alexametrics
Dernières news

Gourmandise ouvre à El Aouina son 19ème magasin

Gourmandise ouvre à El Aouina son 19ème magasin

 

Gourmandise, maison spécialisée dans la production et la vente de produits sucrés et salés, a ouvert officiellement, ce samedi 13 janvier 2018, son nouveau magasin à El Aouina, le 19ème du réseau et la 6ème franchise.

 



Une réception, s’est tenue, pour célébrer l’événement, en présence de la PDG de l’enseigne à succès Radhia Kamoun, de Rim Khemakhem, la franchisée ainsi que de plusieurs invités.


 

«Depuis des années, beaucoup de travail a été fait sur la charte du magasin et celle de l’enseigne, sur le développement du concept ainsi que de nouveaux autres, notamment des salons de thé, des bars à salade et bars de sandwich… qui ont eu beaucoup de succès et qui ont intéressé plusieurs personnes qui voulaient s'installer à leur propre compte, ce qui coïncidait avec notre stratégie de développement de notre réseau de distribution Gourmandise à travers la franchise», a confié Mme Kamoun à Business News. Et d’ajouter : «Aujourd’hui, c’est l’inauguration officielle du magasin El Aouina, la 6ème franchise Gourmandise. Un concept qui permet aux jeunes de s’installer pour leur propre compte, sans courir de risque, car une personne qui se lance dans un projet a besoin de beaucoup de temps pour se faire un nom, une réputation et une image de marque, donc pour se faire connaitre et avoir un retour sur investissement. Or, Gourmandise est une enseigne à forte notoriété, donc le chiffre d’affaires commence depuis le jour de l’ouverture et le retour sur investissement se fait rapidement».

 

 


La PDG de l’enseigne nous explique que les franchisés bénéficient d’un accompagnement, d’une assistance et d’une formation dans la mise en place de leurs projets. Ainsi, dès qu’ils contactent l’enseigne, on leur explique comment ça se passe, ils reçoivent un projet de contrat et ils sont aidés dans l’élaboration du business plan, pour être rassurés sur le fait que ce sont des concepts qui marchent. Une fois le contrat signé, l’emplacement et le local choisis, les travaux commencent, le tout avec l’appui et les conseils de l’enseigne qui les aide dans toutes les étapes en se référant à son expérience en la matière. Cet appui concerne même le financement, la marque cautionnant moralement les franchisés auprès de ses partenaires bancaires qui ont une confiance dans son concept.

Rim Khemakhem, la franchisée est une diplômée de l’IHEC de Carthage. Après avoir travaillé pendant 4 ans dans une banque, elle a voulu se lancer dans son propre projet. «La marque Gourmandise est une enseigne tunisienne connue, qui a fait ses preuves et parmi les rares qui ont développé leur propre franchise. Gourmandise possède tous les ingrédients pour que je puisse réussir mon projet», explique-t-elle à Business News.
«L’équipe de Gourmandise est experte et polyvalente, dès la signature du contrat j’ai droit à une assistance sur tous les pôles : nous avons choisi ensemble l’emplacement, nous ne sommes mis d’accord sur le plan, nous avons choisi ensemble les corps de métiers, nous avons fait ensemble le suivi du chantier, nous avons fait ensemble le recrutement et la formation du personnel. Et pour le financement, Mme Kamoun appuyer mon dossier auprès des banques», témoigne-t-elle. En plus de ça, elle a bénéficié d’une formation de deux mois dans différents points de vente où elle a appris les procédures, comment accueillir les clients, comment les fidéliser et comment les satisfaire.

Gourmandise poursuit son expansion. En 2018, elle ambitionne l’ouverture de 6 ou 7 autres magasins en franchise sur la Tunisie. Mme Kamoun annonce des ouvertures à Béja, Bizerte, Monastir ainsi qu’à Tunis où il y a toujours du potentiel pour les salons de thé ou les bars à salade dans les zones du Lac 1 ou les jardins de Carthage. L’objectif étant d’atteindre environ 27 magasins, fin de l’année en cours. Plusieurs projets sont en cours de réalisation, a-t-elle précisé.
Les franchisés sont formés pour offrir la même qualité de service, le produit étant fabriqué dans deux laboratoires, l’un à Tunis et l’autre à Sfax, et distribué aux magasins qui ont tous les mêmes produits et les mêmes procédures de vente.



Imen NOUIRA







 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (14)

Commenter

lilou
| 15-01-2018 14:10
Pour le service oui j'avoue qu'il est parfait j'avais une bonne experience avec eux j'ai commandé le gateau de mes fiancailles de Tunis et je l'ai récupéré du laboratoire de sfax 2eme jour Aid puisque mes fiancailles était à sfax donc une très bonne coordiantion sans doute

Pan
| 15-01-2018 11:10
J'avais posté un commentaire le dimanche, mon commentaire à été censuré, et, j'ai remarqué que la personne qui supervise le dimanche n'aime pas Pan, car à chaque fois que je commente le dimanche, c'est la censure à coup sûr, néanmoins, il se peut que censeur de dimanche est très gourmand... bien que j'aime l'éclaire...

