alexametrics
Dernières news

L'Institut d'études politiques crée l'Observatoire d'opinions publiques et politiques

L'Institut d'études politiques crée l'Observatoire d'opinions publiques et politiques

 

L'Institut d'études politiques de l'Université européenne de Tunis, annonce la création de l'Observatoire d'opinions publiques et politiques pour assurer la continuité et la pérennité du développement des techniques et méthodes en Sciences politiques en Tunisie.

 

Ainsi, l'ODOP sera un observatoire qui analysera la vie politique et qui contribuera, par ses travaux, questionnaires, enquêtes et baromètre, à l'analyse ainsi qu’à la compréhension des grands courants politiques et des facteurs qui contribuent à orienter les comportements et les attitudes politiques de nos concitoyens, de l'évolution et des changements politiques et sociaux et à tous les autres comportements du politique et du citoyen. Ceci en association, bien évidemment, avec les étudiants, enseignants et enseignants-chercheurs pour accompagner la transition démocratique dans notre pays. Une nouvelle politique scientifique par l’étude de la pensée politique et des idées, l’étude du vote et des résultats électoraux ainsi que les comportements et les attitudes politiques et l’analyse des forces politiques et sociales.

 

L'Annonce de la création de l'ODOP a été faite lors des travaux du Symposium intitulé ‘’ Les nouvelles tendances et méthodes de sondage politique’,’ le 20 décembre 2017 par Abderraouf Tebourbi, Président de l'Université pour promouvoir ainsi les Sciences Politiques par les nouvelles méthodes de collections et d'analyses des données à l'Institut d'Etudes Politiques de l'Université Européenne de Tunis.

 

Aujourd’hui, relativement, peu d’événements scientifiques sont consacrés aux méthodes en sciences politiques. Pourtant, au-delà des grands principes méthodologiques communs aux sciences politiques, une palette de plus en plus riche de méthodes peut être déclinée de manière spécifique pour l’étude des phénomènes politiques, 

Qu’il s’agisse de comprendre l’évolution des partis et des résultats électoraux, la fabrique des politiques stratégiques, ou encore les dynamiques des grands conflits à travers la planète et leur perception par l'opinion publique, des mutations ont été observées au regard des nouvelles méthodes d’analyse de données quantitatives et qualitatives en sciences politiques et les calculs qui leur sont associés demeurent nombreux. 

 

C’était l’objectif réalisé du Symposium qui a été un véritable lieu de rencontre et d’échange et une initiation à la diversité des techniques et des réflexions pour l’analyse selon les deux approches quantitative et qualitative et surtout par la combinaison d’une approche mixte tentée par l'équipe de chercheurs et conférenciers du symposium sous la direction du Prof. Bruno Cautres, professeur-chercheur CNRS au CIVPOF et à Sciences Po, l'institut d'études politiques de Paris.

 

Grace à un programme d'élite et un cursus international adapté à la réalité politique, économique et sociale en Tunisie, l' Institut d'Etudes Politiques de l'Université Européenne de Tunis, membre du réseau international des sciences politiques est la première et unique institution en Tunisie offrant une licence, un cursus complet en sciences politiques, ainsi qu'un master en politiques publiques, aux côtés de programmes innovants en Diplomatie, Relations Internationales et Stratégiques.

 

D’après communiqué

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

Un accord a été trouvé entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) en ce

21/07/2018 22:04
0

La présidente du parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a appelé à un passage à la 3ème

21/07/2018 18:15
18

«Le Tunisien consomme en moyenne par jour 140 litres d’eau dont il en boit que 1,5 litres à 2

21/07/2018 16:16
14

Le ministre des Affaires étrangères Khemaïes Jhinaoui se porte bien. C’est ce qu’a affirmé le chargé

21/07/2018 13:30
1

Newsletter