alexametrics
Dernières news

Karim Helali : Le ministère des Affaires religieuses doit assumer ses responsabilités !

Karim Helali : Le ministère des Affaires religieuses doit assumer ses responsabilités !
 

Le député Karim Helali est revenu, à travers un statut publié ce vendredi 10 août 2018, sur l’attitude des imams face au rapport de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe), notamment, en ce qui concerne leur prêche du vendredi, faisant porter la responsabilité au ministère des Affaires religieuses dans la préservation de la neutralité des mosquées.
 


« J’ai écouté le prêche de ce vendredi. L’imam disait en substance, en allusion au rapport de la Colibe : « Aucun développement ne sera réalisé, le déficit de la balance commerciale ne baissera pas tant que nos gouverneurs proposent des lois contraires à la chariâa ! 232 pages de mensonges, de tromperies et de blasphème », rapporte le député, Karim Helali.

« Il est normal qu’on discute calmement, avec profondeur et civisme le contenu du rapport de la Colibe d’un point de vue religieux et intellectuel. Cependant, il est inadmissible qu’on fasse de ce rapport, qui ne dépasse pas des idées et des propositions, une guerre religieuse attisée par des prêches divisant les Tunisiens. Attention, l’unité des Tunisiens est une ligne rouge », assure-t-il.

« Le ministre des Affaires religieuses est appelé à assumer son entière responsabilité dans la préservation de la neutralité des mosquées en lui évitant les conflits religieux fictifs ».


S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Aksel
| 12-08-2018 11:23
C'est de la friture je passe

HOS4NI
| 11-08-2018 20:42
Assez d'hypocrisie. La date de péremption de l'islam est dépassée. C'est tellement évident. Ce que font et disent ces clowns n'est que une tentative désespérée pour cacher la vérité sur la mort d'une idéologie archaïque et dépassée par l'évolution de la civilisation humaine. C'est un mouvement contre le sens de l'histoire. Ca finira pas s'atténuer et disparaitre. Un milliard de soit disant musulmans s entre tuent et sont même pas capable de se debarasser de leur ennemi mortel à savoir quelques israéliens bien en harmonie avec le temps moderne. Que voulez vous de plus comme preuve de la fin de l'islam?

Gg
| 11-08-2018 11:12
Comment diable fait la Suisse pour avoir l'économie la plus florissante du continent, sans appliquer la charia?
Et le Danemark?
Et l'Islande?
Et....?
Ils doivent avoir un arrangement secret avec Allah!
Bon, je dis ça, je dis rien...

medeve
| 11-08-2018 10:23
Il faut enregistrer les prêches dans les mosquées et les analyser pour mettre fin aux dépassements des imams dans l'incitation à la haine !

Tronçonneuse
| 11-08-2018 08:46
Laissons les mosquées juste pour la prière et interdisons les prêches et ça ira mieux. Personnellement j'ai un cerveau et je ne permettrai à aucun « imam » de me m'apprendre quoi que ce soit...

Encore musulman
| 11-08-2018 08:04
Et pourquoi ne pas les emprisonner et les torturer pour imposer la deislamisation d en haut ,de la part d Essebssi et ses pseudos intellectuels de Ben Ali.Ce Hilali membre d Afek Franca pour la Tunisie ,se croit encore sous Ben Ali avec ses Imams de service . Desormais c est le peuple tunisien qualifie d obscurantiste par les harkis des interets et ideologies etrangers ,qui combattra par tous les moyens pour la defense de sa foi et son identite arabo musulmane, avec son avant garde que sont les Imams, contre les politiciens corrompus dont ceux de Afek Franca pour la Tunisie.

Gg
| 11-08-2018 05:28
C'est vrai, ils veulent construire une mosquée à côté d'un bar? Ils font vraiment tout pour casser le plaisir!

Lekkteur
| 11-08-2018 03:37
Les Imams ne lâcheront pas le morceau facilement le rapport des libertés menace directement leur gagne pain et menace tout ceux qui blanchissent leur passé grâce à la religion. D'ailleurs c'est pour cette raison que l'habit fait le moine en Tunisie. Une barbe ou un voile ça efface tout un passé tourmenté.

J.trad
| 10-08-2018 23:11
Wa tilka houdoud Allah fala ta3tadouha .plus un mot ne doit être ajouté .sauf le mot stop ,stop, et stop./,.

Abel Chater
| 10-08-2018 21:55
La Kalibe, sa Bochra Belhaj Hamida et son Josef Seddik, piétinent la Constitution de la Tunisie, qui affirme et confirme la religion musulmane explicitement, comme religion officielle du peuple et de l'Etat tunisiens, de par son article premier. Ce Francisé "Bou Bartalla" Karim Hélali, veut museler même les Imams tunisiens, pour que le peuple tunisien n'apprenne rien au sujet de leurs crimes contre la société arabe et musulmane de Tunisie.
Ce clown devrait au moins nous expliquer de quoi devraient parler les Imams de la prière du vendredi, sinon de tous les thèmes en relation directe ou indirecte avec la religion musulmane.
Il veut ouvrir un bar à côté de la Mosquée, sans que l'Imam n'en parle, parce que ça appartient à la politique de la ville, qui ne doit pas être évoquée à la Mosquée.
On n'a pas vu de tels ennemis de l'Islam en Tunisie, même pas du côté des anciens colonisateurs français en Tunisie. Sauf que ces sauterelles des étangs, ne veulent même pas prendre leçon de leurs prédécesseurs, dont la damnation les poursuit jusqu'à leur tombe. Exactement de la même manière que les Pharaons, qui sont restés des attractions touristiques pour les haleines alcoolisées.

A lire aussi

L’information a été relayée massivement sur les réseaux sociaux. Un immeuble abritant des pèlerins

16/08/2018 21:33
1

Trente-quatre journalistes, techniciens et agents de la chaîne Hannibal Tv ont été informés, ce

16/08/2018 19:47
0

La chambre des mises en accusations près de la cour d’appel de Tunis a décidé la libération

16/08/2018 18:15
2

Le secrétaire général de Machrouû Tounes (MPT), Mohsen Marzouk, a tenu, dans un post publié ce jeudi

16/08/2018 17:09
5

Newsletter