L’UGTE dénonce des pratiques d’exclusion

Businessnews.com.tn | publié le 20/03/2017 14:42

La Ligue des anciens de l’Union générale tunisienne des étudiants (UGTE) d’obédience islamiste, a rendu public, aujourd’hui lundi 20 mars 2017,  un communiqué dans lequel elle s’élève contre « les pratiques et les exactions subies de la part d’anciennes forces qui ont voulu faire sortir les étudiants de la faculté à Monastir dans la nuit du 18 au 19 mars ».

 

Dans ce communiqué, publié en marge du séminaire tenu à Monastir, la ligue s'est félicitée de l’intervention du chef du gouvernement «qui a empêché l’interdiction dudit séminaire ». Elle a dénoncé, d'un autre côté, «les forces d’exclusion au sein et en dehors de l’Etat qui ont prouvé, par leur comportement, une volonté du retour aux pratiques du président déchu [ndlr : Zine El Abidine Ben Ali] menant la vie dure à l’Union et au mouvement estudiantin ».

 

La même Ligue exprime, dans ledit communiqué son soutien aux efforts pour la réforme sur la base d’une action participative et démocratique loin de toute méthode de marginalisation et d’exclusion de la volonté et des droits des étudiants tout en appelant à la « réhabilitation de l’UGTE, seule organisation dissoute par le l’ancien dictateur selon un processus d’une justice transitionnelle réelle… ».

L’UGTE dénonce des pratiques d’exclusion

publié le 20/03/2017 14:42

La Ligue des anciens de l’Union générale tunisienne des étudiants (UGTE) d’obédience islamiste, a rendu public, aujourd’hui lundi 20 mars 2017,  un communiqué dans lequel elle s’élève contre « les pratiques et les exactions subies de la part d’anciennes forces qui ont voulu faire sortir les étudiants de la faculté à Monastir dans la nuit du 18 au 19 mars ».

 

Dans ce communiqué, publié en marge du séminaire tenu à Monastir, la ligue s'est félicitée de l’intervention du chef du gouvernement «qui a empêché l’interdiction dudit séminaire ». Elle a dénoncé, d'un autre côté, «les forces d’exclusion au sein et en dehors de l’Etat qui ont prouvé, par leur comportement, une volonté du retour aux pratiques du président déchu [ndlr : Zine El Abidine Ben Ali] menant la vie dure à l’Union et au mouvement estudiantin ».

 

La même Ligue exprime, dans ledit communiqué son soutien aux efforts pour la réforme sur la base d’une action participative et démocratique loin de toute méthode de marginalisation et d’exclusion de la volonté et des droits des étudiants tout en appelant à la « réhabilitation de l’UGTE, seule organisation dissoute par le l’ancien dictateur selon un processus d’une justice transitionnelle réelle… ».

S.H
Commentaires (1) Commenter
quoi !!! les integristes
hassib
| 20-03-2017 19:43
On aura tout vu !! les integristes qui ont soutenu daech et tous les autres groupes terroristes se plaignent de la democratie !!à l'epoque etudiant a Monastir ,bien que j'etais un anti khomeiniste ;les khouenjiyas avec leur ebauche de ugte pro-iranienne agressive et anti nationaliste ,je trouvait que leur harcellement ne pouvait donner de resultat ,et que c'etait pas tres moral !!oui j'avoue j'etait naif ,les integristes n'ont pas de place chez nous ;voilà ,je trouve que le fait de leur donner de l'espace les rendra plus agressifs et plus integriste que jamais ,les integristes sont un DANGER reel pour notre avenir ,pour l'avenir de toute la nation arabe,car lyoum ou demain les islamistes redeviendront anti democratiques ,eux qui n'y croient pas en la democratie ,invention des mecreants chretiens et juifs !lyoum on ne doit pas tolerer la presence des islamistes dans nos universités car leur presence et leurs activités meme, represente une menace reelle pour le bon deroulement des cours ,partout et sur tout le territoire du pays ; j'appelle le ministre de l'interieur à interdire simplement et de facon drastique toute activité integriste dans nos etablissement universitaires ,le sort de nos valeureux etudiants en depend
Lyoum il ne peut y avoir de place pour les islamistes incriminés dans les crimes commis en Syrie ,Irak ,Libye et chez nous.le message doit passer clairement à tous les responsables ,L'uget certes est un organisme qui rend service à nos institutions ;mais l'ugte entité estremiste et negationiste ne peut etre toleré et ces activités anti-loyaliste ne peut passer sous silence .messieurs decidez vous ,l'heure est grave .
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration