alexametrics
Dernières news

Les nouveaux billets de 20dt ne sont pas tous les mêmes !

Les nouveaux billets de 20dt ne sont pas tous les mêmes !

 

Les billets de banque doivent être rigoureusement identiques, c’est l’une de leurs nombreuses caractéristiques. Si leur fabrication nécessite une précision millimétrique, cela ne semble pas avoir été respecté pour le nouveau billet de 20dt mis en circulation le 21 décembre 2017.

 

Sur les photos, que nous avons prises ce mercredi 21 février 2018, des différences flagrantes et d’autres plus discrètes peuvent être constatées.

 

Sur les deux billets de la première photo ci-dessous, un léger décalage sur la partie gauche au recto du billet est décelable au niveau du numéro de série et de l’élément « SparkLive » (le cercle  situé  dans le coin supérieur  gauche  contenant le nombre «20» à son milieu et dont la couleur vire de l’or au vert selon l’angle de vue).

 

Sur la photo d'illustration de cet article, un important décalage est observé, entre trois billets, au niveau du fil de sécurité situé au recto du billet à droite du filigrane représentant le portrait de Farhat Hached, décalage également observé sur le verso des billets comme le montre la seconde photo jointe. 

 

 

M.B.Z

 


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (30)

Commenter

el manchou
| 22-02-2018 09:27
Sûrement que Mouldi regardait un feuilleton Turc quand il faisait les photocopies de ces billets de 20 dinars.

Léon
| 22-02-2018 08:45
Il aura fallu attendre que le dinar soit aussi bas pour apposer l'effigie de Farhat Hached. Avec de surcroit des billets dont on ne peut vérifier l'authenticité. 20 dinars! à savoir sept euros. S'il vous plait évitez d'apposer l'effigie de Ben Ali dessus. Attendez que les patriotes lui redonnent un peu de santé. Voilà le résultat des merdolutionnaires à qui les atlantistes ont donné un os à ronger. Et ils en ont oublié l'intérêt de leur propre pays et ont trahi sans crier gare. La masse silencieuse le leur fera payer très Cher. Ces vendus!
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxLÉONxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
VERSETxxx112xxxDExxxxLAxxxSOURATExxxDESxxxxABEILLES

Thirsday
| 22-02-2018 08:22
Le mal est fait, pour éviter tout risque, Je pense qu'il faut tout simplement tout de suite annuler l'usage de ces billets (quelle que soit la façon: retourner ceux en circulation à la banque centrale, ou faire autre chose nécessaire), il y va de la crédibilité de notre système monétaire

Professeur de droit
| 22-02-2018 07:00
Je ne suis pas spécialiste de l'impression, mais j'ai eu l'occasion de visiter le complexe de Fort Knox, aux USA et de regarder des projections sur la fabrication du dollar : L'impression des billets se fait EN CONTINU, c.à.d. que le papier arrivent sous forme de bobine géante à large bande, qui passe dans la machine, sous forme de LARGE FEUILLE UNIQUE , sur laquelle s'impriment, en continu ( comme sur un film) des millions des billets.
L'argument de la filigrane qui ne doit pas etre au meme endroit, pour ne pas créer de l'épaisseur qui genérait l'impression,, est une absurdité, sur un rouleau.
Si c'est vrai, il faudrait que cela soit le cas pour toutes les monnaies du monde, ce dont je doute.
j'ai personnellement observé que, dans beaucoup des pays émergents d'Asie et d'Amérique latine (ou règnent la drogue et la contrefaçon), les commerçants, y compris au marché, gardent des billets de référence et comparent à la lumière du soleil, toute grosse coupure qu'on leur présente. Je suppose qu'ils ne les acceptent que parce qu'ils sont rigoureusement identiques à 100%.
BN a bien découvert quelque chose de grave. Ne vous laissez pas endormir par des explications pseudo-techniques et foireuses.

SURFEUR
| 22-02-2018 03:36
Et l'explication de la BCT ?

Maxula
| 22-02-2018 01:03
Les billets de banque "ne sont pas tous les mêmes"...et c'est heureux...car on leur demande d'être "identiques"...et pas "les mêmes"...
Maxula.

Maxula
| 22-02-2018 00:40
"coin supérieur gauche contenant le nombre «20»"

Contenant le "chiffre" 20...

Tunisien
| 22-02-2018 00:24
Un billet de banque doit répondre à des critères très sévères décrits dans un document officiel qui sera inclus dans le cahier des charges. Dans le cas de la fabrication de billets de banque, aucune tolérance n'est accordée et tout billet non conforme est refusé.

La situation décrite dans cet article va avoir de grandes répercussions sur les transactions entre les citoyens. La suspicion sera inévitable dès qu'il s'agira d'un billet de 20 dinars

A_Zut !
| 21-02-2018 22:53
C'est la République de tous les décalages qui se donne en spectacle. Quoi de plus normal qu'elle en distribue les billets ?!

Benoît
| 21-02-2018 20:30
Des billets de 20 dinars faits pour commémorer un événement, du jamais vu. Cela se fait habituellement sur un timbre. De plus une malfaçon est remarquée non pas par le gouverneur et ses CO mais par de vrais patriotiques tunisiens. Du gâchis aux depens du contribuable Tunisien. Où sont les responsables ? Qui va payer la Facture ? Y a il un intérêt et une JUSTIFICATION réels pour imprimer ces billets de 20 dinars, sans oublier les fameuses pièces de 200 millimes et celles de 2 dinars. Que de Gâchis, pourquoi ? Une explication et une enquête s'imposent !! C'est bizarre et même très bizarre..............

A lire aussi

Le centre de recherches, d'études, de documentation et d'information sur la femme (Credif) a

23/06/2018 21:05
2

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a

23/06/2018 19:55
11

Avec un taux de réussite atteignant les 88.46% à la session principale du baccalauréat 2018, les

23/06/2018 15:56
13

Pour son deuxième match de la Coupe du monde qui se déroule en Russie, la Tunisie s’est inclinée

23/06/2018 15:15
65

Newsletter