alexametrics
Dernières news

Explosion d’une mine à Semmama près d’un champ pétrolier

Explosion d’une mine à Semmama près d’un champ pétrolier

 Une mine a explosé à Semmama, aujourd’hui, lundi 25 septembre 2017, près du champ pétrolier de Douleb.

L'explosion a eu lieu au passage d’un vieil homme qui a été amputé de sa jambe.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

TONTON
| 26-09-2017 15:21
Celui qui sème le vent récolte la tempête ce proverbe s'applique parfaitement pour ce peuple miskin ,arriviste profiteur et ignorant , ce peuple traîné vers les urnes a coup de dinars qui vendra son âme et même ses parents pour quelques dinars .On nous fait croire qu'il s'est révolté pour sa dignité alors qu'on fait la révolution à sa place.Après la brouette du 17 décembre il est pris entre le marteau et l'enclume , le marteau des médias et l'enclume des partis et de l'idéologie par une élite se croyant encore à l'amphi de l'université .Ce peuple qui a tant applaudit n'a pas oublié sa mauvaise habitude et du fait il cherche par tout les moyens un nouveau dieu pour l'applaudir et lui prier oubliant qu'il est là sur terre pour travailler .Un peuple frappé de paresse qui déteste les lois et ne les cherchent que lorsque ses intérêts sont atteins.Tout le monde cherche un refuge soit partisane ou syndical pour tirer profits et à l'enfer le travail et le casse tète pour rien. Des soulards et des drogués repentis deviennent des immams et proclament le califat ,à coup de dollars furent bien entraînés comme des traînées pour combattre le mal qu'est une partie du peuple qui est entrain de payer de ses membres et amputés de ses fils ou frères présents à l'autre rive combattant aussi le mal!Un malheur qui a touché le pays en le divisant idéologiquement,ethniquement.Ce peuple tant vanté être intelligent et majeur est entrain de récolter ce qu'a semé .

ALI BENNANI
| 26-09-2017 12:39
La Tunisie a perdu sa souveraineté sur une grande partie de ses territoires après la révolution bénie des dieux.
Des militaires, des sécuritaires, des pauvres touristes et de simples citoyens sont soit blessés soit assassinés dans la Tunisie post révolution bénie des dieux.
La pauvreté, le chômage, la dette publique et les maladies et fléaux en tous genres ont connu une dimension inégalable après la révolution bénie des dieux.
Le régionalisme, le tribalisme, l'analphabétisme et tous les grands ismes dont le radicalisme de gauche et de droite ont désormais droit de cité après la révolution bénie des dieux.
Bientôt le tunisien n'aura que la bénédiction de dieu comme seul rempart à tous les fléaux qui le guettent de partout.
Notre général, gardien du temple après la révolution, n'a t-il pas fait appel au secours des marabouts pour protéger la Tunisie faisant obstacle à l'intervention de l'armée pour mettre un terme aux actes de vandalisme et d'incendie qui étaient perpétrés contre des édifices publics et privés mettant en péril des vies de tunisiens.

Gg
| 25-09-2017 22:14
Pauvre homme qui ne faisait que passer là. C'est degueulasse.

A lire aussi

« La politique n’est pas l’affaire de personnes, mais de partis. Limoger Youssef Chahed et son

22/07/2018 21:49
3

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian est arrivé à Tunis

22/07/2018 20:15
4

Le ministère tunisien des Affaires étrangères, a vivement condamné l’adoption par le parlement

22/07/2018 16:49
10

« Dire que le président de la République n’a pas selon la constitution, le droit d’intervenir dans

22/07/2018 15:33
11

Newsletter