Les nouveaux gouverneurs de Sousse, Kébili et Tozeur prêtent serment

Businessnews.com.tn | publié le 19/05/2017 17:02

 

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a présidé aujourd’hui, vendredi 19 mai 2017, la cérémonie de prestation de serment des trois nouveaux gouverneurs récemment nommés. Il s’agit de :

Adel Chelioui, gouverneur de Sousse ;

Sami Al Ghabi, gouverneur de Kébili ;

Salah Mtiraoui, gouverneur de Tozeur.

 

La cérémonie s’est tenue en présence du ministre de l’Intérieur, Hédi Mejdoub.

 

M.B.Z

Les nouveaux gouverneurs de Sousse, Kébili et Tozeur prêtent serment

publié le 19/05/2017 17:02

 

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a présidé aujourd’hui, vendredi 19 mai 2017, la cérémonie de prestation de serment des trois nouveaux gouverneurs récemment nommés. Il s’agit de :

Adel Chelioui, gouverneur de Sousse ;

Sami Al Ghabi, gouverneur de Kébili ;

Salah Mtiraoui, gouverneur de Tozeur.

 

La cérémonie s’est tenue en présence du ministre de l’Intérieur, Hédi Mejdoub.

 

M.B.Z

Commentaires (2) Commenter
Les gouverneurs de Bourgiuiba ont assuré leur fonction avec dignité.
takilas
| 19-05-2017 21:33
La Tunisie à connu des prémices très prometteurs vers le développement lors des deux décennies après l'indépendance.
Cependant il n'y avait ni arnaque de nahdha ni complot de nahdha. Toutefois ce n'est que vers 1984 que tout basculage et que le développement tant espéré par toute la population lors de cette indépendance, fut interrompue, à ce jour, par ailleurs, et que des comploteurs, des arnaqueurs et des traîtres qui ont envisagé à massacrer la Tunisie, espérant mettre main basse et renier le sud leur région d'origine pour muter vers Tunis, et ce en utilisant l'islam comme astuce pour piéger soit quelques sudistes ou quelques citoyens naifs. De ce fait, ils préconisaient, par le biais de ce mafiosisme escroquer le pays d'une part et accomplir leur autre mission de traîtrise ennemie tant que réfugiés politiques ; quoique ceci se complique actuellement pour eux puisque cette mission fut apparemment interrompue et qu'ils trouvent pour ainsi dire dans de mauvais draps. Ainsi les sabotages, les coups bas et les manigances se multiplièrent et la débandade et la gabegie se sont accentuées et tout le monde est pris de panique et tout le pays devient sclérosé et immunisé à de ces énergumènes et qui de surcroît s'obstinent à persévérer dans cette arnaque s'agissant de prime abord leur dernier recours pour éviter les procès aux innombrables délits dont ils sont accusés.
La seule possibilit c'est d'attendre que les fauteurs de trouble puissent intervenir démocratiquement pour rétablir cette situation devenue dramatique.
Ou est votre armée qui va libérer le sud M. Le président? ??
Halim
| 19-05-2017 18:37
Du blablabla. ..l'avant et l'après 10 mai de ben ticha est rigolo. ..
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration