La police municipale mène une campagne sur l’ensemble du territoire

Businessnews.com.tn | publié le 17/11/2017 11:21
 
Les unités de la police municipale ont mené, hier jeudi 16 novembre 2017, des campagnes sécuritaires sur l’ensemble du territoire, dans le cadre de la lutte contre les infractions de toutes sortes (marchandises de source inconnue, étals anarchiques, biens impropres à la consommation, etc.)
 
En matière de sécurité générale, ces campagnes ont abouti à la réalisation de 123 opérations de saisie ; la rédaction de 32 procès-verbaux et la mise en œuvre de 20 décisions de suppression immédiate d’étals anarchiques, 50 décisions de démolition et 22 décisions de fermeture.
 
Ces campagnes ont aussi donné lieu à la rédaction de 106 contraventions sanitaires et de 82 procès-verbaux, la saisie de 400 Kg  d’olives et 460 L d’huile d’olive, impropres à la consommation, respectivement à Nabeul et à Ben Arous. On a également enregistré la saisie d’une importante quantité de vêtements de prêt-à-porter d’origine inconnue à Sfax, dont la valeur est estimée à environ 10 mille dinars.

B.L
 

La police municipale mène une campagne sur l’ensemble du territoire

publié le 17/11/2017 11:21
 
Les unités de la police municipale ont mené, hier jeudi 16 novembre 2017, des campagnes sécuritaires sur l’ensemble du territoire, dans le cadre de la lutte contre les infractions de toutes sortes (marchandises de source inconnue, étals anarchiques, biens impropres à la consommation, etc.)
 
En matière de sécurité générale, ces campagnes ont abouti à la réalisation de 123 opérations de saisie ; la rédaction de 32 procès-verbaux et la mise en œuvre de 20 décisions de suppression immédiate d’étals anarchiques, 50 décisions de démolition et 22 décisions de fermeture.
 
Ces campagnes ont aussi donné lieu à la rédaction de 106 contraventions sanitaires et de 82 procès-verbaux, la saisie de 400 Kg  d’olives et 460 L d’huile d’olive, impropres à la consommation, respectivement à Nabeul et à Ben Arous. On a également enregistré la saisie d’une importante quantité de vêtements de prêt-à-porter d’origine inconnue à Sfax, dont la valeur est estimée à environ 10 mille dinars.

B.L
 
Commentaires (7) Commenter
Oui @Moustache: Bonjour!
DHEJ
| 18-11-2017 08:51
Elle est aussi sous l'autorité du ministère public et le fameux livre III- contraventions!


Ceci dit et si la police municipalité s'assurait de l'état des voies publiques, de l'éclairage, des sources et cours d'eau comme les conduites d'assainissement???


L'ETAT de la municipalité avant et après agression par la CONTRAVENTION!!!
poubelles
BEN
| 18-11-2017 05:19
Est ce que pour les poubelles à ciel ouvert, notamment à Mornag, et ailleurs en général, cette police municipale fait quelque chose?
@DHEJ
Moustache
| 17-11-2017 21:07
Juste pour corriger ton intervention mais la police municipale (bien que dans le nom il y ait "municipale") n'est plus sous l'autorité de la municipalité mais de celle du Ministère de l'Intérieur.
La municipalité qui est passé sous la tutelle du ministère des affaires locales gère plutôt la police de l'environnement: les labibas a deux balles qui traquent ceux qui jettent des papiers dans la rue ou qui pissent en plein air, genre on lui demande de faire dans son pantalon le temps que la Tunisie prennent conscience que tant qu'il n'y a pas de poubelles et toilettes publiques un peu partout leur campagne est absurde.
QUE DES CAMPAGNES.....
TOUJOURS L HYPOCRISIE....
| 17-11-2017 16:13
TOUT LE MONDE EST PAYE POUR TRAVAILLER, par pour faire leurs besognes personelles, et dormir.....et puis on FAIT UNE CAMPAGNE------vous ne faites RIEN DU TOUT, que DETRUIRE LE PAYS.... *
campagne sur l'ensemble du territoire
totodetunis
| 17-11-2017 14:06
Ce que je propose c'est "ENAKL ERRIFY " c'est un incroyable , aucune loi, sens interdit, stationnement ou ils veulent , ou est la police de circulation?? ou sont ils ???
@ DHEJ
HatemC
| 17-11-2017 13:48
Toujours aussi négatif l'islamiste ...
C'est dans les prérogatives d'une police municipale que de s'attaquer aux étalages anarchiques ...

Toutes les mairies possèdent une police municipale pour faire régner et d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques ...

Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d'hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics ... mais cela te dépasse manifestement et tu es l'adepte de l'anarchie avec tes commentaires débiles ... HC
Police municipale pas pour détecter les défaillances de la municipalité...
DHEJ
| 17-11-2017 11:32
Route, voirie, saleté, circulation etc...
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration