alexametrics
Dernières news

Mohsen Marzouk à propos de Ben Ali : oublions la vengeance !

Mohsen Marzouk à propos de Ben Ali : oublions la vengeance !

Le président de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce lundi 13 mai 2019, qu'il avait appelé au retour de l'ancien président de la République, Zine El Abidine Ben Ali en Tunisie lors d'une réunion présidée par le chef du gouvernement, Youssef Chahed et ce avant d'avoir publié un statut dans cet objectif.


Invité de Midi Show sur Mosaïque FM, Marzouk a souligné l'importance de prendre en considération "l'aspect humain" dans cette affaire, loin de l'esprit de vengeance.

Et d'ajouter qu'il était le seul politicien à avoir évoqué un tel sujet avec autant de courage, d'honnêteté et de transparence.


Mohsen Marzouk a, par ailleurs, lancé un appel au chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi ainsi qu'au chef du gouvernement en vue de prendre les mesures nécessaires pour le rappatriement de Ben Ali vu sa maladie.


Il a, également, relevé que son retour ne représentait pas une menace pour la sécurité de la Tunisie qui a franchi, selon lui, une nouvelle phase.
"Aujourd'hui, il existe trop d'hypocrisie ! Plusieurs membres du gouvernement actuel occupaient des postes officiels sous Ben Ali. Arrêtons cela et faisons face à nos douleurs avec bravoure ! Certes, il y a eu des erreurs et de l'injustice et on en tient compte. Toutefois, nous devons avancer !", précise le président de Machrouû Tounes.


Rappelons que Mohsen Marzouk a publié un statut sur sa page Facebook dans lequel il a indiqué qu'il avait appris de sources sûres que l'ancien président de la République, Zine El Abidine Ben Ali serait mourant.

Il a, également, précisé dans son statut que Ben Ali avait choisi d'être enterré en Arabie saoudite.


Des propos qui avaient été démentis par l'avocat de Ben Ali, Mounir Ben Salha. Ce dernier avait souligné que l'ancien chef de l'Etat était en bonne santé, contrairement à ce que Marzouk avait annoncé.


B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Citoyen de Tunisie
| 14-05-2019 09:01
Comme on voudrait revenir en arrière, retrouver notre année 2010.
Comme on voudrait se réveiller de ce cauchemar.
Comme on voudrait que des Bouazizi jusqu'au Tebbini en passant par Ghannouci & Co n'auraient jamais existé.

Abel Chater
| 14-05-2019 00:13
Depuis qu'il a montré son nez après la Révolution du 14 janvier 2011, cet arriviste ancien vendeur de "Machmoum Fèll et Yasmine", n'a cessé de caresser les pierres tombales de Bourguiba à Monastir, de Sidi Sahbi à Kairouan, de Sidi Boulbèba à Gabes, jusqu'au mémorial des martyrs à Sakiet Sidi Youssef. Qu'on passe en revue les vidéos que ce même Mohsen Marzouk distribuait pour faire parler de lui. A peine Béji Caïd Essebsi qu'il s'illustra par son nouveau parti Nidaa Tounes pour les élections de 2014, que ce Mohsen Marzouk n'a cessé de danser sur la corde. Il a tout fait et tout manigancé pour s'emparer du vieillard président, dans l'idée de gouverner à la place de Béji Caïd Essebsi derrière les coulisses, comme le fit Mansour Skhiri avec le défunt dictateur déchu Bourguiba. Béji Caïd Essebsi s'est avéré plus robuste et plus sain d'esprit et de physique que Bourguiba. Il a chassé Mohsen Marzouk de ses côtés et de Nidaa Tounes. Cette ruse à deux sous troués de créer son propre parti politique, n'est en vérité que la fuite en avant de Mohsen Marzouk, pour ne pas perdre la face. Comme Mohsen Marzouk s'est avéré nul en politique, sans le moindre programme même vital pour son propre parti Machrou Tounes, il n'a cessé de se cacher derrière les posters, les statues et les bustes du défunt dictateur déchu Bouguiba, dans l'idée de s'acquérir les résidus applaudisseurs des anciens dictateurs Marabouts de leur «guèfla tsir». Il a tout fait pour abuser de la gente féminine, se présentant comme le Don Juan de la Tunisie. Je me rappelle d'une de ses anciennes collaboratrices de physique médiocrement maquillé, qui fut certaine que toutes les femmes de Tunisie vont voter pour son Alain Delon tunisien. Par la suite, même Alain Delon le Français s'est avéré de loin moins beau qu'on ne l'imagine dans les films. Les femmes se sont sauvées et ne reste à Mohsen Marzouk pour se faire parler de lui, que de retourner sa veste à la manière de ce que fait Youssef Chahed à présent, en créant son parti de la honte «Tahra Tounes» (Tunisie Usée)à plus de 80% d'Azlèms RCDistes.
Maintenant, Mohsen Marzouk caresse dans le sens des cheveux du dictateur déchu Ben Ali. Il fait des beaux yeux à Layla Trabelsi, sans se rendre compte, combien il se ridiculise davantage. Mohsen Marzouk ne cesse de baratiner dans le vide, en ne faisant que jeter des boomerangs, qui ne finiront que par lui retourner à sa propre figure.

