Habib Karaouli : La solution est tunisienne et non pas européenne

Businessnews.com.tn | publié le 07/12/2017 10:09

 

 

Habib Karaouli, Président directeur général de Cap Bank, a été l’invité d’Express Fm, jeudi 7 décembre 2017. Au micro de Wassim Ben Larbi, le PDG est revenu sur la décision des ministres européens des finances de classer la Tunisie comme paradis fiscal. En effet, il a jugé cette décision injuste mais pas surprenante, car la Tunisie s’attendait à plus de soutien et de compréhension d’un partenaire stratégique avec lequel on a plus de 75% des échanges commerciaux.

Il a ajouté que, si appliquée, cette décision aura des séquelles graves sur la valeur, la taille et la diversité des investissements étrangers notamment au niveau des entreprises soumises au principe de la conformité « compliance » qui n’investiront plus en Tunisie.

 

Habib Karaouli a également affirmé que le réseau bancaire sera fragilisé, car ces entreprises seront amenées à examiner vigoureusement les origines des fonds dans les banques tunisiennes. L’invité d’Express Fm a en outre, indiqué que cette décision aura un impact négatif sur la notation de la Tunisie alors qu’on essaie de l’améliorer. Il a ajouté ainsi, que cela portera forcément, atteinte à l’image et la réputation du pays à l’étranger.

 

 M. Karaouli a souligné cependant, que la Tunisie pourra se rattraper et ce, en prouvant qu’elle fournit des efforts pour limiter l’évasion fiscale et lutter contre le blanchiment d’argent ainsi qu’éviter tout soupçon de financement du terrorisme.

 

Le PDG de Cap Bank a ajouté que le vote sur cette décision sera une occasion de reconnaitre les vrais amis de la Tunisie aussi bien que ses ennemis, et que la Tunisie devrait faire preuve de sérieux et «démontrer que nous avons voulu cette révolution et personne ne nous l’a imposée parce que nous y croyons et parce que nous voulons donner au monde la leçon d’un petit peuple qui a pu faire cette transformation fantastique dans le 21ème siècle ».

 

B.L

Habib Karaouli : La solution est tunisienne et non pas européenne

publié le 07/12/2017 10:09

 

 

Habib Karaouli, Président directeur général de Cap Bank, a été l’invité d’Express Fm, jeudi 7 décembre 2017. Au micro de Wassim Ben Larbi, le PDG est revenu sur la décision des ministres européens des finances de classer la Tunisie comme paradis fiscal. En effet, il a jugé cette décision injuste mais pas surprenante, car la Tunisie s’attendait à plus de soutien et de compréhension d’un partenaire stratégique avec lequel on a plus de 75% des échanges commerciaux.

Il a ajouté que, si appliquée, cette décision aura des séquelles graves sur la valeur, la taille et la diversité des investissements étrangers notamment au niveau des entreprises soumises au principe de la conformité « compliance » qui n’investiront plus en Tunisie.

 

Habib Karaouli a également affirmé que le réseau bancaire sera fragilisé, car ces entreprises seront amenées à examiner vigoureusement les origines des fonds dans les banques tunisiennes. L’invité d’Express Fm a en outre, indiqué que cette décision aura un impact négatif sur la notation de la Tunisie alors qu’on essaie de l’améliorer. Il a ajouté ainsi, que cela portera forcément, atteinte à l’image et la réputation du pays à l’étranger.

 

 M. Karaouli a souligné cependant, que la Tunisie pourra se rattraper et ce, en prouvant qu’elle fournit des efforts pour limiter l’évasion fiscale et lutter contre le blanchiment d’argent ainsi qu’éviter tout soupçon de financement du terrorisme.

 

Le PDG de Cap Bank a ajouté que le vote sur cette décision sera une occasion de reconnaitre les vrais amis de la Tunisie aussi bien que ses ennemis, et que la Tunisie devrait faire preuve de sérieux et «démontrer que nous avons voulu cette révolution et personne ne nous l’a imposée parce que nous y croyons et parce que nous voulons donner au monde la leçon d’un petit peuple qui a pu faire cette transformation fantastique dans le 21ème siècle ».

 

B.L

Commentaires (1) Commenter
solution tunisienne
citoyenne
| 07-12-2017 16:40
mon commentaire concerne le titre qui nest pas en harmonie avec le texte,jai rien trouvé de concret ds la"solution tunisienne". en plus il s'agit de généralités que peut avancer un simple citoyen sans avoir besoin d'"experts"!!!!.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration