alexametrics
Dernières news

Les exportations de l’huile d’olive tunisienne en hausse de 124%

Les exportations de l’huile d’olive tunisienne en hausse de 124%

 

Depuis le début de la saison des exportations d’huile d’olive, jusqu’au 31 mars 2018, la quantité exportée a augmenté de 124,5% par rapport à l’an dernier, indique un communiqué du ministère de l’Agriculture publié ce lundi 16 avril 2018. La valeur de la quantité exportée a, de son côté, augmenté de 157%.

 

D’après le communiqué toujours, la quantité exportée cette année avoisinerait les 110 tonnes pour une retombée financière équivalente à 1128 MD, contre 438 MD pour l’année précédente.

La quantité d’huile d’olive emballée a atteint cette année les 7400 tonnes, soit une augmentation de 13% par rapport à la saison passée. La valeur des exportations a quant à elle, progressé de 32%. Sur ce marché de l’huile emballée, le Canada occupe la première place des pays qui importent l’huile tunisienne avec 28% de la quantité exportée, suivi par la France (26%) et les USA (10%).

 

La quantité d’huile d’olive en vrac exportée a augmenté de 142% pour une valeur de 182% en plus par rapport à l’an dernier.

L’Espagne est pour l’instant le pays qui en importe le plus avec 35%, suivi par l’Italie (34%) et les USA (17%).

 

S.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Gg
| 17-04-2018 11:14
Wouaouh, merci pour cette leçon de biologie.
J'ai appris des choses aujourd'hui, merci
Bien amicalement

+124%...Contents, heureux ?!
| 17-04-2018 09:15
1- Des chiffres exportations en Dinars !
2- Au lieu de privilégier la consommation locale faire du +200%, baisser ses prix publics, et limiter les exportations en vrac (pour augmenter les prix $ et euro) .......

Dr. Jamel Tazarki
| 17-04-2018 08:29
1) Je redonne un passage de l'article sur le lien suivant,
http://www.businessnews.com.tn/lhuile-dolive-devient-un-produit-de-luxe-pour-le-tunisien,519,75678,3
==>
"Aujourd'hui, un baril de pétrole contient 159 litres et coûte 58 dollars. Le même baril rempli d'huile d'olive extra vierge vaudrait 636 dollars sur le marché international. En 2020, la Tunisie aura dépassé les 100 millions de plants d'oliviers, une source de richesses renouvelables à l'infini qui reste encore malgré tout, peu exploitée. Au-delà des retombées financières, « l'or jaune », dont les vertus pour la santé sont innombrables, est en train de céder la place à des substituts peu salutaires dans les plats des Tunisiens et tout ça, pour une question de coût."
===> C'est vraiment du n'importe quoi, voir mon explication ci-dessous!

2) Je voudrais rappeler que les pays méditerranéens produisent 98% de la production mondiale d'huile d'olive et en consomment l'essentiel (autour de 80%), ce qui réduit la part des échanges inter-régionaux, voir le lien
https://www.planetoscope.com/Commerce/1244-production-d-huile-d-olive-dans-le-monde.html

3) Je donne un passage de l'article "Samir Taïeb préside l'ouverture de la Conférence sur l'organisation oléicole » paru sur Business News le 14/07/2017: ==>
"Samir Taïeb a expliqué que le développement des cultures dans le nord du pays est une priorité pour le ministère et que 2 millions d'oliviers y seront plantés dans les prochaines années."

===>
Ce que je pense :
1) ça ne fait aucun sens de planter deux millions d'oliviers au nord de la Tunisie, car on n'aura jamais la qualité de notre huile d'olive du Sahel tunisien exigée par nos clients à l'échelle internationale. C'est une très grande faute de remplacer la culture des céréales par celle des oliviers au nord de la Tunisie. Je propose de faire une étude sérieuse avant de nous engager dans une opération désastreuse pour l'économie tunisienne et pour tous les Tunisiens (j'ai besoin de 1.5 Kg de pain mais seulement d'une petite cuillère d'huile d'olive par jour ==> alors, laissons le nord pour la culture des céréales et le Sahel pour les oliviers.