SBL
| 15-01-2018 08:56
Ils foisonnent depuis quelques années à La Marsa, au Lac, à El Menzah ou Ennasr.
Leur qualité de service n'est pas toujours régulière, et les serveurs et serveuses manquent souvent de formation appropriée.
La qualité des pâtisseries présentées à quelques rares exceptions est pratiquement identique: les choux, les éclairs, les négus, Opéra, les idéals aux pistaches, les mille-feuilles, Paris Brest etc. etc.et puis beaucoup de crèmes.
Les viennoiseries ne sont pas toujours égales et un jour c'est bon, le lendemain c'est mauvais, cela est dû à la mauvaise qualité de la farine locale ou à l'absence du pâtissier.
Les prix sont élevés pour un citoyen moyen.
Les uniformes laissent souvent à désirer.
Dans certains salons de thé (à La Marsa ou à Ennasr, ce sont ceux que je fréquente chaque week end), le service est bancal et ne sort pas de l'ordinaire sans aucune touche de raffinement qui explique leurs tarifs assez élevés.
C'est bien beau d'ouvrir des salons de thé et pâtisseries, c'est bien beau de ramener des enseignes étrangères qu'on paie à coup de milliers de dinars, mais très souvent la qualité et la régularité ne suivent pas.
Messieurs et Mesdames les PDG de SARL, les nouveaux gérants, les importateurs d'enseignes étrangères de luxe, axez vos efforts et votre travail sur la régularité des produits et la créativité dans le service.
C'est dans le détail qu'on trouve la différence

Carthage Libre
| 14-01-2018 19:26
Tu crois que j'ai les moyens d'aller me "fournir" chez "Gourmandise"?? Le pays est sur un volcan et v'là qu'on nous parle d'une enseigne de riches!!! C'est du journalisme ça, surtout aujourd'hui??

HatemC
| 14-01-2018 18:15
L''uvre de Bourguiba ne mourra jamais ... cher ami ... HC

kameleon78
| 14-01-2018 17:09
Ce sont les filles de Bourguiba, belles et élégantes, rien à voir avec les filles de Ghannouchi, moches et sales.

HatemC
| 14-01-2018 14:47
Bonjour à vous 2 ...

J'aimerai tant me tromper sur le constat amer du devenir de nos sociétés ...

Les femmes qui portent le voile disent porter fièrement le voile ISLAMIQUE .. perso je n'ai rien à redire la dessus ... mais je peux faire un constat ...

On peut conclure que le voile est le symbole du conservatisme religieux ... les conservateurs musulmans refusent à la femme d'être ACTIVE ... ou je me trompe ????

Son rôle une fois mariée est de garder la maison accessoirement élever les enfants ... or on constate aussi que les enfants issues d'un environnement conservateur sont livrés à eux même et souvent des délinquants primaires ... ces femmes qui vivent repliées sur elle même sans but dans la vie sans aucune perspective ... n'ont pas de bagages intellectuels pour offrir aux enfants une bonne éducation basé sur le respect ... le savoir ... et leur donner les bases pour réussir dans la vie ... de vrais valeurs ...
Je suis désolé mais une voilée par définition ne participe pas au développement d'un pays ... qui se traduit souvent par une grande misère ...

SI la société d'un pays est privé de la moitié de sa population c'est un pays en détresse ...

J'ai regardé un reportage sur les événements en Tunisie et une jeune femme se plaignait du chômage ... elle était coiffeuse ... J'ai sursauté ... j'avais envie de lui dire ...
- Ma chérie, les voilées ne fréquentent pas les salons de coiffeurs ou de beauté ... normal que le chômage est important pour cette branche vue que 90% des femmes sont voilées ... ce métier est appelé à disparaître à terme ... je lui aurait conseillé de changer de métier et de se recycler ... mais non, elle va se lamenter toute sa vie ... et mettre sur le dos de la société et du GVT ses malheurs ...

Une société a besoin de cerveau, hommes et femmes ... la participation de la femme au développement social et économique d'un pays est important or les conservateurs les cloitres entre murs ...

Un pays conservateur qui se prive de la moitié de sa société ... cad les femmes ... je le compare à un UNIJAMBISTE ... c'est mon avis ... et perso je ne supporte pas le voile et les voilées ...

Regardez cette misère en Tunisie ... l'Etat seul ne peut rien ... il faut se retrancher les manches et participer à la vie associative ... économique ... se bouger le derrière au lieu d'attendre des subsides et l'aide de l'état ... J'évoque souvent la citation de Kennedy ...

"'Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays.' .... Cordialement à vous 2 et bon dimanche ...
HC

https://www.msn.com/fr-fr/video/actualite/tunisie-les-raisons-de-la-colère/vi-AAuE29Q?MSCC=1515934007&ocid=spartandhp

Be zen
| 14-01-2018 14:39
La rigueur, l'exigence, l'engagement, la qualité, la constance et le sourire sont la base d'une réussite presque certaine.

Bravo à Madame Kamoun et à son équipe.
Je suis un client assidu et pleinement satisfait.
Aux autres entrepreneurs, prenez en de graine. Copiez son modèle !

AMOR S
| 14-01-2018 13:59
Quand je vois des femmes comme celles là
je me sent fier d'être tunisien et je dis la politique bourguibienne a laissé des traces malgrés les moments obscurs que nous vivons et les tentatives d'éduquer nos femmes à la méthode du 6ième siècle

Ali M.
| 14-01-2018 12:04
Merci pour ce petit rire matinal. Vous avez tout à fait raison, les voiles et les barbus ne savent que consommer, parce que pour produire , il faut des neurones tout simplement.

Une bonne journée depuis Casablanca au Maroc.

A lire aussi

La SNCFT a annoncé dans un communiqué publié ce matin un arrêt du trafic ferroviaire dans les

18/10/2018 07:04
0

D'importantes quantités de pluie ont été enregistrées entre mercredi 17 et jeudi 18 octobre 2018,

18/10/2018 07:00
8

Les commissions régionales de lutte contre les catastrophes naturelles ont décidé, tard dans la

18/10/2018 06:00
0

Des pluies torrentielles se sont abattues, ce soir du mercredi 17 octobre 2018, sur le Grand Tunis.

17/10/2018 23:50
0

Newsletter