alexametrics
Dernières news

Mohsen Marzouk : La rupture du lien entre BCE et HCE débloquerait la crise de Nidaa en un quart d’heure !

Mohsen Marzouk : La rupture du lien entre BCE et HCE débloquerait la crise de Nidaa en un quart d’heure !

 

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk, est revenu lors de son passage sur les ondes d’Express FM le 10 janvier 2019, sur la crise au sein de Nidaa Tounes soulignant que le problème réside dans la manière de « traiter avec le parti officiel ainsi que dans la détermination du rôle du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi en tant que son fondateur». 

M. Marzouk a, dans ce sens, affirmé que le président de la République « s’est limité au rapport parental qu’il entretient avec Hafedh Caïd Essebsi », son fils et président du comité politique de Nidaa Tounes.

Et d’ajouter que la rupture de ce lien est capable de débloquer la crise en un quart d’heure. Néanmoins, « la sagesse n’a malheureusement pas eu le dessus dans cette affaire ».

B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Ahmed
| 11-01-2019 14:28
Par ailleurs je pense qu'il n'y a pas d'homme polit d'envergure dans le camps laïc.

Tunisino
| 11-01-2019 14:11
Débloquer la crise de Nida: Oui; Débloquer la crise de la Tunisie: Non. Nos politiciens sont loin de pouvoir travailler ensemble parce qu'ils se réunissent pour se servir et non pour servir. La mentalité doit changer, ceux qui se sentent incapables de faire des sacrifices ou dénués d'outils nécessaires pour la bonne gestion, doivent tout simplement se convaincre que s'éclipser est un geste patriotique!

Maryem
| 11-01-2019 13:49
Ce Buldozer va bientot atteindre notre region....reveillez vous c est 2019....l annee de tous les dangers....je vous conseille de lire le livre de Oded Yinon : "Le plan sioniste pour le Moyen-Orient" .....pire que la bombe atomique. Entre autres il concerne aussi les pays du Maghreb......A lire absolument...car il relate tout ce que nous avons vaicu ,ce que nous vivons aujourd hui et ce que nous vivrons demain en terme d autodestruction ...
Voici le site ou on peut le lire dans sa version originale en anglais:
http://www.informationclearinghouse.info/article33220.htm

Microbio
| 11-01-2019 13:47
A part le parti Nahtha, les autres partis politiques nous assurent qu´ ils sont proches des anciens destouriens: BenAlistes, Bourguibistes ou les deux à la fois (cad antidémocrates! et voleurs de la révolution!).
Il est tout à fait compréhensible que, les jeunes tunisiens ne trouvent aucun parti dans ce paysage politique, pour leurs aspirations futuristes.
Un nouvel parti politique DOIT être fondé pour les jeunes de la révolution d'abord.
Et cela ne peut être fondé que par la majorité encore silencieuse de la jeunesse ..

Attention, nous sommes équipés de cerveaux!
ASSEZ DE CHKOBBA AUX CAFES et ne laissez vous plus tromper!!

SELIM
| 11-01-2019 13:34
Son âge trop élevé ne lui permet pas de faire opposition à sa femme, hce et la famille en général...Sinon il est conscient de la nullité de son fils. Il faut que l'entourage proche de Bce le pousse vers la sagesse et la raison en se désolidarisant officiellement de son fils...Il ferait ainsi une oeuvre utile au Pays, au parti, à lui et même à hafedh qu'il sauvera de lui-même. Je pense surtout à Selma Elloumi qui est quelqu'un de bien et désintéressée financièrement du pouvoir. Il n'est peut-être pas trop tard de sauver les choses...

houda
| 11-01-2019 13:25
mr marzouk est l un des traitres qui ont trompè les electeurs tu n est pas une sommite pour emettre des avis tu es plutot un profiteur qui cherche a se placè mais en vain ta mediocritè va te jouer des mauvais tours et les elections de 2019 vont t ecarter de la scene politique

Arak
| 11-01-2019 12:02
Je pense que le mal est fait et si BCE n a plus la crédibilité ni les moyens pour restructurer le nidaa.

Maryem
| 11-01-2019 11:57
Ya Marzouk..si vous visez un retour a Nidaa vous serez completement brule en tant qu homme politique,la boutique Nidaa doit fermer ses portes definitivement et a vous de faire de Machrou3 une veritable force politique en rassemblant tous les progressistes nationaliste et en formant une veritable coalition pour contrer le projet devastateur des islamistes freres musulmans d Ennahdha.
Tous les partis a sensibilte Bourguibistes destouriens ou de gauche doivent se reunir pour discuter du projet pour la Tunisie de demain.une veritable politique du changement patriotique et nationaliste.

Quart de pain + Quart d'oeuf + Car jaunne
| 11-01-2019 11:18
....on en est toujours et encore là à parler de ça....
Et le concentré de tomate..le beurre et l'argent du beurre.....le solaire....l'école....qui en parlera, c'est l'affaire de qui ?

jilani
| 11-01-2019 11:00
Ce type sait très bien que bce jouait de la comédie dés le début et trompait les citoyens sur ses positions politiques. C'est lui qui a organisé sa descente au marché bab el fella et l'a poussé à pleurer pour attirer les pauvres de ce quartier. BCE est un aristocrate au vrai ses du terme qui n'aime pas les tunisiens et continuera à chercher l'intérêt de sa famille. Ce type n'a pas encore compris qu'il faut retourner la page et ne pas encore tromper les tunisiens avec ces déclarations sans sens.

A lire aussi

le comité central du parti a décidé de poursuivre en justice Mohamed Fadhel Mahfoudh.

16/06/2019 15:00
0

Le secrétaire général d’Al Watad, Zied Lakhdher a indiqué lors d’une réunion d’urgence du comité

16/06/2019 13:30
0

« Ces Tunisiens nous les avons rencontrés, nous les avons écoutés et ils nous ont fait confiance

16/06/2019 12:58
11

L’universitaire et candidat à la présidentielle, Kaïs Saïed a indiqué, ce dimanche 16 juin 2019, sur

16/06/2019 11:21
17

Newsletter