alexametrics
Dernières news

Le passeport diplomatique de Sihem Ben Sedrine confisqué

Le passeport diplomatique de Sihem Ben Sedrine confisqué

L’ancienne présidente de l’Instance Vérité et Dignité Sihem Ben Sedrine s’est vue confisquer son passeport diplomatique ce matin, apprend Business News.

Elle devait partir en voyage et a présenté à la police des frontières ce passeport bleu qui lui permet d’éviter d’avoir certains visas (notamment le visa Schengen) et d’éviter les files d’attente dans certains aéroports. Mal lui en a pris, car elle a oublié que son mandat s’est achevé à la date du 31 mai 2018, comme le stipule la loi sur la justice transitionnelle et comme l’a confirmé le parlement. Depuis cette date, Sihem Ben Sedrine ne bénéficie ni de son titre ni de tous les avantages liés à son ancienne fonction. Parmi ces avantages, ce fameux passeport et la police des frontières a été informée de cela.

 

Mme Ben Sedrine s’est donc vu confisquer son passeport diplomatique et elle a été invitée à voyager désormais avec son passeport vert comme tous les Tunisiens. Par ailleurs, l'IVD a annoncé aujourd'hui, la tenue d'une conférence de presse urgente à 11h, il est fort à parier que cette confiscation en sera le principal objet.

On ignore par ailleurs pourquoi part-elle en voyage avec un passeport diplomatique, alors que son mandat s’est achevé et qu’elle n’a plus, théoriquement, de travail à effectuer à l’étranger. Sa seule mission est de liquider les affaires courantes relatives au départ du personnel de l’IVD, à la transmission des dossiers aux tribunaux compétents et à la transmission des archives aux instances concernées.

 

On rappelle que ce passeport diplomatique lui a été délivré à l’époque de la troïka et on s’interroge sur quelle base légale il lui a été délivré. Seuls les diplomates et leur famille, les députés et les chefs de parti représentés au parlement en bénéficient jusque là. A noter que ces derniers n’en bénéficiaient pas avant la révolution, mais on a fait l’exception avec la troïka pour permettre à Rached Ghannouchi d’en obtenir un. Visiblement, les exceptions se sont élargies jusqu’à toucher les amies de Rached Ghannouchi et Moncef Marzouki.

 

R.B.H – M.G.

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (27)

Commenter

Aida Laz
| 20-06-2018 17:33
Comme notre pays va comme la cruche va à l'eau, il faudrait que l'entrée des ressortissants tunisiens bénéficiant de passeport diplomatiques soient mieux controlés que dans leur pays.
Ces passeports diplomatiques sont distribués aux proches et amis qui n'ont rien à voir avec le corps diplomatique à proprement parler.
Il serait plus sécurisant de vérifier le bien fondé de l'octroi de ce privilège en ces temps où le terrorisme bat son plein.

Ahmed
| 20-06-2018 09:04
Vous avez oublié le secrétaire général de l'UGTT qui en a un aussi !!!!

Citoyen_H
| 20-06-2018 03:10
Les ftayriryas auxquels vous faites allusion sont des descendants directs des rémoras. Ils se nourrissent exclusivement de la charogne, délaissée par les prédateurs sur lesquels ils squattent en permanence.
C'est des pots de colles, stériles et improductifs.
_ Leurs fers de lances sont la diffamation et le populisme.
_ Leurs buts ultimes: vivre royalement & éternellement aux crochets du peuple.
_ Leur hobby: chialer en permanence auprès des "ONG", pourvoyeuses de fléaux destructeurs de nations, en s'apitoyant.
_ Leurs spécialités; déformer l'histoire.
_ Leurs particularités: ils sont sans foi ni loi.
_ Leur physiologie: une fosse sceptique en guise de bouche, et des doigts ayant à leurs extrémités, des ventouses dix mille fois plus accrocheuses que les sangsues.
_ Leur voracité est leur tartufferie, sont sans égale.
_ Leur régime alimentaire: ils sont insatiables
_ En conclusion: ils sont à jamais maudits par leur créateur.
Salutations.

kam
| 20-06-2018 00:48
j'espère que la police des frontières continue a confisquer les passeports diplomatiques délivrès sous la troika , comme je crois la fille de ghannouchi et son bouchlaka merci la police

palme
| 19-06-2018 20:47
une fois quittée votre fonction , on doit revenir citoyenne comme tout le monde , de quelle droit on doit détenir un passeport diplomatique , vous n'êtes plus diplomate fini les avantages etc , prenez votre retraite vous l'avez méritée !!!!!

