Lazhar Akremi et Youssef Seddik parmi les nouveaux entrants à Al Badil Ettounsi

Businessnews.com.tn | publié le 12/10/2017 15:04 , mis à jour à 20:00

L’ancien leader de Nidaa Tounes, Lazhar Akremi, a confié à Business News qu’une réunion de travail avait eu lieu aujourd’hui, 12 octobre 2017, entre lui, Abdessattar Messaoudi et Youssef Seddik d’un côté et Mehdi Jomâa et Ridha Sfar de l’autre.

 

Il s’agissait d’une rencontre de préparation à l’intégration de plusieurs personnalités au sein du parti Al Badil Ettounsi. Des personnalités dont les trois précités ainsi que Ezzddine Saïdane, Mahmoud Ben Romdhane et Fakher Gafsi, ancien gouverneur de Tunis.

 

Mise à jour  20h : 

 

Dans une déclaration donnée à Business News ce soir, Mahmoud Ben Romdhane a nié une éventuelle adhésion au parti de Mehdi Jomâa affirmant qu'il ne faisait pas partie d'Al Badil Ettounsi et qu'il n'envisageait pas de l'intégrer.

De son côté, Youssef Seddik a également démenti, ce soir, les propos de Lazhar Akremi.

 

 

R.B.H

Lazhar Akremi et Youssef Seddik parmi les nouveaux entrants à Al Badil Ettounsi

publié le 12/10/2017 15:04 , mis à jour à 20:00

L’ancien leader de Nidaa Tounes, Lazhar Akremi, a confié à Business News qu’une réunion de travail avait eu lieu aujourd’hui, 12 octobre 2017, entre lui, Abdessattar Messaoudi et Youssef Seddik d’un côté et Mehdi Jomâa et Ridha Sfar de l’autre.

 

Il s’agissait d’une rencontre de préparation à l’intégration de plusieurs personnalités au sein du parti Al Badil Ettounsi. Des personnalités dont les trois précités ainsi que Ezzddine Saïdane, Mahmoud Ben Romdhane et Fakher Gafsi, ancien gouverneur de Tunis.

 

Mise à jour  20h : 

 

Dans une déclaration donnée à Business News ce soir, Mahmoud Ben Romdhane a nié une éventuelle adhésion au parti de Mehdi Jomâa affirmant qu'il ne faisait pas partie d'Al Badil Ettounsi et qu'il n'envisageait pas de l'intégrer.

De son côté, Youssef Seddik a également démenti, ce soir, les propos de Lazhar Akremi.

 

 

R.B.H

Commentaires (10) Commenter
urgence
Amilcar
| 13-10-2017 10:58
Il est grand temps qu'un grand parti laïc immerge au côté de Nida qui par sa proximité étroite voir complice avec Ennahdha a beaucoup déçu les Tunisiens qui risquent de déserter les urnes laissant le champ libre aux Nahdhaouis .
il suffirait de mettre de côté les égos et les ambitions personnelles et rassembler des personnalités intègres et patriotes autour d'un projet clair et durable pour le seul intérêt suprême de la Tunisie.

Recyclage
HK
| 13-10-2017 09:58
Il n'y a aucun mal à discuter avec n'importe quelle tendance mais de là à utiliser les mêmes méthodes d'Ennahdha et de Nidaa de recyclage de soit disant personnalités publiques, je ne pourrait qu'être deçu .. Jusqu'à maintenant Mehdi Jomaa et son équipe cultivent la différence par rapport aux autres partis politiques, une différence basée sur le 0 idéologues, 0 comploteurs, 100% de compétences et de patriotes ... J'éspère de tout c'ur que ces visages usées ne fassent pas partie d'Albadil autrement il faudra commencer par changer le com du parti.
Admirez ces monstres fauteuils!
Ahlem
| 13-10-2017 08:16
Très mauvais goût! Un goût d'arrivistes qui ont acquis subitement trop d'argent!
C'est plutôt les frérots, une bombe fabriquée en Angleterre et en France pour nous l'envoyer par la suite!
rz
| 13-10-2017 08:11
Vaut mieux que Youssef Esseddik, l'homme de culture universelle, demeure un démocrate électron libre et une épine au pieds des islamistes; qui mieux que lui, après feu Talbi, connaissait les arrières pensées des frérots et qui à chaque occasion dénudait leurs manigances non patriotiques et leurs desseins malsains!
Mercato d'été
kameleon78
| 12-10-2017 23:34
Le mercato d'été n'est pas fini?
le jeu des chaises musicales dans la survie du chacun pour soi!
Monia
| 12-10-2017 23:20
3 de perdus, 2 de gagnés...
Youssef Seddik dans la politique, comme un serpent dans un nid de souris.
Abel Chater
| 12-10-2017 21:41
Youssef Seddik est un philosophe, anthropologue, islamologue, mythologue, menteurologue, francophonologue, tberouilologue et fdéouilogue. Il sait tout de l'Islam. Il dit que nous n'avons jamais lu le Coran. Il l'a réécrit sous forme de sept volumes de bande dessinée à la manière de l'Indien Salman Rushdi. C'est un génie tunisien de France. Il est un don pour les "islamophobes" à égalité à Mohamed Talbi. Tous deux sont la fabrication de la France, puisque tous les autres Oulémas de l'Islam, ne sont que des "islamistes".
Que Youssef Seddik soit sollicité par Mahdi Jomaa ou par Ridha Sfar, cela n'est pas très étonnant, vu l'approche réciproque de «chez nouzapparis» qui les lie ensemble. Mais que l'honnête et le courageux Lazhar Akrémi, y donne la moindre importance à ce beaucoup de «logues» de Youssef Seddik, cela m'étonne beaucoup.
Réveillez-vous les commentateurs
Aloulou
| 12-10-2017 19:45
Pas de commentaires négatifs pour Mr Akremi?
une autre boutique
Forza
| 12-10-2017 18:35
pour le bla bla.
Photos
LOGIQUE
| 12-10-2017 15:24
Il s'agit de Maitre Messaoudi NON,
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration