alexametrics
Dernières news

Mohamed Ridha Chelghoum définitivement blanchi

Mohamed Ridha Chelghoum définitivement blanchi
L’ancien ministre des Finances, Mohamed Ridha Chelghoum, a été définitivement blanchi dans l’affaire du financement du RCD.

Cette décision judiciaire a été prononcée par la 9ème chambre des mises en accusation sur la base de cinq rapports d’expertise. Ces rapports ont montré que tous les mouvements opérés sur le compte bancaire de M. Chelghoum étaient légaux et que tout l’argent viré sur son compte provenait de son seul salaire.
C’est la seule affaire qui court contre l’ancien ministre qui se retrouve, ainsi, définitivement blanchi.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

une compétence intégre
| 14-12-2013 12:18
3 ans et 5 experts pour vérifier les revenues et le compte du Mr MRC, et ils n'ont rien trouvé meme avec la pression et la mauvaise foi, BRAVO Mr, est ce qu'ils peuvent vérifier l'honnêteté des dirigeants d'aujourd'hui !!??

Boutheina
| 13-12-2013 23:37
mr ridha chalghoum est un homme honnête et n'a jamais été membre du RCD

Foulen
| 12-12-2013 16:24
Ceci est une autre preuve que les collaborateurs de ZBA n'étaient pas tous corrompus et que pour la plupart ils étaient des hauts commis de l'Etat, compétents, intègres et dévoués. Quoi que l'on dise, les résultats auxquels l'équipe de ZBA était parvenu n'étaient pas parfaits surtout de point de vue répartition entre les régions mais ils étaient bons. Quelle équipe dirigeante aurait pu mieux faire et surtout pas l'équipe actuelle.

vrai démocrate
| 12-12-2013 16:20
Et les comptes de campagne du CPR et de Marzouki qui n'ont jamais été fournis .

tunisien
| 12-12-2013 14:43
bravo si RIDHA . Bon courage et bonne chance...

tunisien libre
| 12-12-2013 12:55
ces expertises mêmes dans ces conditions défavorables pour Mr Chalghoum témoigne et prouve l'honnêteté de ce monsieur et sa valeur ajoutée en tant que grand connaisseur en finances et en économie et sa carrière glorieuse et surtout sa gérance de la crise en 2008 lorsque il était à la tête du CMF, c'est d'ailleurs ce qu'il lui ouvert les portes du ministère en 2010, Bravo Mr MRC, vous restez une fierté pour votre région natale et un exemple à suivre comme un patriote intègre qui a servi son pays et qui est issu qui est issu d'une famille modeste et militante ...

daly
| 12-12-2013 07:59
quel rapport entre le financement du RCD et les alimentations du compte bancaire de Mr Chalghoum? quel gachis de mandater cinq experts pour vérifier la provenance des quelques misérables centaines de dinars representant le salaire d'un chef de cabinet fut_il celui du ministre des finances; ceux qui on douté un seul instant de ton integrité ne te connaissent pas , ne connaissent pas non plus le milieu imbu des valeurs patriotiques et combien sain dans lequel tu as évolué depuis ton enfance jusqu'à attérir dans cette école de bonne gouvernance que sont les services centraux du ministére des finances

G&G
| 11-12-2013 22:58
R. Chalghoum. Enfant de Ben Ali Un rcdiste propre et honnete Une compétence hors du commun un éléve issu d'un excellent professeur qui s'appellle Rachid Kechiche.
Comparer ces ministes avec ceux de la dernière heure c'est comparer nos honorables député déchus à Tahar Hamila, Gassas ou encore Ben Toumia.
Les rcdistes qui ne retournent jamais la veste sont clean very clean. Tous les ministres de Ben Ali tous ses députés tous ses gouverneurs à l'exception d'une minorité sont tous propres. Ils sont nés rcdidistes et mourront rcdistes.

amira
| 11-12-2013 22:09
Bravo, des compétences qui ont su préserver les équilibres des finances publiques loin du politique.

aboub
| 11-12-2013 20:59

le problème du financement des partis reste posé actuellement
pourquoi ne pas appliquer la régle selon laquelle ne peuvent participer aux élections que les partis ayant un "quitus" de vérification des comptess de la CCour ddes Comptes

A lire aussi

La chaîne de télévision Nessma a estimé, dans un communiqué publié ce lundi 25 juin 2018, que la

25/06/2018 18:20
0

« La visite de l’ancien ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem en Arabie Saoudite est légale,

25/06/2018 18:13
0

« Je ne sais quoi penser des réactions des détracteurs du rapport de la commission des libertés.

25/06/2018 17:55
0

Le chef de l’Etat, Béji Caid Essebsi a promu, ce lundi 25 juin 2018, le colonel-major, Mustapha

25/06/2018 16:29
5

Newsletter