Ennahdha a versé près de 337 mille dinars à une boîte de communication US

Businessnews.com.tn | publié le 20/03/2017 14:30

Le parti Ennahdha a effectué des versements de l’ordre d’un peu plus de 147 mille dollars (l’équivalent de 337 mille dinars) au profit d’une boîte de communication américaine pour une campagne visant l’amélioration de l’image du mouvement aux Etats-Unis d’Amérique.

 

Dans une intervention diffusée lors de l’émission 24/7 avec Meriem Belkadhi, vendredi 18 mars 2017, Mohamed Boughalleb a brandi un document officiel du ministère américain de la Justice attestant de versements effectués par Ennahdha en l’espace de trois jours au cours du mois de juillet 2015 pour payer une commande d’une campagne de « propagande » en sa faveur avec contrat à l’appui en date du 18 septembre 2014, soit à la veille des élections législatives de fin 2014.

 

Le journaliste, Boughalleb, soulève des points d’interrogation en se demandant si le parti islamiste était passé par le biais de la Banque centrale de Tunisie (BCT) ou s’il avait un compte en devises à l’étranger ? Le même journaliste lance un appel, à cette occasion, pour demander à la Cour des comptes et aux services étatiques concernés pour procéder à un contrôle plus rigoureux des financements des partis politiques dont la majorité n’a pas délivré, à temps ou pas du tout, leurs états financiers.

 

Ennahdha a versé près de 337 mille dinars à une boîte de communication US

publié le 20/03/2017 14:30

Le parti Ennahdha a effectué des versements de l’ordre d’un peu plus de 147 mille dollars (l’équivalent de 337 mille dinars) au profit d’une boîte de communication américaine pour une campagne visant l’amélioration de l’image du mouvement aux Etats-Unis d’Amérique.

 

Dans une intervention diffusée lors de l’émission 24/7 avec Meriem Belkadhi, vendredi 18 mars 2017, Mohamed Boughalleb a brandi un document officiel du ministère américain de la Justice attestant de versements effectués par Ennahdha en l’espace de trois jours au cours du mois de juillet 2015 pour payer une commande d’une campagne de « propagande » en sa faveur avec contrat à l’appui en date du 18 septembre 2014, soit à la veille des élections législatives de fin 2014.

 

Le journaliste, Boughalleb, soulève des points d’interrogation en se demandant si le parti islamiste était passé par le biais de la Banque centrale de Tunisie (BCT) ou s’il avait un compte en devises à l’étranger ? Le même journaliste lance un appel, à cette occasion, pour demander à la Cour des comptes et aux services étatiques concernés pour procéder à un contrôle plus rigoureux des financements des partis politiques dont la majorité n’a pas délivré, à temps ou pas du tout, leurs états financiers.

 

S.H
Commentaires (41) Commenter
Les 1eres mesures anti terrrorisme ... les USA et l'Angleterre prennent les 1eres mesures ...
HatemC
| 21-03-2017 18:27
" Les passagers en provenance de cinq pays arabes et de Turquie voyageant vers le Royaume-Uni & les USA ne seront plus autorisés à garder leur ordinateur ou leur tablette en cabine. " ....

Bien ... on a cru à la Merdolution de la brouette ... à l'indépendance ... les droits de l'homme ... la liberté d'expression ... et toutes les conneries qui ont été véhiculé pour nous faire croire que les PRINTEMPS ZARABES sont une bénédiction ... nous voilà BANNI et ce n'est que les 1ières mesures ...

Trump a demandé à son état major de mettre un plan d'action pour le mois suivant son investiture ... c'est fait ...

L'Angleterre est connu pour son alignement aux US ...
Les 2 pays ont fixés des mesures anti terrorisme et la Tunisie n fait partie ...

Voilà où va nous mener l'installation des islamistes chez nous ... notre alignement aux Zarabes du golfe .. à l'Arabie Maudite ....

