Mohamed Ben Salem : Aucun accord n’empêche Youssef Chahed de se présenter à la présidentielle 2019 !

Businessnews.com.tn | publié le 11/08/2017 09:58

« La candidature de telle ou telle personne à l’élection présidentielle est un droit consacré par la Constitution, je ne vois pas pourquoi ni comment une partie ou une autre pourrait s’y opposer » a déclaré ce vendredi 11 août 2017 le député Ennahdha, Mohamed Ben Salem, dans la matinale de Cap FM.

 

Pour illustrer ses propos, il a établi un parallèle avec le gouvernement de Mehdi Jomâa en avançant que : « Il y a eu auparavant un accord écrit noir sur blanc stipulant que Mehdi Jomâa ne devait pas se présenter à l’élection présidentielle de 2014. C’était une condition posée par le parti Ennahdha et d’ailleurs, malgré cet accord, ce gouvernement a eu la tentation de se présenter à ces élections. Dans le cas du chef du gouvernement, Youssef Chahed, il n’y a aucun accord allant dans ce sens ».

 

Mohamed Ben Salem s’est également aligné avec le député d’Ennahdha, Abdellatif Mekki qui a  contredit hier, jeudi 10 août 2017,sur les ondes de Mosaïque FM ce qu’avait avancé le président du conseil de la choura, Abdelkarim Harouni, lorsqu’il a affirmé que « les déclarations de Rached Ghannouchi à propos de l’appel lancé à Youssef Chahed expriment la position officielle du parti ».  « Contrairement à ce qui a été avancé le conseil de la Choura ne s’est jamais exprimé sur la candidature de Youssef Chahed à la présidentielle 2019 même si je n’ai pas assisté aux audiences du conseil, je suis ce qui s’y passe » a-t-il commenté.

 

K.H

 

Mohamed Ben Salem : Aucun accord n’empêche Youssef Chahed de se présenter à la présidentielle 2019 !

publié le 11/08/2017 09:58

« La candidature de telle ou telle personne à l’élection présidentielle est un droit consacré par la Constitution, je ne vois pas pourquoi ni comment une partie ou une autre pourrait s’y opposer » a déclaré ce vendredi 11 août 2017 le député Ennahdha, Mohamed Ben Salem, dans la matinale de Cap FM.

 

Pour illustrer ses propos, il a établi un parallèle avec le gouvernement de Mehdi Jomâa en avançant que : « Il y a eu auparavant un accord écrit noir sur blanc stipulant que Mehdi Jomâa ne devait pas se présenter à l’élection présidentielle de 2014. C’était une condition posée par le parti Ennahdha et d’ailleurs, malgré cet accord, ce gouvernement a eu la tentation de se présenter à ces élections. Dans le cas du chef du gouvernement, Youssef Chahed, il n’y a aucun accord allant dans ce sens ».

 

Mohamed Ben Salem s’est également aligné avec le député d’Ennahdha, Abdellatif Mekki qui a  contredit hier, jeudi 10 août 2017,sur les ondes de Mosaïque FM ce qu’avait avancé le président du conseil de la choura, Abdelkarim Harouni, lorsqu’il a affirmé que « les déclarations de Rached Ghannouchi à propos de l’appel lancé à Youssef Chahed expriment la position officielle du parti ».  « Contrairement à ce qui a été avancé le conseil de la Choura ne s’est jamais exprimé sur la candidature de Youssef Chahed à la présidentielle 2019 même si je n’ai pas assisté aux audiences du conseil, je suis ce qui s’y passe » a-t-il commenté.

 

K.H

 

Commentaires (6) Commenter
@Épicure | 11-08-2017 12:43
kameleon78
| 11-08-2017 13:39
Les islamistes sont intelligents que dans la fourberie, les coups bas, le machiavélisme donc ils sont capables de faire une stratégie dans ce sens, ils ont une expérience politique dans ce domaine même s'ils sont nuls au niveau gouvernance, économie. Dans l'empire du mal, ils sont imbattables.
à kameleon78
Épicure
| 11-08-2017 12:43
Wait and see.
Je ne crois pas les islamistes fins au point d'être capables de réaliser la diversion que vous décrivez.
Jr ne pense pas qu'ils se soient concertés afin de définir une stratégie pour contrecarrer le premier ministre.
Je sais qu'ils sont machiavéliques, calculateurs, fourbes et prêts à tous les coups bas, il n'en reste pas moins qu'ils manquent cruellement de réalisme et d'intelligence.
Chahed tient le coup ! Il garde le silence, il envoie de temps à autre une pique et cela lui réussit plutôt bien.
@Épicure | 11-08-2017 10:23
kameleon78
| 11-08-2017 11:05
Ce n'est pas un schisme mon cher Epicure, c'est une stratégie bien pensée, bien étudiée par le Conseil de la Choura. Les nahdaouis par leurs déclarations contradictoires veulent créer le trouble auprès des électeurs afin de sortir Youssef Chaed de sa réserve, c'est une tactique.
QUAND LES RATS SENTENT QUE LEUR BATEAU VA COULER. ILS S'AGITENT DANS TOUS LES SENS
RATS
| 11-08-2017 10:57
C'est le cas des illustres rongeurs Ben Salem , Abdelatif el Mekki le médecin virtuel, le président de la choura, et le menteur en chef Ghannouchi
Un piège tendu des nahdaouis à Youssef Chaed
kameleon78
| 11-08-2017 10:55
Méfiez-vous des déclarations contradictoires des dirigeants nahdaouis. C'est une tactique afin de semer le trouble auprès des électeurs afin de fixer l'attention que sur ce sujet alors que le Chef du Gouvernement n'en avait jamais parlé auparavant. Le but des islamistes c'est de sortir Youssef Chaed de sa réserve afin qu'il se découvre et puis de l'attaquer, mais manque de chance pour Ghannouchi et ses complices, c'est qu'il ne tombe pas dans le piège tendu par la Nahda, il doit éviter autant que faire se peut cette question.
Schisme au sein de la secte !
Épicure
| 11-08-2017 10:23
On remarque sans trop de difficultés qu'une scission est en train de naître entre les pro Gourou et les autres (Bou stall et ce dernier intervenant ...)
Ce n'est pas pour nous déplaire.
Tout ce que je souhaite c'est l'explosion du mouvement et sa disparition définitive.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration