Dernières news

Non-lieu pour Imed Deghij

 

Le Tribunal de première instance de Tunis a prononcé, ce vendredi 19 janvier 2018, un non-lieu pour l’activiste des Ligues de protection de la révolution, Imed Deghij, apprend Business News de source judicIaire.

 

Deghij avait été condamné le 25 décembre 2017, par contumace, à un an de prison avec exécution immédiate pour avoir porté atteinte au président de la République, Béji Caïd Essebsi. Il a ainsi pu s'opposer au jugement.

Le tribunal a considéré que les propos, tenus par le concerné sur les réseaux sociaux à l’encontre du chef de l’Etat, ne lui portaient pas atteinte.

 

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiéss le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (33)

Commenter

eshmoun
| 21-01-2018 17:07
je voulais dire " ce bateleur"

Maxula
| 21-01-2018 17:01
"sparadrap collant et vaguement humide et désagréable?"

Bingo ! Vous avez mis dans le mille...!
Le sparadrap du Cap. Haddock (Cf. Tintin and Co.) qui lui colle à la semelle ou aux doigts...et dont il n'arrive pas à se débarrasser...
Tel est notre inestimable et imbitable Abel Chater (Chaterton pour les intimes...avec un seul "T")...personnage à la fois "attachant"...et digne de figurer dans le Guinness-book des ectoplasmes(*) les plus lourdingues...
Maxula.
(*) à la fois inexistants...et insupportables...

eshmoun
| 21-01-2018 15:09
et moi je vous reçois 5/5 mais de grâce pourquoi affubler ce baladin de foire du nom du personnage si attachant de Vigny...à moins qu'il ne s'agisse de l'homonyme , cette sorte de sparadrap collant et vaguement humide et désagréable?

Abel Chater
| 21-01-2018 13:34
Si au début de la Révolution du 14 janvier 2011, les "Azlèms" n'avaient pas instrumentalisé le plus âgé des politiciens tunisiens, l'ancien premier ministre sous le premier président de notre deuxième République de régime parlementaire, Moncef Marzouki, et actuel président de la République, Béji Caïd Essebsi, pour saboter les Ligues de protection de la Révolution tunisienne, jusqu'à les avoir abolies par la force de la loi, aurait-on eu tous ces actes terroristes qu'on a vécus, jusqu'à l'assassinat de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi?
Si les Ligues de protection de la Révolution tunisienne, étaient placées légalement aux côtés de nos forces de l'ordre pour immuniser notre transition démocratique, même pour une période limitée à cinq années seulement, aurait-on vu tout ce sabotage des «Azlèms», jusqu'à nous déclarer leur hostilité et leur haine par le biais de leur Miss Peggy Abir Canif et par ces Harkis des Emirats arabes unis?

Gg
| 21-01-2018 12:27
...avec les siens à Sbeitla ce week end, dommage!

takilas
| 21-01-2018 09:23
Les grâces du Président de la République ne devraient pas concerner les traîtres, les casseurs et les saboteurs de la Tunisie.

Maxula
| 21-01-2018 02:51
Je vous note 10/10...!

Vous avez remarqué aussi les "attaque du fond profond" et autres "animaux non humains"...Je n'en attendais pas moins de vous !
Et la tirade hilarante qui aurait pu se résumer d'UN SEUL MOT : "jurisprudence"...? La voici in extenso :

"La Justice allemande se repose très souvent sur des jugements modèles ou sur des cas et des évènements semblables, identiques ou similaires."...!!!

Remarquable, n'est-il pas ?
Chaterton...ou le découvreur de l'eau tiède...à moins que ce ne soit "l'enc***eur de mouches"...
Maxula.

Maxula
| 21-01-2018 02:34
Oyez braves gens...le laïus merdicus de notre Chaterton national...

"contre ce merveilleux premier Président vrai démocrate du monde arabe, le militant des Droits de l'Homme, Maître de conférences trilingue, le Docteur Moncef Marzouki, sans que personne ne fut arrêté, inculpé ou jugé par les tribunaux tunisiens."
(J'ai copié-collé ce morceau de bravoure pour qu'il soit lu par ceux qui...voudraient se bidonner un brin...)
Sauf que Chaterton oublie (ou fait semblant ? à moins qu'Alzheimer ne le tienne déjà par la barbichette ?) le cas de ce malheureux Ayoub Massoudi...?
Je lui laisse le soin de chercher sur Google qui est ce brave monsieur qui a eu le malheur, un jour, de croiser la route du tartour-magnifique...!
Maxula.

Maxula
| 21-01-2018 02:14
"la Justice de BAB EDZIRA"...et ceux qui s'en réclament, même mon chat Marcel s'en bat...!
Surtout que ces menaces de cour de récré sont le fait d'un pseudo-diplômé ès-sciences de "l'université de la "rue ezzira" de mes deux...Celle où l'on vend à la sauvette, parmi les articles made-in-China, les manuels scolaires lacunaires qui ont permis au pôv'type en question, de rater son bac et même sa 7ème...vu qu'il nous soutient contre toute logique, qu'en terminale il n'y a plus d'histoire-géo...alors qu'à l'épreuve du bac c'est une épreuve coefficient 5 qui dure 4heures (voir réf. ci-après). Si ce n'est pas là la preuve qu'il est bac-moins...!
D'ailleurs pour moins que ça, il suffit de le lire pour s'en convaincre...

Quant à la "justice" militaire...elle n'est ni plus ni moins honorable ou respectable que la justice ordinaire...n'en déplaise aux hypocrites qui font mine d'en prendre la défense...alors qu'ils n'ont pas même fait leur service militaire...contrairement à mézigue !
On l'a vu, on le voit et on le verra encore...mais la justice des hommes n'est ni parole d'Evangile ni de Coran...et peut tout uniment être administrée en dépit du bon sens...ou selon les desiderata de l'autorité civile (et/ou si vile) du moment...
Le tartour...ce président transitoire et dérisoire nous en a administré la preuve...en manipulant à sa guise la justice militaire pour faire condamner un ex-conseiller (Ayoub Massoudi) et décrédibiliser ainsi une institution cardinale dans la vie du pays...
Seuls les clébards qui divaguent...ainsi que les canis vulgaris ridiculis persistent à nier l'évidence...puisqu'ils ne disposent pas des outils de lecture nécessaires qui leur auraient fait tomber les oeillères, n'ayant acquis que des diplômes en monnaie de singe...et des médailles Fields en chocolat...
Docteur Maxula.

2 réf parmi beaucoup d'autres :

https://www.kartable.fr/terminale-s/histoire/specifique

https://www.bac-s.net/document/histoire-geo/

Gg
| 20-01-2018 19:03
...vous aurez la parole. Ne les ratez pas, surtout!

A lire aussi

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a effectué une modification de la composition du Conseil

25/02/2018 15:17
0

Khaled Ben Ticha, frère du conseiller présidentiel Noureddine Ben Ticha, est décédé ce matin du

25/02/2018 14:10
1

La SONEDE a annoncé dans un communiqué rendu public aujourd’hui, dimanche 25 février 2018, la

25/02/2018 13:43
0

Une dame a été arrêtée en possession d’une arme à l’aéroport de Monastir.

25/02/2018 13:37
4

Newsletter