alexametrics
Dernières news

Férid Abbes dément Nidaa Tounes concernant sa récente adhésion au parti

Férid Abbes dément Nidaa Tounes concernant sa récente adhésion au parti

 

Alors qu’un communiqué de Nidaa Tounes annonçait que Férid Abbes venait de rejoindre le parti, le concerné a démenti, ce dimanche 14 mai 2017, dans une réponse qu’il a souhaité publier sur les colonnes de Business News.

Nous la publions dans son intégralité :

 

« Le communiqué publié par Nidaa Tounes appelle de ma part, et ce afin de lever toutes équivoques, les précisions suivantes.

Mon adhésion à Nidaa Tounes remonte aux tous premiers jours de l’initiative prise par Si Béji Caïd Essebsi, dès que j’ai eu connaissance des valeurs démocratiques et sociales libérales que portait son projet politique. Je me suis senti solidaire de sa démarche et je lui ai témoigné mon modeste soutien.

La réussite de son initiative et son succès électoral - ne l’oublions jamais - ont rétabli un équilibre des forces politiques qui a permis de sauver les fondements de la société tunisienne d’une hégémonie obscurantiste qui menaçait sa modernité et ses acquis sociaux et qui constituent à ce jour la singularité de la Tunisie dans le monde Arabo-Musulman. Cette réussite a été saluée par les présidents et dirigeants politiques du monde entier.

 

À la demande de membres de Nidaa Tounes, je me suis entretenu avec le directeur exécutif de Nidaa Tounes Mr Hafedh Caïd Essebsi. Au cours de cette réunion nous avons abordé des sujets ayant trait à la situation économique du pays, aux appréhensions des investisseurs et des acteurs économiques, à la vie du parti et aux défis qu’il doit surmonter ainsi qu’aux problèmes que connaît le sport en Tunisie.

 

Ma participation à un des organes de direction du parti n’a jamais été abordée lors de cette entrevue.  Je lui ai fait part de mes points de vue et de la nécessité de renforcer le parti par le lancement d’une campagne d’adhésion de militants et dirigeants reconnus pour leur compétence et leur intégrité pour faire front à l’intrusion de personnes qui nuisent à l’image du parti.

 

La pérennité du parti et son assise populaire ne pourront être assurées qu’au prix de cet effort. Les différends qui ont pu surgir entre les responsables du parti n’ont jamais remis en cause mon adhésion à Nidaa Tounes Nida Tounes est l’œuvre que Si Béji Caïd Essebsi a légué aux Tunisiens épris de liberté et de modernité. A nous toutes générations confondues, de consolider notre parti seul rempart politique à ce jour capable de faire front aux défis du développement de notre pays et à la menace obscurantiste dont l’objectif demeure la destruction de notre société en extirpant ses racines millénaires quitte à recourir aux armes.

 

Quant aux personnes qui ont pris la liberté de mettre en cause mon intégrité, je leur demanderai de se souvenir des menaces, de la destruction de mes entreprises et des spoliations dont moi et ma famille avons été victimes pendant plus de vingt ans sous la dictature de Ben Ali et de ses clans sans jamais fléchir face à leurs injonctions. Ce n’est pas aujourd'hui sous un régime démocratique légitimé par des élections dont personne ne conteste le résultat, qui est garant des droits et des libertés du citoyen, que je vais renoncer au respect de mes valeurs et principes d’intégrité et d’indépendance qui ont jalonné ma vie. »

 

Sur le même sujet: 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

M'hamed Ben Mohamed Belkhodja
| 15-05-2017 09:56
Il existait un journal spécialisé appelé "France-soir" ,spécialisé dans les titres accrocheurs. Ses excès dans ce sens l'ont discrédité et conduit à la faillite.
Avec ce genre de pratique, un titre accrocheur sans relation avec le texte, j'ai bien peur que Businessnews subisse le même sort

Patriote
| 14-05-2017 22:01
Votre titre insinue que l'intéressé n'a pas adhéré à Nida alors qu'il déclare lui même y avoir adhéré depuis le début..........!!! C une mise au point qui n'est en rien un dementi comme le pretend votre rédacteur .

A lire aussi

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri a

20/11/2018 20:05
2

Plusieurs internautes ont relevé, ce mardi 20 novembre 2018, des difficultés à accéder à leurs

20/11/2018 17:42
1

L’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Sfax relevant de l’Utica a

20/11/2018 16:46
3

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a présenté, ce mardi 20 novembre 2018, ses excuses auprès

20/11/2018 15:50
17

Newsletter