alexametrics
Dernières news

La peine des jeunes ayant manifesté contre l’assassinat de Belaïd réduite de 14 ans à 15 jours avec sursis

La peine des jeunes ayant manifesté contre l’assassinat de Belaïd réduite de 14 ans à 15 jours avec sursis

Nous avons appris de source judiciaire, ce soir du mercredi 15 février 2017, que la cour d’appel de Nabeul a réduit la peine des jeunes ayant manifesté contre l’assassinat de Belaidd à 15 jours de prison avec sursis.

 

Rappelons que parmi les manifestants, une jeune fille âgée actuellement de 18 ans avait écopé de 14 ans de prison, tout comme les autres jeunes impliqués dans ladite affaire qui remonte au 7 février 2013. Ces jeunes ont participé aux manifestations à la suite de l’assassinat de Chokri Belaïd. Un poste de police a été incendié ainsi que le local du mouvement Ennahdha.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

aoc
| 17-02-2017 08:48
Un jugement a toujours une signification seconde :

Quand le gouvernement réclame que les manifestations à propos du meutre de Belaid CESSENT TOUT DE SUITE, on envoie des manifestants en prison jusqu'au lustres ; cela empêchera tous les autres de seulement lever la voix.

Un gouvernement qui cherche des coupables de ce meurtre peut relâcher ces même manifestants.

C'est l'alternance politique...

houda
| 16-02-2017 17:21
ne soyer pas etonnez de l abattement inimaginable du jugemnt de 14ans a 14 jours avec sursis le temps ne joue pas en faveur de ennahdha donc monsieur bhir sait quoi faire pour appaiser les esprits il prefere le feu au local de ennahdha au feu qui peut atteindre le mouvement particulierement dans tout le gouvernorat de nabeul si les enfants ont ete juges rien que pour l affaire du feu chokri bel aid l abattement du jugement ne depassera pas quelques mois

mon pays
| 16-02-2017 10:08
Il faut encourager notre justice,c'est une justice qui fonctionne dépend de son humeur,et ce n'est pas étonnant, on a entendu pour un terroriste qui est descendu de la peine de mort jusqu'à quelques maigres années,ça c'est grave! Mais quand c'est positif,il ne faut pas le décourager !!!

Samir marrakchi
| 16-02-2017 09:44
Une justice à la louche qui passe de 14 ans fermes a15jiurs a incroyable tout cet écart d'appréciation des juges qui donne froid au dos

zohra
| 16-02-2017 09:22
Oh mon dieu, de 14 ans de prison à 15 j avec sursis, est-ce normal de jouer avec la vie des gens ? C'est un invraisemblable. Ça veut dire que les juges prennent leur décision selon la réaction des réseaux sociaux et des médias... où va-t-on ? si personne n'a réagis, ils pourrissent en prison.

C'est une honte

Tunisienne
| 16-02-2017 09:15




Mais je relève quand-même que cette Justice est très singulière ! Avec quelle facilité on passe de plus d'une dizaine d'années d'emprisonnement à une peine de quelques jours avec sursis ! De la peine capitale à quelques années d'emprisonnements ! De dizaines d'années d'emprisonnement à un non-lieu !

Justice tremblante ? Problème de qualification juridique des "crimes" dès le départ ? Avocats de grand calibre ? ...





DHEJ
| 16-02-2017 08:34
Singeland!

kameleon78
| 16-02-2017 00:26
J'en parlais dans un précédent commentaire cette justice pro-islamiste n'a aucune cohérence, passer de 14 ans ferme à 15 jours avec sursis c'est prendre les gens pour des imbéciles. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce pays, je plains les justiciables quant à moi vous ne verrez plus ma gueule dans votre république bananière. Je me demande si cette décision n'est pas justifiée en contrepartie des relaxes des vrais terroristes qui eux mériteraient bien 14 ans de prison.

takilas
| 15-02-2017 23:38
Non, non et non, il ne faut plus manifester contre l'assassinat de Bzmelaid, il faut comprendre bon sang qu'il s'agit d'une a faire et non un procès, classé, et celui qui en parle ou réclame l'assassin, ou le commanditaire il est non seulement télécommandé mais emprisonné. Que cela soit clair. Donc ne faites pas l'intéressant comme le fait Sami Abbou lorsqu'elle est devant une caméra, elle devient comme un djin "argued", son épilepsie, et son hystérie, va jusqu'à pousser des cris stridents gênants pour le tympan de tel sorte que de tout ce qu'elle dit de farfelu, comme elle, devient inaudible et incompehensible, de tel sorte comme s'il s'agit de quelqu'un qui ingurgité un lankais sans mâcher et avec une rapidité de formule 1.Imaginez la mélasse de paroles d'une cassette audio ancien modèle (comme elle) qui tourne en dj Qu'est ce qu'on rigole en Tunisie tellement il y a des phénomènes caricaturaux et des cirques (saltimbanques) en plein public. C'est la révolution "3ème démarque " bthlatha sordi, qui sort dont on ne sait de quel terrier "ababith" .

takilas
| 15-02-2017 22:49
Nahdha n'est pas comme Ben Ali dictateur, non non non la force et la loi de la jungle en Tunisie sont coutumiers en Tunisie. Et ils ouvrir leurs sales gueuler les applaudisseurs alléchés de nahdha. Ne vous en faites-vous ils vous donneront un jour ou l'autre un os à ronger ou par démocratie et non banditisme jamais égalé ni par les trabelsis ni RCD un emploi à. ..Tunis par exemple et les autres gens qu'ils aillent au diable jusqu'à ce qu'ils perdent leur dignité et les soutiennent comme des idiots,c'est ça la révolution c'est de se soumettre sans dignité devant nahdha et pourtant pour le cas Belaid il n'y a pas photo.

A lire aussi

Nouvelair a inauguré au centre urbain nord (Tunis), la première agence depuis son lancement il y a

25/04/2018 19:42
1

La Haica a publié ce mercredi 25 avril 2018, un rapport d’observation de la première semaine depuis

25/04/2018 18:48
0

Le président de l’Utica, Samir Majoul, a rencontré ce mercredi 25 avril 2018, l’ambassadeur

25/04/2018 18:38
0

Des centaines de retraités du secteur public se sont rassemblé à la place Mohamed Ali à Tunis pour,

25/04/2018 16:39
4

Newsletter