alexametrics
Sur les réseaux

L’équipage d’Ulysse appelle les Tunisiens à "arrêter leur bêtise"

L’équipage d’Ulysse appelle les Tunisiens à

 Les membres de l’équipage du navire roulier tunisien, Ulysse, ont publié, ce jeudi 11 octobre 2018, une vidéo dans laquelle ils ont exhorté les Tunisiens « à arrêter leur bêtise et à ne pas se prononcer sur des questions techniques qu’ils méconnaissent ».


« Vous voyez, nous allons bien, et notre moral est au top. Nous sommes les meilleurs. Aidez-nous par votre silence », indiquent-ils. Sur un ton arrogant, et avec beaucoup de mépris, les membres de l’équipage ont estimé qu’il y a bien eu « petit problème », mais que cela arrive.

 

Notons que le navire roulier tunisien, Ulysse est entré en collision avec l’armateur chypriote grec du CLS Virginia à 15 miles nautiques du cap Corse, dans les eaux territoriales françaises.

 

 S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (96)

Commenter

A4
| 14-10-2018 14:38
14 h 30: Ulysse se trouve à 20 km au Nord de Rafraf et se dirige vers La Goulette ou Radès à une vitesse de 20 km/h.
A vos appareils photos !!!

A4
| 14-10-2018 13:17
J'émets une hypothèse.
D'abord le constat:
1) Le bateau chypriote était à l'arrêt.
2) Il mesure quelques centaines de mètres.
3) La mer était calme, il faisait jour et la visibilité était bonne.
4) Un obstacle de cette taille est repéré par les radars à des dizaines de kilomètres au moins.
5) La collision a eu lieu avec un angle de 90° et à une vitesse de 30 km/h. Il n'y a donc eu ni tentative de déviation ni tentative de décélération.
Hypothèse:
1) Le bateau chypriote était en panne. Il était vide et probablement très vieux et bon pour la casse.
2) L'armateur grec qui n'a que cet unique bateau, veut bien simuler un accident et toucher une prime d'assurance. Cela rapporte plus que la vente d'un tas de ferraille.
3) Il faut trouver un complice pour cette escroquerie à l'assurance.
4) Qu'à cela ne tienne, Ulysse est là, et Ulysse c'est du "rizk el bilik". On organise l'accident: l'armateur grec touche la prime d'assurance et donne un petit "chwiya" au PDG, au commandant et à son équipage.
5) Le PDG est en congé. Le commandant est invisible et l'équipage "fête" la réussite de l'opération avec un moral au zénith.
6) Le minable contribuable tunisien paye les pots cassés. Pas seulement les pots, mais les bateaux et aussi les ... trains cassés.
Ce n'est pas de la science fiction, c'est une hypothèse très plausible !!!

URMAX
| 13-10-2018 20:55
Des irresponsables aux commandes d'un navire !
...
QUI ?
...
Qui a mis ces irresponsables a ce poste ?

kameleon78
| 13-10-2018 18:33
Cela nous donne une indication sur le niveau de l'équipage tunisien à bord de l'Ulysse. Des "goarr" recrutés par la Nahda en 2011.

Abir
| 13-10-2018 17:53
Un crime

Abir
| 13-10-2018 16:45
C'est honteux de la part de ces crapules,cela, leur culpabilise à 100%,et ils devraient être sanctionner,et durement,c'est une crime envers l'économie et l'image de notre pays

bec bec
| 13-10-2018 07:42
ça bouffe bien à bord à priori, regardez un peu ces pandas

Tetem
| 12-10-2018 21:53
Ce qui me fait mal dans tout ça c'est qu'un ministre français a réagit pour condamner cette vidéo alors que la CTN et nos sinistres ont opté pour le silence radio. Même nos tres cher député, qui sont sensé representeun peuple insulté par ces marins d'eau douce, n'ont pas réagit.

Et, là c'est le pompom, l'UGTT qui appoete son soutien à ces nigauds. J'espère qu'ils seront accueillit comme il se doit aubport de Rades. L'Ulysse arrivera sans doute demain...

TETEM
| 12-10-2018 21:49
Là où j'ai honte c'est qu'un ministre français, Francois de Rugy, a réagit pour condamner cette vidéo alors que du côté de la CTN et de nos sinistres c'est le silence radio.... Honte sur nous et la Tunisie. Nous nz sommes pas à la hauteur des enjeux. Brabi ti wina el houkouma?

Tetem
| 12-10-2018 21:39
Je suis totalement d'accord avec eux. Que ceux qui ne savent se taise ! Voilà pour le préalable maintenant les faits. Quand on est pas capable de faire une veille, d'eviter de percuter un navire au mouillage c'est qu'on se sait rien. J'invite donc cet équipage à se taire et à se faire discret.

A lire aussi

Le camp des islamistes ne semble pas digérer le discours prononcé par le président de la République

14/10/2018 16:32
44

Une importante faille de sécurité découverte fin septembre au niveau du réseau social Facebook a

13/10/2018 11:24
1

Les membres de l’équipage du navire roulier tunisien, Ulysse, ont publié, ce jeudi 11 octobre 2018,

11/10/2018 19:22
96

Pour ce jeudi 11 octobre 2018, il n’y a ni grèves, ni tempêtes, ni sit-in, ni accident. Et pourtant,

11/10/2018 11:02
7

Newsletter