2) Le problème de l'huile d'olive est évident, elle ne possède qu'une seule double liaison chimique sur sa chaîne carbonique (elle est mono-insaturée):

https://www.infirmiers.com/images/etudiants-en-ifsi/cours/biologie-fondamentale/biologie-acides-gras.jpg

Alors que les huiles riches en Omega3 ont trois doubles liaisons sur leur chaîne carbonique:
http://users.skynet.be/relais.vegetarien/Images/omega203.gif


3) L'Oméga 3 est indispensable au bon fonctionnement cardio-vasculaire. Je donne l'exemple de L'huile de Lin, de la famille botanique des Linacées, est une des plus riches en Oméga3 avec une teneur supérieure à 50%. Cet acide gras est insuffisamment présent dans notre alimentation moderne, c'est pourquoi sa consommation est fortement recommandée, voir
http://www.femininbio.com/cuisine-recettes/actualites-nouveautes/omega-3-quelle-huile-en-contient-plus-72284

Conclusion:
1) Oui, ça serait une faute de planter 2 millions d'oliviers au nord de la Tunisie car on aura des difficultés à vendre notre surproduction . Le monde est plutôt à la recherche d'huile riche en Omega3 et non pas d'huile mono-insaturée! ==> c'est pour cela que nous avons des difficultés à exporter notre production d'huile d'olive en Asie, en Amérique du nord, en Amérique latine, en Australie, etc., etc., etc.

Gg
| 16-04-2018 22:33
Ben.... conditionnez votre huile vous mêmes et profitez en pour créer un vrai label bio tunisien conforme aux normes internationales. Si vous n'en n'êtes pas capables, il faut bien que les autres le fassent à la place des pauvres victimes tunisiennes du grand complot intergalactique!
D'autant que vous avez un bon coup à jouer, la bactérie qui tue les oliviers européens ne cesse de se propager. Elle a maintenant atteint la Corse et la Sardaigne.
Au travail?

STUC
| 16-04-2018 22:15
LES PRIX DE VENTE AUSSI!!!!!!!!!!!!!!

HatemC
| 16-04-2018 21:55
Espagne et Italie importe notre huile, alors qu'ils sont producteur comme la Tunisie ?

On a compris que notre huile de bonne qualité sert les intérêts Espagnole et Italien ... ils achètent notre huile en vrac et la conditionnent sous appellation de leur pays et la vende à un prix 3 voir 4 fois supérieur ...

Arrêtons l'hécatombe ... HC

DHEJ
| 16-04-2018 21:37
Aucune route de l'huile d'olive?


Alors que fait notre ambassadeur laba?

Zut et ceux qui veulent nous vendre la route de la soie, ont-ils des chiffres sur l'importation chinoise?

TATA
| 16-04-2018 20:52
je rigole quand je lis des articles où on essaye de nous manipuler avec de calculs de pourcentage!

je cite "La quantité d'huile d'olive en vrac exportée a augmenté de 142% pour une valeur de 182% en plus par rapport à l'an dernier."
Mais enfin, c'est quoi cette charabia?

Je cite:
1) "La quantité d'huile d'olive emballée a atteint cette année les 7400 tonnes, soit une augmentation de 13% par rapport à la saison passée."
2) "pour une retombée financière équivalente à 1128MD, contre 438MD pour l'année précédente [une différence de 690MD."

Mais cette différence de 690MD est dû seulement à la chute libre de notre dinar tunisien! Faut-il s'en réjouir?

Je conseille de rester objectif et de ne pas faire trop de cosmétique aux chiffres et aux statistiques!


k.Hmida7806
| 16-04-2018 20:45
Comment ça;"la quantité exportée cette année avoisinerait 110 tonnes"
je doute fort du chiffre.
Pour un pays dont la production annuelle minimale d'huile d'olive s'élève à 70 mille tonnes,je dis bien minimale, réussir à en exporter 110 Tonnes en Mars n'est pas un grand exploit..
Peut être vouliez vous dire 110 milles Tonnes

A lire aussi

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
1

La suspension des cours sera levée et les enseignants du secondaire regagneront leurs postes à

24/04/2018 16:47
5

La chambre syndicale nationale des services portuaires relevant de l’Utica a annoncé, dans un

24/04/2018 16:05
0

Le coup d’envoi du Forum Economique Africain a été donné, ce mardi 24 avril 2018, sous le haut

24/04/2018 15:57
0

Newsletter