alexametrics
Dernières news

Hichem Fourati : Il existe 15 autres écoles coraniques illégales

Hichem Fourati : Il existe 15 autres écoles coraniques illégales

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati a indiqué, ce soir du lundi 11 février 2019 lors d’une séance plénière à l’ARP, que le « phénomène de la création d'associations à caractère religieux » s’est répandu depuis la Révolution avec l’émergence de 259 associations dont 15 sont irrégulières. Ces 15 associations disposent d’espaces illégaux répartis sur 8 gouvernorats et hébergeant 530 enfants.

 

M. Fourati a également souligné que les associations à caractère religieux sont régies par des règlements intérieurs et figurent au Jort. Leur objectif déclaré étant l’apprentissage du Coran.

 

Et d’ajouter que la gestion de ces associations incombe à plusieurs structures ministérielles qui s’occupent notamment du contrôle de leurs activités et d’éventuels espaces irréguliers ainsi que de la concordance des modules de l’enseignement religieux avec le programme officiel de l’éducation.

 

B.L

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Maxula
| 12-02-2019 16:24
15 autres écoles coraniques seulement ?
Est-ce que vous plaisantez ou est-ce que vous n'êtes pas sérieux ?
Vous êtes loin, très très loin du compte, mon brave monsieur !
Ou bien vos services vous mentent ou ils sont d'une incompétence criante !
Si ce n'est vous qui êtes incompétent ?
Ou un con pétant, peut-être ?
Maxula.

Justinia
| 12-02-2019 15:28
Supposons qu'il n'y a "que", 15 écoles coraniques illégales.Qu'attend le ministre de l'intérieur de les fermer et coffrer leurs Meddebs?Puisque vous dites vous même qu'elles sont illégales!

MFH
| 12-02-2019 14:55
15 écoles coraniques seulement dans tout le pays! Non Mr le ministre. Ne balancez pas des chiffres à tord et à travers.
Demandez aux Gouverneurs et aux délégués, ils vous diront le nombre exact.

LOGIQUE
| 12-02-2019 13:44
On aurait du investir tout cet argent et ces enfants dans la recherche scientifique et le progrès. Malheureusement nous sommes de plus en plus dans l'obscurité.

HatemC
| 12-02-2019 13:35
Qui oserai se dresser contre des religieux et l'apprentissage du Coran ? Personne, autrement c'est le plus court chemin d'être désigné d'apostat, de keffer, d'islamophobe ... enfin tout ce qui peut vous mettre en danger ....

Ce fond de commerce devient dangereux et le filon n'est pas prêt de se tarir, ...
Nous avons laissé le diable rentrer par la fenêtre ... l'Afghanisation est déjà bien avancée ...
Ce ministre vient aujourd'hui"hui agiter 15 malheureuses école coranique illégales, il se réveille décidément tardivement ....

Le mal est bien plus profond et même irréversible ....

Ce mal nous l'avons désigné depuis des années sans aucune réaction des pouvoirs publics ...

Il est URGENT pour contenir ce fléau de fermer TOUTES LES ECOLES CORANIQUES même celles qui ont l'approbation du ministère ... INCLURE l'enseignement religieux et civiques dans les programmes de l'école de la R'?PUBLIQUE ....

Revenir sur les critères de créer une associations, cadres juridique, comptable, fiscal et social.
Créer une commission destinée a contrôler ces associations, et interrompre toutes celles qui ont des connexions avec le radicalisme islamiste ...; HC

Citoyen de Tunisie
| 12-02-2019 11:59
Mais qu'attend votre ministère pour agir en fermant ces "écoles" ou plutôt ces maisons closes !

Angel
| 12-02-2019 10:48
Comment peut on encore tolérer un ministre aussi incompétent, aussi peu aun fait de ce qui concerne son ministère et/ou aussi menteur tout ceci devant l'ARP où il est censé parler sous la responsabilité de l'Etat, sincèrement, sans parti pris! n'a-t'il pas prêté serment?
Alors 15 écoles comme celle de Rgheb , c'est du mensonge à l'état pur ! va t'on attendre d'avoir des décapitations pour cataloguer ces écoles de nids à terroristes? Combien d'écoles sont sur le chemin de celles de Rgheb? Quelles décisions et sanctions sont prises à l'encontre des enseignants embrigadés dans ces lieux?
Comment YC n'envisage-t'il pas un remaniement ministériel partiel devant de telles situations catastrophiques ? Tout le crédit qu'il pouvait avoir s'est effrité mais personne ne semble apte à reprendre le flambeau!

sam
| 12-02-2019 10:45
Et pendant ce temps, que fait t'il Monsieur? et la justice !! on se contente juste de compter les écoles "hors la loi" de les recompter encore et encore, on passera notre temps à apprendre à compter.

Maryem
| 12-02-2019 09:56
Le pouvoir refuse de lire les rapports de nos services et de prendre au serieux les diverses alertes emanants de la societe civile ...les usines Daechiennes tournent a plein rendement et se preparent a alimenter les prochaines zones de conflit.La declaration du sinistre:" les associations à caractère religieux sont régies par des règlements intérieurs et figurent au Jort. Leur objectif déclaré étant l'apprentissage du Coran."...et les ecoles republicaines ..?elles servent a quoi..? nous avons ete eduques aussi en apprenant le coran dans les ecoles de la republique...grace a Bourguiba,grace a Messadi,grace a Chedly Klibi....et non grace au JORT....la Tunisie est la proie de deux vieillards atteints de senilite ,insensibles aux changements et qui gerent le pays a travers leur vieux logiciel du siecle dernier....La Tunisie a besoin d un veritale sursaut de ses enfants ....

Ahmed
| 12-02-2019 07:08
Merci pour l'info.
A mon avis, il y a plutôt 150 ecoles hors la loi.

A lire aussi

Le coup d’envoi de la carte de soins électronique de la Caisse d’assurance maladie (Labess) a été

23/04/2019 12:27
0

Les députés Faouzia Ben Fodha, Kamel Heraghi, et Abdelkader Ben Dhifallah ont présenté leur

23/04/2019 11:58
0

La fédération générale des chemins de fer tunisiens relevant de l’UGTT a appelé à une grève de deux

23/04/2019 11:22
0

Imed Khemiri a souligné que le président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, a également réitéré

23/04/2019 11:13
1

Newsletter