alexametrics
Dernières news

Imed Daïmi : Soupçons de corruption sur l’INLUCC

Imed Daïmi : Soupçons de corruption sur l’INLUCC

 

Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 11 octobre 2018, le député à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Imed Daïmi a présenté des « preuves » impliquant le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib dans une affaire de corruption concernant le groupe Setcar.

M. Daïmi a, en effet, expliqué qu’il s’est adressé à l’INLUCC en décembre 2017 à propos d’une transaction entre Setcar et la Société des transports de Tunis (Transtu), relative à l’acquisition de 494 bus, d’une valeur de 180 MD.

Selon lui, malgré les données prouvant l’affaire de corruption et qui ont été présentées dans le rapport soumis à l’INLUCC en mars 2018, l’Instance n’a pas réagi et n’a fourni aucun effort pour obtenir les documents incriminant cette transaction.

« Nous avons senti un traitement suspect de cette affaire de la part de l’INLUCC, alors nous avons soumis un rapport détaillé auprès du pôle judiciaire financier, le 21 juin 2018 et l’affaire a été déférée au ministère public. Cela signifie qu’il s’agit bel et bien d’une affaire de corruption. Le lendemain, nous avons reçu une correspondance de l’INLUCC réfutant tout soupçon de corruption et indiquant uniquement l’existence de quelques défections techniques. Je n’ai pas été auditionné, ni l’équipe qui était chargé de la rédaction du rapport et l’affaire a été classée prouvant la négligence, l’incompétence et la complicité avec Setcar. J’ai exhorté l’INLUCC ensuite, à se retirer de l’affaire car elle avait perdu sa crédibilité», précise Imed Daïmi.

Et d’ajouter que le 18 juillet 2018, le ministre du Transport, Radhouane Ayara a appelé à annuler la transaction ainsi qu’à indemniser les parties sinistrées suite aux graves infractions dans cette affaire. M. Ayara a été, par la suite, sujet à plusieurs pressions, toujours selon le député Harak.

 

B.L

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

le Pacha
| 11-10-2018 21:21
il se croit tout permis d'accuser à tort et à travers sans la moindre preuve des personnes intègres et ceci en se cachant derrière son immunité parlementaire qui devrait être utilisée à bon escient.Etes-vous digne d'être un représentant de notre Tunisie? voilà on comprend pourquoi notre bled est à la dérive avec ce niveau bas.

Hugues
| 11-10-2018 20:29
Une nouvelle DIVERSION de très mauvais goût. Les tunisiens ne sont pas dupes même s'ils ne se manifestent pas .Jib ejdid.

HAtemC
| 11-10-2018 17:52
Il est indigne de poser à côté du drapeau national il ne le mérite pas le HARKI ... HC

mansour
| 11-10-2018 17:15
Avec Mr Chawki Tabib le temps des politiciens corrompus comme le cupide Tartour+SBS sera révolu

Moi-même
| 11-10-2018 16:22
Quand on perd notre crédibilité nul ne peut nous croire meme si on dit la vérité.

Maxula
| 11-10-2018 16:09
...est une entourloupe vieille comme le monde !
Certains croient même que cela aura le don de couvrir le tintamarre que font les casseroles qu'ils traînent eux-mêmes !
Surtout quand on a "le courage" de porter des accusations, bien à l'abri de l'immunité parlementaire scélérate !
SETCAR vient de faire la preuve de sa bonne gestion, comme de l'absence de toute corruption dont l'accuse le porte-flingue du tartour.
Bien, mais pas suffisant.
Reste maintenant, et malgré l'immunité parlementaire derrière laquelle il s'abrite, à porter plainte contre le diffamateur-amateur, avec constitution de partie civile (pour éviter l'enterrement de l'affaire) !
Maxula.

Patriote
| 11-10-2018 15:44
Je parie qu'il fait ça pour détourner l'attention d'Ennahdha et pour sauver la peau de son maître le gourou *** qui vit des moments pénibles.

A lire aussi

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a approuvé, lors de la séance plénière tenue ce lundi

10/12/2018 22:56
0

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a tenu le président du comité politique de

10/12/2018 21:46
0

Taïeb Bessadok, avocat du secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi a exprimé, ce lundi 10

10/12/2018 20:25
3

Le chargé des affaires politiques au sein de Nidaa Tounes et homme de médias, Borhène Bsaïes vient

10/12/2018 19:49
4

Newsletter