Et ce n'est qu'un début de notre isolement ... salté de Salafiste ... de voilées et de kamissé ...

Le Royaume-Uni suit la décision des États-Unis. Londres a en effet annoncé qu'il allait interdire les ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de 14 compagnies aériennes en provenance de cinq pays arabes et de Turquie, a indiqué mardi un porte-parole du gouvernement britannique.

Les États-Unis avaient pris une décision similaire mardi matin.
Hatem Chaieb

On a raison toujours de ne pas faire confiance à Ennahda!
MT
| 21-03-2017 17:21
Si Ennahda n'a rien à se reprocher pourquoi chercher à payer de l'argent pour embellir et améliorer son image ?!ce n'est pas de la tromperie ça ?!!!
A Boughalleb! faut chercher dans lescuvettes d'Ennahdh..peut être qu'il y a 1000 dollars
Mat;
| 21-03-2017 17:20
mille dollars c'est 2000 dinars ou plutôt 2 Millions de nos millimes!
@ 1
HatemC
| 21-03-2017 17:00
ça n'a pas été annoncé mais dénoncer .. nuance..... HC
n'importe quoi
1
| 21-03-2017 16:24
D'abord vérifier vos informations monsieur 147 milles dollars pas vrai !!c'est bizarre quand même en plus ça été annoncé en 2014
il faut supprimer ce partie Islamique
404
| 21-03-2017 16:00
il faut immediatement fermer ce partie Islamique qui prèche la parole des integristes qui tuent nos militaires

ils sont reçus de l'argent du quatarpour lancer une propagande islamiste sur la tunisie

le grand gourou est ghanouchi qui doit pourrir en prison et tt les hommes politiques qui lui font de la lèche aussi

ils sont un jour tous payer leur infamies , ils sont le sang des vrais martyr tunisien sur leurs mains
@Dhia & autres
Citoyen_H
| 21-03-2017 15:54

Certainement.
La somme annoncée doit être le prix des flyers, et doit représenter un poil de barbe des magouilleurs patentés bagla-liha.
Dès leur investiture, les pingouins s'étaient fait "coachés" par les américains, leur principal & officieux sponsor.

Heureusement pour nous et malheureusement pour les escrocs en question, leur insatiable faim congénitale leur a fait perdre la tête (Rabbi aamahom) et a fait capoter le programme préétabli.

Après avoir mis à sac les caisses de l'état, l'argent du peuple, ils ne restait plus un sou, ne serait ce pour payer une secrétaire.

L'arrivée de Sissi et par la suite la débandade de leurs enfants en Syrie et en Irak, ont remis en question la frénésie dont laquelle ils avaient plongé corps et âme.

Cette fois-ci, ils n'ont plus le choix.
Le peuple a découvert leur véritables visages d'imposteurs traitres.
Ils vont mettre le paquet, et à mon avis, l'ardoise sera de plusieurs dizaines de millions de dollars, "chocotom 2.0" inclus.

Le passage de la banane qatari à Tunis, il y a quelques jours de cela, n'est pas anodin.
Elle a dû leur remettre le nouveau plan de route, avec les facilités qui vont avec.
Salutations.







@ Mootaz l'islamiste ... barbu puant
HatemC
| 21-03-2017 15:53
Yé bouhéli ... on ne laissera pas tranquille les islmaistes ... la vermine ... chouké fi Halkom ... hatem Chaieb
n'importe quoi !
Mootaz
| 21-03-2017 14:55
C'est sure que ce n'est pas de l'argent pour une compagne de propagande. Laisser Ennahdha tranquille et aller plutôt vérifier les dépenses des autres partis ça sera mieux pour tous
conclutions hatées
Neji
| 21-03-2017 14:13
Les conclusions hâtées vont faire de ce pays une place de conflit politique et médiatique. Une telle somme ne peut être dépensée pour une compagnie de propagande. Ouvrer vos esprits s'il vous plait
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration