alexametrics
Dernières news

Jamel Debbouze se paye les Caïd Essebsi

Jamel Debbouze se paye les Caïd Essebsi

L’humoriste et l’acteur franco-marocain, Jamel Debbouze ne s’est pas privé d’évoquer la politique tunisienne lors de son spectacle au Festival de Carthage, la soirée du lundi 16 juillet 2018.

 

Debbouze a, en effet, évoqué l’échéance présidentielle de 2019 en faisant allusion au chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi et à son fils Hafedh Caïd Essebsi, le directeur exécutif de Nidaa Tounes. Certes, un clin d’œil à la succession familiale du pouvoir en disant : « Il (BCE) va se présenter bientôt inchallah, mais sous un autre prénom..Hafedh ! »

 

Une blague qui a suscité les huées et sifflements réprobateurs du public qui, semble-t-il, n’apprécie pas tout la possibilité de voir HCE président...

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (38)

Commenter

Marocain
| 23-07-2018 16:58
Le Royaume du Maroc n'a aucune leçons à recevoir de quiconque illégitime à s'exprimer sur les Institutions du Peuple marocain et rejette toutes les attaques et critiques non constructives basées sur l'invective, le mensonge et le dénigrement systématique.
Le Royaume du Maroc est conscient que ces voix ouvertement tendancieuses et inamicales à son encontre restent isolées au sein du Peuple Tunisien et apprécie à sa juste valeur les nobles sentiments de la large majorité de ce Peuple Frère fondés sur l'Amitié, le Respect et la Considération portés au Peuple Marocain et à ses Institutions millénaires.

Maxula
| 21-07-2018 16:11
On a affaire à un robot bègue...qui annone la même antienne...un peu limité au niveau du discours...quelque peu rigide et obtus...qui n'a pas compris qu'ICI C'EST LA TUNISIE...et qu'en Tunisie on a le droit d'attaquer qui on veut...que ce soit dieu ou le roi...et SURTOUT le roi poussah !
Pigé ? Ou il voudrait en plus un dessin, le vermisseau ?
Maxula.

Marocain
| 21-07-2018 14:18
Le Royaume du Maroc respecte le modèle et l'expérience choisis par le Peuple Tunisien frère et s'interdit en conséquence d'en porter un quelconque jugement et de s'immiscer ainsi dans ses affaires intérieures.
En retour, le Royaume du Maroc n'a aucune leçons de démocratie, de libertés publiques à recevoir de quiconque et rejette catégoriquement l'immixtion dans les affaires intérieures du Peuple Marocain.

Maxula
| 20-07-2018 19:34
Libre à vous...mais vous ne répondez pas à MA question (puisque vous participez à ce forum) :
"Tunisie, pays où la liberté d'expression est garantie...pas comme au Maroc.
Vous pouvez dire le contraire ?"

Je ne cherche pas spécialement à polémiquer...et surtout pas avec "un robot"...qui semble calibré pour répondre mécaniquement avec la même consistance, à la fois rigide et obtuse !
Je vous signale enfin, que je suis un lecteur-commentateur tunisien lambda...sur un site d'information tunisien, en territoire tunisien, imperméable donc à tout discours ou convenance pseudo diplomatique entre deux pays...qui se respectent...ou pas !
Il est donc inutile, avec tout mon respect, de chercher à me faire taire...ou de m'empêcher de dire mon opinion...en toute liberté...comme il est d'usage en Tunisie.
Maxula.

Marocain
| 20-07-2018 10:23
Le Royaume du Maroc ne s'immisce, ni directement ni indirectement, dans la politique intérieure Tunisienne conformément à ses engagements internationaux et à sa Doctrine diplomatique.
Le Gouvernement du Royaume du Maroc entretient uniquement des relations officielles basées sur l'amitié, la coopération et le respect mutuel avec le Gouvernement de la République de Tunisie à travers ses Représentants élus par le Peuple Tunisien.
Toutes tentatives d'impliquer le Royaume du Maroc dans des débats politiques internes à la Tunisie, de tromper l'intelligence de l'opinion publique Tunisienne sur une soi-disante immixtion du Maroc à travers les déclarations personnelles d'un citoyen Français d'origine Marocaine et de profiter de l'amalgame pour dénigrer gravement les Institutions Marocaines seront vouées à l'échec.

Maxula
| 19-07-2018 21:46
"prises de position politiques n'engagent que sa personne"
C'est vrai...mais il a peur d'assumer sa soi-disant liberté de parole quand il est au Maroc'?'on se demande bien pourquoi ?
Pays où il va souvent...où il est même propriétaire (hum...pour raisons fiscales ?)...et où il lui arrive même de faire la charité aux nécessiteux marocains (pour se faire bien voir en haut lieu ?).
Mais sa liberté de parole...il ne la retrouve, comme par magie, que lorsqu'il est en Tunisie, pays où la liberté d'expression est garantie...pas comme au Maroc.
Vous pouvez dire le contraire ?
Maxula.

Marocain
| 19-07-2018 17:04
M. Jamel Debouzze est un comédien, humoriste et producteur de nationalité Française dont les opinions et prises de position politiques n'engagent que sa personne.
Merci donc d'éviter les amalgames sur la base de l'origine Marocaine de ses parents et de respecter les Symboles et Institutions du Royaume du Maroc, notre Pays étant nullement concerné par les questions politiques intérieures Tunisiennes.

Chaoui
| 18-07-2018 19:03
Ou est passé lalla Salma ,elle a disparu de la surface de la terre

Zohra
| 18-07-2018 17:34
D'abord ce n'est pas le mien, et je ne suis pas adepte de ces humours, je préfère de loin Gad, ce que je vous ai reporche c'est le mot manchot, c'est tres tunisien "aib" a3wer" par exemple je déteste ces appellations.

J'espère que vous avez compris merci

Maxula
| 18-07-2018 16:28
"vous pouvez vous défendre autant que vous voulez"
Merci de me le permettre...je n'attendais plus que votre permission.
Et si vous trouvez que ma remarque est "méchante"...elle ne l'est pas moins que la saillie (gratuite et sans risque) de ce pseudo humoriste qui ne fait plus rire que les pauvres d'esprit...et le populo déjà conquis qui préfère aller le voir sur scène plutôt que de lire un bon livre, aller au théâtre, ou même "rompre des lances" sur un forum...ce qui est autrement plus roboratif que des blagues éculées !
Un de nos plus précieux proverbes dit : "mè t'soh essedqa ella mè yechb'oû mali lemhal" ce qui nous donne en bon français, "charité bien ordonnée commence par soi-même".
Autrement dit : "toujours s'occuper de ses propres défauts avant de critiquer ceux des autres."
Que votre Dabbouz s'occupe d'abord des marocains chez lui, qui marchent "beddabbouz" (à coups de trique) avant de venir nous dire ce qu'on doit faire chez nous !
Maxula.

A lire aussi

Fidèle à ses réactions farfelues et originales, l’ancien président de la République, Moncef Marzouki

18/06/2019 23:52
0

Mohamed Ikbel Khaled a été élu, ce lundi 17 juin 2019, à la tête de la municipalité de Sousse, suite

18/06/2019 23:07
0

Abir Moussi a indiqué que son tort est d’avoir gagné la confiance des Tunisiens et que son parti a

17/06/2019 22:11
0

La réaction des islamistes tunisiens suite au décès de l’ancien président égyptien, Mohamed Morsi,

17/06/2019 20:11
5

Newsletter