Amor
| 19-06-2018 18:34
L'article 112 du Code Pénal tunisien stipule qu'Est puni d'un an d'emprisonnement et de cent vingt dinars d'amende, tout
fonctionnaire public ou assimilé qui, s'étant fait notifier officiellement une décision de révocation, continue à exercer ses fonctions.
sauf que cette dame semble plus forte que toutes les autorités d'application de la loi réunies.

hadj
| 19-06-2018 18:16
les autorités étrangères savent que la tunisie est loin des standards internationaux pour l'octroi du passeport diplomatique, elle savent que nous en usons et surtout abusons! ce document -qui comme son nom l'indique-conçu essentiellement pour faciliter la mission des représentants du pays émetteur auprès des puissances étrangères,( cad les diplomates)se retrouve souvent entre les mains de gens qui n'ont aucune qualité pour l'avoir:les proches de la famille ben Ali y compris leurs servantes, on est allé jusqu'à le délivrer à Moncef ben Ali le frère de l'autre à la hâte pour le soustraire à la justice française dans l'affaire dite"couscous connection".vous voyez qu'on est loin de la noble idée qui était à l'origine de la création du passeport diplomatique!! il est grand temps d'assainir ce dossier il y va de la crédibilité de la tunisie!!un pays qui exige de ses diplomates une ancienneté de 20ans dans les hauts grades, pour garder ce document de voyage à la retraite, doit être plus regardant quand il octroi ce privilège aux non diplomates !

Angel
| 19-06-2018 17:58
Elle a refusé de remettre son passeport?
Enorme illégalité que la rétention volontaire de document d'Etat ne lui appartenant pas! Cela peut être interprété comme la volonté de faire un usage illégal de ce document appartenant à l'Etat et donc , usage ou pas, c'est une illégalité qui mérite sanction judiciaire!
Que le MAE lui adresse un courrier officiel pour une restitution immédiate sous peine de sanctions
Et ce n'est pas les modes de sanction qui manquent et qui peuvent en plus être cumulés:
- prison
- amende
- prison et amende aggravées pour une personne ayant "autorité publique"
-interdiction des droits civiques, civils et/ou de famille ;
-interdiction d'exercer une fonction publique
- interdiction de sortie du territoire, soit à titre définitif, soit pour une durée de dix ans
- placement, pour une durée de x années sous surveillance judiciaire ;
-affichage de la décision prononcée ou la diffusion de celle-ci soit par la presse écrite, soit par tout moyen de communication au public par voie électronique

Vous voulez des suggestions?

Voltaire
| 19-06-2018 17:05
Elle en voulait jadis au gouvernant à vie , elle est PIRE qu'eux cette odieuse prétentieuse personne,. Elle ne mérite même pas le passeport vert des citoyens tunisiens . YEZI YEZI fok sayeb salah et '?CLIPSES toi c'est mieux pour toi . FINI le bon vieux temps pour elle et pour tous ceux qui ont eu ce passeport diplomatique du temps de la dite troïka .

Moi
| 19-06-2018 16:44
AmiEs de gannouchi ou amis?

A lire aussi

Al Wataniya diffusera, tout au long de la journée du samedi 29 septembre 2018, un Théléthon qui aura

25/09/2018 15:57
1

L’Institut national de la météorologie (INM) a annoncé des changements climatiques à partir de ce

25/09/2018 15:14
1

La députée Hager Ben Cheikh Ahmed a appelé, dans un post Facebook daté de lundi 24 septembre 2018,

25/09/2018 14:31
5

Toujours membre de Nidaa Tounes et ayant rejoint le bloc de la coalition nationale, le député

25/09/2018 11:43
3

Newsletter