Maxula
| 13-05-2019 21:33
jè y'qoul sahha qal séddef !
Pourquoi ?
Dans quel but ?
Gratis pro deo ?
Par grandeur d'âme et d'esprit ?
Par compassion et miséricorde ?
Par charité islamique en ce mois de "ramdam" prétendument saint ?
Alors que les "sains de corps et d'esprit" gardent une certaine distance avec le couard-fuyard et le fuient comme on fuit la scoumoune ?
Mais de quoi j'me mêle ya Marzouk ya sidi ? Vous n'avez pas l'impression de vous tirer une balle dans le pied ?
C'est un geste gratuit ou est-ce que vous vous préparez à bon compte une porte de sortie ?(*)
Vous lui devez quelque chose ou vous craignez qu'il ne dévoile des secrets compromettants.. ..pour vous ?
Est-ce une fatalité, que tout ce qui touche de près ou de loin Benalibaba, ne peut que rejaillir négativement sur celui qui s'en mêle d'un peu trop près ?
Regardez le sort peu enviable de Haddad le "faux-filozof", réduit à faire des courbettes et à prodiguer force baisemains enamourés aux extrémistes de droite en France et à leur cheffe !
Visez un peu ce pôvre Noel-de-Leon qui prétend être "Min Joundi(**) Tounis Al Awfiya" sans avoir jamais fait(***) son service militaire, mais passe le plus clair de son temps à pleurer l'absence de "bouh lahnine" !
Quand on ne sait pas de quoi on parle, on finit par dire des bêtises, n'est-ce pas ?
Et par charité laîque, je n'évoquerai point le cas pathétique du défunt J.Wine, à qui je ne peux plus dire que "R.I.P" !
Maxula.
(*) Que voulez-vous, on serait suspicieux à moins que ça !
(**) Hé banane, le pluriel de "joundi" c'est "jounoud" ! (Passe encore que vous soyez faiblard en Français, mais en arabe !)
(***) Contrairement à votre serviteur !

samira
| 13-05-2019 19:19
cet arriviste utilise tous les moyens pour faire parler de lui, il est prêt à raconter des mensonges, pourvu qu'il fasse savoir aux tunisiens qu'il est toujours là

Le tunisien
| 13-05-2019 18:28
Dommage pour nous tunisiens ! Nous avons perdu beaucoup de temps après la révolution et nous continuons encore à le faire et ça coûte malheureusement trop cher ! Pourtant nous aurions pu s'éclairer par la leçon de Mandela pour pouvoir avancer et remettre le train de la Tunisie sur la bonne voie !

assyl
| 13-05-2019 17:47
sois l hypocrite que tu es...mais laisse ton maitre tranquille...joue avec une autre chose c est mieux pour toi..

Tunisino
| 13-05-2019 17:05
Et d'ajouter qu'il était le seul politicien à avoir évoqué un tel sujet avec autant de courage, d'honnêteté et de transparence: Afin de rafler les Rcdistes pour les prochaines élections, et donner l'impression aux sympathisants de ZABA, anciens et nouveaux, qu'il est capable de sauver le pays, comme l'a fait ZABA en 1986. La politique des faibles est la science de l'arnaque!

Microbio
| 13-05-2019 16:36
Les rats construisent un nouveau nid de rat.
L' endroit est bien choisi par les rats.
'? la cour royale, le district gouvernemental, près de la reine, rend hommage à ceux-ci et à leur cour.
Où dans les chambres comme une récompense baiser, boire et manger en agitant.
Partout où il y a assez de restes de nourriture qui tombent des tables surchargées sur le sol qui peut être mangé.
Malheureusement seulement trop vrai.
La bêtise (stupidité) est la mère de tous les problèmes.
Et la grand-mère est la commodité.

Rabbi Youstorna oua Yàhdi Eljami3 !

Hermes
| 13-05-2019 16:08
Mais pourquoi il ment ce kangourou?
Quel intérêt prétend ?
C'est du ***net d'impôt.

A lire aussi

La réaction des islamistes tunisiens suite au décès de l’ancien président égyptien, Mohamed Morsi,

17/06/2019 19:50
0

Annoncer la deuxième phase du projet «Economy First» et les recommandations de la première phase a

17/06/2019 18:47
0

L’ancien président égyptien, Mohamed Morsi, est décédé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019, à l’âge de

17/06/2019 17:15
19

Selon le dirigeant de Tahya Tounes, Moez Ben Nasr, le patron de Nessma TV, Nabil Karoui, avait

17/06/2019 16:53
4

Newsletter