alexametrics
Dernières news

Ennahdha salue le patriotisme de Béji Caïd Essebsi et son discours fédérateur

Ennahdha salue le patriotisme de Béji Caïd Essebsi et son discours fédérateur

 

 

Ennahdha a réagi, dans un communiqué publié ce jeudi 8 novembre 2018 et signé par son président Rached Ghannouchi, à la conférence de presse tenue le jour même par le président de la République Béji Caïd Essebsi.

 

Pour le mouvement, le chef de l’Etat a annoncé plusieurs orientations et adressé plusieurs messages important aux différentes parties et au peuple en général. Ennahdha a ainsi exprimé sa haute appréciation de ce qu’a exprimé le président de la République en termes d’esprit patriotique, rassembleur et s’élevant au-dessus des choses sans intérêts, les réactions et toute forme d’exclusion.

 

Le mouvement a salué le rôle joué par le président de la République dans le respect de la Constitution et le bon fonctionnement des rouages de l'Etat, compte tenu de son statut moral élevé et de son rôle central dans la poursuite du succès de la transition démocratique. Il a réitéré sa volonté à préserver ses relations avec le chef de l’Etat, et « qui ont permis depuis 2013 à l’installation d’un climat de consensus et de coexistence dans le pays et de contrer les projets de sédition et de division des Tunisiens, ce qui ouvert les portes de l'espoir, de la cohésion et du renforcement de l’unité nationale ».

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

HatemC
| 09-11-2018 14:38
Tout parti qui s'allie avec Nhadha est mort ....

On sait ce qu'il est advenue des 2 partis opportunistes CpR et du Takatol ... l'un a implosé et parti en confettis et l'autre a disparu ...

Nahdha applique la politique des étapes chère à Bourguiba et l'infiltration des partis chère au RDC ...

Nahdha s'est trouvé face à un Nida assez puissant en 2014 grâce à des électeurs et (trices) déterminés à éliminer les khwenjiyé de notre espace vitale ...

Nida gagne les élections et par un miracle, quelques années et consensus plus tard ... c'est Nahdha qui contrôle le pays ...

Depuis 2011 Nahdha installe les siens à tous les postes stratégiques du pays et ses cadres attentent leur heures sagement ... une armée docile qui attend son heure .... Ladhari n'a jamais quitté le GVT et passe de ministère en ministère et essaime et fait des petits dans tous les ministères où il passe, Hammami pareil, avant de céder son fauteuil il installe 140 islamistes à des postes de directeur de service , et cette Ounissi, une exilé qui rentre au pays en 2011 prend de l'oseille pour dédommagement ainsi que ses parents islamistes , elle est élue député d'abord, puis passe secrétaire d'état et la voilà ministre ... ils attendent leurs heures et essaiment ...pendant ce temps le parti qui a gagné les élections s'effrite de jour en jour et finira comme le CpR et Takatol par disparaitre ...

Tout le monde se rappelle de cette réunion Parisienne entre BCE Ghannouchi et Slim Riahi ... comme par hasard ce Slim devient le secrétaire de Nida ... il est à cette place pour finir le travail de sape de HCE l'autre taupe des islamistes ...

Nahdha a tué le CpR et Takatol en 3 ans ... et Nida en 4 ans gràace à l'infiltration de ses structures, rappelez-vous l'autre Nidaiste qui a dit que le Coran est dessus des lois de la République et il se réclame comme moderniste... la politique des étapes et la patience en infiltrant son concurrent direct ... Nida est devenu une coquille vide, même le nom Nida devrait être changé en UPL '?'

Aujourd'hui aucun parti ne s'opposera à la déferlante islamiste en 2019 ...

Et ce BCE qui nous a saoulé avec son discours creux alors qu'il aurait pu pondre un communiqué et nous épargner sa solitude visible, il est usé ...
Nahdha a surement travaillé sur le remaniement et l'a imposé à BCE en chargeant Chahed de le porter à bout de bras à l'ARP, et après le discours de BCE, Nahdha a pondu un communiqué pour passer la pommade à BCE ... c'est ce qu'on appelle de la politique politicienne ...
Ce GVT aura l'aval de Nahdha, déjà Jebhé votera contre, Nahdha ne demande pas mieux, FAUT COMPRENDRE QUE CE NOUVEAU GVT ne fera que de la figuration et liquider les affaires courantes, autrement dit IMMOBILISME jusqu'aux élections de 2019 '?' HC

Momo
| 09-11-2018 12:45
De la part de votre nouvelle ministre du travail :

https://web.facebook.com/152462464846919/videos/1738130982946718/?t=3

mansour
| 08-11-2018 21:12
pour remplacer Si Béji l'ancienne génération déclinante d'Ennahdha

Aldo
| 08-11-2018 20:52
Un Djin de merde avec veste et cravate , j ai honte , ils sont ou les anciens pour lui donner une fessée , et le éradiquer de la télé tunisienne , c est une catastrophe ...

kameleon78
| 08-11-2018 17:53
Blablabla blablabla blablabla. Les Khwenjyas ne changent jamais, tout dans la Takkya et le Tawafeq, ils essaient de faire oublier leurs déboires judiciaires. Patience, vous tomberez bientôt.

Abir
| 08-11-2018 17:45
C'est ça la différence entre un homme d'Etat et une secte affamée ,il y a une différence entre respecter la loi et l'ehtitab qu'Ennahda le fait

Famous Corona
| 08-11-2018 17:41
C'est ce qu'on appelle tuer le scorpion en...s'asseyant dessus !!!

Mansour Lahyani
| 08-11-2018 17:33
Ils sont trop forts, ces nahdhawis : ils encaissent la baffe en plein visage, mais ils continuent à saluer celui qui la leur a envoyée ! Pour faire passer leur message autant que la pilule amère qu'on leur a administrée, ils sont capables de baiser même la main de celui qui leur enfoncerait la dague dans les côtes : faire gros dos jusqu'à l'accomplissement de la mission, on verra bien ensuite...

adil
| 08-11-2018 16:59
Ben voyons, vaut mieux le neutraliser avec des chocolats...

Encore et Encore
| 08-11-2018 16:25
Et même pas agronome il est agro-enonomiste
Ceci explique son faible rendement et sa contre-performance

A lire aussi

Samira Chaouachi, membre du bureau politique de Nidaa Tounes, a indiqué ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 22:00
0

Le bureau exécutif de l’Utica a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 21:15
0

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
8

Newsletter