hors du commun et même insolite de jeunes Tunisiennes qui après avoir voyagé dans la soute des avions de Tunis Air en guenilles, retournent a la Tunisie de la dignité et de la liberté vêtues de tailleurs signés et arborant des sacs a main dont les valeurs dépassent les budgets semi-annuels de certains dispensaires de la république de bananes Tunisienne.
Et pour comble d'hypocrisie et de manque de pudeur, certaines tunisiennes n'hésitent même pas à étaler des trains de vie de luxe soutenus par des salaires et des virements aux origines douteuses, sur les chaines de télévision Tunisiennes.
Car la révolution Tunisienne n'a pas vu seulement des milliers de Tunisiens vendre leurs pays aux branches de la CIA et du Mossad et aux régimes véreux d'Arabie et du Golfe, mais des milliers de Tunisiennes se précipiter vers ces pays ou des familles pseudo-royales ne sachant plus où mettre leurs Ecus, se payent les petits cus de la nouvelle Tunisie démocratique.
La révolution Tunisienne n'est qu'une vulgaire affaire de fric et de Cu.
La révolution Tunisienne est une explosion de traitrise, de drogue, et de prostitution, sans compter l'autre drogue dont on ne revient jamais appelée Islam.
La leçon est cuisante car la Tunisie qui jadis brillait dans le monde avec Bourguiba et Ben Ali est devenu la bordèle du monde.
Qui ne souvient pas de ces centaines de femmes Tunisiennes dégoutantes revenues au pays enceintes après des partouzes interminables en Syrie avec des combattants, au nom de l'Islam et de ses guerres saintes.
La révolution Tunisienne est gluante, poisseuse, dégoutante, moite car elle baigne dans le sang d'innocents décapités et dans les secrétions sexuelles nauséabondes de femmes copulant avec des assassins et des criminels de guerre tout en brandissant des Corans !
La Tunisie devrait créer des timbres non pas illustrés du beau visage de Farhat Hached, mais des héroïnes du sexe et de l'Islam qui ont contenté en Syrie au milieu de décombres, des milliers de Jihadistes venus de tous les azimuts.
Pas mal pour un pays ou l'on croise plus souvent des femmes en hijab d'apparence vertueuse, que des femmes vêtues comme les libérées de Bourguiba de l'après indépendance.
Comme je l'ai écrit souvent dans ce valeureux journal électronique, l'histoire a cette prodigieuse façon de mettre a nu les mensonges et les fraudes des peuples.
La révolution Tunisienne a détruit un pays qui fonctionnait comme par miracle grâce a des leaders éclairés.
Il a été vendu par un peuple stupide et son élite de traitres à savoir les beurres, les droits de l'hommistes, et les islamistes.
Le peuple meurt de faim depuis le départ de Ben Ali chassé par les tanks de l'armée commandités par l'ambassade Américaine à Tunis.
Il ne lui reste plus que deux solutions : vendre son pays et vendre ses gros crus malodorants de musulmans !

JOHN WAYNE


A lire aussi

« Notre rapport fait état de 742 cas de traite des personnes en 2017 mais ce chiffre est, à mon sens

16/08/2018 13:03
0

Une réunion rassemblant Hassine Bouzid, président du conseil d’affaires tuniso-brésilien et le

16/08/2018 12:48
0

Le maire du Kram, l'avocat islamiste Fathi Laâyouni, a annoncé, lors d’une conférence de presse

16/08/2018 12:18
5

Le passeur de Kerkennah, décédé alors qu'il était en cavale à Mellita, a finalement été déclaré

16/08/2018 11:10
2

Newsletter