alexametrics
BN TV

Mohamed Ben Souf : Ayachi Hammami est à l’origine du report des votes

Mohamed Ben Souf : Ayachi Hammami est à l’origine du report des votes

Mohamed Ben Souf, membre de l’ARP (Assemblée des représentants du peuple) chargé de l’information et de la communication est revenu, dans une intervention téléphonique lors de la matinale d’Express FM, ce mercredi 14 mars 2018, sur le report des votes pour l’élection des membres de la Cour constitutionnelle.

 

M. Ben Souf a, en effet, affirmé que les blocs parlementaires sont parvenus à un consensus autour des 4 noms sauf un seul, ce qui a été à l’origine de ce report.

« Les 4 noms qui ont été retenu lors de la séance plénière d’hier étaient Sana Ben Achour, Raoudha Ouersighni, Ayachi Hammami et Abdellatif Bouazizi. Cependant, un certain bloc parlementaire a refusé le nom de Ayachi Hammami ce qui a engendré le report des votes. La responsabilité de la réussite ainsi que celle de l’échec est commune et aucun parti ne peut gouverner seul, ainsi le consensus est obligatoire.  C’est dans ce sens qu’une réunion sera tenue par les présidents des différents blocs parlementaires aujourd’hui à 10h, et ce dans l’objectif de résoudre ce problème », a-t-il précisé.

 

Le député a finalement indiqué qu’en vertu des lois parlementaires, si les présidents des blocs parlementaires échouent 3 fois  à parvenir à un consensus, toute la procédure devra être recommencée et de nouveaux candidats se seront présentés aux élections de la Cour constitutionnelle.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

abdeltif
| 14-03-2018 09:10
On oublie que Monsieur Ayachi est par nature opposant a toute forme de gouvernement. Il était contre Bourguiba, il était contre Ben Ali et ca se comprend. Maintenant il est contre toutes les tendances à part bien sûr la grande idéologie salvatrice de la Tunisie, le courant bien connu par ces écarts par rapport a toutes les autres tendances.
Une question s'impose le gouvernement peut-il faire voter des lois s'il sera élu?
et même une fois votée elle sera retardée par ces camarades qui ne cherchent que ça.

A lire aussi

L’avocat du Club Africain, Kamel Bel Khalil a indiqué, ce mardi 11 décembre 2018, dans une

11/12/2018 22:49
0

Une conférence de presse a été tenue, ce mardi 11 décembre 2018, par le ministère de l’Intérieur

11/12/2018 18:45
1

«La Loi de finances 2019 est très moyenne. Certes, il y a des textes positifs notamment ceux

11/12/2018 11:29
0

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a tenu le président du comité politique de

10/12/2018 21:46
4

Newsletter