alexametrics
Dernières news

Nabeul : Des uniformes militaires en possession d’une cellule affiliée à Daech

Nabeul : Des uniformes militaires en possession d’une cellule affiliée à Daech

Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué publié le 28 novembre 2015, que les services de renseignement et de lutte contre le terrorisme de la garde nationale de Nabeul, ont appréhendé une cellule comprenant neuf individus takfiristes affiliés à Daech qui endoctrinent des jeunes de la région et qui organisent des réunions secrètes.

 

Des uniformes militaires en possession de la cellule en question ont été saisis. Le ministère public a autorisé l’arrestation de six individus et les trois autres ont été remis en liberté. Le ministère de l’Intérieur a précisé qu’une enquête est en cours.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

le bervédère
| 28-11-2015 20:48
mes sincères salutations à nos braves sécuritaires républicains .
merci et bon travail .

watani
| 28-11-2015 19:27
Bravo pour nos tigres policiers "echourafa" qui ont pu mettre la main sur ces groupes terroristes à Nabeul. Faut-il continuer les investigations sur le comment ? Y a-t-il des infiltrés dans l'armée ou dans la police qui ont volé les tenues des militaires du stock ? Totes mes hypothèses sont permises. Bon courage et Dieu avec vous policiers nationalistes.

DHEJ
| 28-11-2015 18:22
Comment les contrôler?!

JOHN WAYNE
| 28-11-2015 17:30
Q-1 : Vous dites que la Russie envisage une destruction par missiles balistiques du Palais de Président Erdogan. Une telle opération militaire est-elle possible ?
JW : La Turquie a commis une erreur historique en s'attaquant à la Russie. Ce pays qui a fait preuve de grande diplomatie face aux provocations de l'OTAN en Europe de l'Est et qui a subi avec grâce et honneur une véritable défaite militaire en Afghanistan suivie de complots successifs de la CIA dans ses régions musulmanes, est un pays qui aujourd'hui voit rouge. Les Russes sont un peuple humble et patient mais lorsque leur honneur est bafoué, ils se transforment en un peuple déterminé et des plus courageux. Ce qu'Erdogan a oublié est que les Russes sont un des peuples les plus intelligents au monde. Ils disposent de véritables cerveaux dont les sources sont un système d'éducation des plus exigeants et des plus riches en sciences fondamentales. La Turquie est un pays qui court à sa perte.

Q-2 : Comment la Russie s'y prendrait-elle lors d'une telle opération militaire ?
JW : l'état-major Russe aurait l'embarras du choix. La Russie est le pays le plus avancé au monde en technologie des missiles balistiques et cela depuis la guerre froide. Il ne faut pas oublier que les premiers hommes dans l'espace étaient Russes. L'armée Russe pourrait utiliser ses missiles balistiques de type Klub qui sont en service depuis l'année 2012 et dont la portée est d'un maximum de 2500 kilomètres. Ces missiles ont une précision de plus ou moins 3 mètres et peuvent être lancés de navires ou de sous-marins. Ils volent a une vitesse subsonique avant d'atteindre une vitesse supersonique peu avant de frapper leur cible. L'utilisation de 5 missiles de ce type pourrait assurer une destruction totale du palais du Président Erdogan et du quartier environnant, avec même une destruction des fondations du bâtiment en question sans ne laisser aucune chance de survie aux occupants. Mais la Russie dispose d'une panoplie d'autres missiles encore plus précis et destructeurs.








JOHN WAYNE
| 28-11-2015 17:29
Q-3 : Quels sont ces missiles ?
JW : La Russie dispose du missile RS-36B encore appelé missile Satan et qui est le missile le plus puissant au monde. Elle dispose aussi d'autres missiles, à savoir les missiles Yars et Topol-M dont la portée dépasse les 10000 kilomètres. Il existe en ce moment en Russie, 96 postes de lancement de ces deux derniers missiles mentionnés. Ce missiles pesant plus de 50 tonnes et disposant de moteurs à carburant solide peuvent transporter des têtes nucléaires ou conventionnelles. Un seul de ces deux types de missiles suffirait à réduire le Palais du Président Erdogan en un amas de poussière. Et cela tout en sachant que la Russie travaille en ce moment à un super-missile balistique pesant 100 tonnes et utilisant un carburant liquide et qui serait d'emblée un missile futuriste dépassant de loin toutes les technologies du monde. Ce missile devrait être fonctionnel en l'an 2020. Il est à noter que tous les missiles déployés actuellement par la Russie ont été modernisés et jouissent de la technologie digitale ce qui en ajoute à leur précision et portée.

Q-4 : Pourquoi frapper le Palais du Président Erdogan ?
JW : Tyep Erdogan est un tyran de l'Islam de basse gamme en plus d'être responsable de crimes contre l'humanité. Il persécute la communauté Kurde depuis son ascension au pouvoir allant même jusqu'à bombarder cette minorité en territoire Syrien alors qu'elle a été de fait protégée par Bashar Al Assad même si elle s'est rebellée contre le Président Syrien. Sa contribution dans les révolutions Arabes qui ont vu des milliers de djihadistes traverser la Turquie vers la Syrie et l'Irak avec sa bénédiction, classe cet homme d'emblée au même rang qu'Adolf Hitler. La destruction du palais d'Erdogan serait une opération militaire d'un grand symbole. Elle affaiblirait l'image de cet homme au sein d'un des peuples les plus sous-développés au monde et dont le système démocratique n'a servi qu'à introduire l'islam radical dans cette Nation a la constitution laïque. La Turquie arrête et torture ses journalistes avant de les emprisonner. Il s'agit d'un pays qui de toutes les façons et à cause de son système politique islamiste, va vers sa destruction. Le modèle Turque deviendra un jour un modèle d'anéantissement des pays musulmans dont la seule voie de salut est un système de régimes laïques et autoritaires comme en Syrie. Il n'y a plus aujourd'hui d'avenir viable pour la Turquie d'Erdogan et son système de fausse démocratie islamique. La Turquie appartient au Kémalistes comme la Tunisie appartient aux Bourguibistes. Tôt ou tard de tels pays reviendront aux systèmes politiques initiaux qui en ont fait de vraies Nations respectées dans le monde. La Russie pourrait donner à l'Islam politique et à ses tyrans faussaires et sanguinaires une leçon historique.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien élève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.

mirfof
| 28-11-2015 17:27
Ce sont les membres de la cellule qui sont en possession des uniformes et non les uniformes en possession de la cellule. Vérifier votre francais. c'est important.

A lire aussi

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué, ce mercredi 22 mai 2019, précisant qu’il

23/05/2019 00:09
0

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a décidé de prolonger les délais

22/05/2019 23:21
0

L’avocat Mohamed Mannoubi Ferchichi a indiqué, ce soir du mercredi 22 mai 2019, dans une déclaration

22/05/2019 22:43
0

Un iftar collectif a été organisé ce mercredi 22 mai 2019, à la Ghriba dans l’île de Djerba, le

22/05/2019 22:08
0

Newsletter