alexametrics
Dernières news

Mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines

Mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines

Le juge d’instruction de la Chambre n°6 au pôle judiciaire financier a émis, ce mercredi 10 octobre 2018, un mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi dans l’affaire dite de la Rolex.

Hachem Hmidi a été entendu aujourd’hui par le juge d’instruction et confronté au témoignage du plaignant et à des enregistrements supposés l’impliquer. Le mandat de dépôt a été émis en attendant les résultats de l’expertise des enregistrements.

 

Par ailleurs, nous apprenons qu’une enquête a été ouverte concernant le frère d’un des ministres actuellement en fonction. Les détails de cette affaire n’ont pas encore été dévoilés. 

 

R.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

je dis la vérité
| 11-10-2018 13:36
La justice a la main lourde. Mettre "tout de go" un haut fonctionnaire pour suspicion de corruption, en taule, c'est un peu précipité.
Moi, je trouve que déjà, qu'il ne quitte pas le pays, c'est suffisant.
Un procès, des témoignages et des preuves et puis on pourrait l'envoyer en prison.
Essayez de coffrer un islamiste et vous verrez le retour de la manivelle.
C'est déplorable.....

takilas
| 11-10-2018 13:22
Il n'y a qu'à remarquer, et enquêter (dates d'enregistrement à l'appui) sue les origines des apports financiers dont se sot procurés les nahdhs pour achat de plusieurs résidences dont celles de Carthage, Gammarth, Sisdi Bou Saïd et autres Enasr.
Sans oublier les véhicules neufs dernière technologie et les comptes bancaires ou "les matelas", bourrés jusqu'aux as, et ce soit en Tunisie ou ailleurs (pays étrangers dont la France, l'Angleterre et autre Qatar) ;inutile de narrer les innombrables mallettes d'argent transitées par des passeports diplomatiques, des intermédiaires et autres circuits de transport.
D'ailleurs c'est facile de reconnaitre les arnaques des terres domaniales, rien que par de simples remarques sur l'identité et l'aspect des acquéreurs des villas et des véhicules luxueux; ;quoique pour d'autres la richesse extravagante est remarquable et évidente par d'autres signes et comportement.
Tout cela est l'argent de l'?tat et du peuple tunisien, qui se chiffre par des milliers de milliards, et l'on parle d'investissement, de banques mondiales au service de l'économie et on ne sait pas quoi d'autres de baratins.
Comme dit le proverbe tunisien :
"Tout le monde la vend avec un navet ".

Moi-même
| 11-10-2018 09:01
Qui est le frère du ministre actuel

Slim
| 10-10-2018 17:26
Le publicitaire français Seguela a déclaré il y a quelques années sur l'affaire de la Rolex de Sarkozy :"Si tu n'as pas une Rolex à 50 Ans, tu as raté ta vie!"
Hachem Hamidi, ex-secrétaire d'Etat des mines, a certes réussi sa vie, il a eu, avant ses 50 ans, sa Rolex payée par un investisseur irakien et même sa BMW payée par la CPG, mais il finit en prison!

A lire aussi

En vertu de cet accord, Kamel Morjane, président d’Al Moubadara a été désigné président du conseil

24/05/2019 22:59
1

Le bureau régional a exprimé son soutien absolu à Toufik Laâribi, l’invitant à revenir immédiatement

24/05/2019 21:32
0

Janvier dernier l’Université Centrale a lancé un Short MBA en diplomatie économique et lobbying : un

24/05/2019 20:42
3

Slim Feriani, ministre de l'Industrie et des PME a annoncé, ce vendredi 24 mai 2019, l'engagement

24/05/2019 19:02
0

Newsletter