alexametrics
Dernières news

En vidéo - Youssef Chahed fait le bilan de son voyage en Arabie Saoudite

En vidéo - Youssef Chahed fait le bilan de son voyage en Arabie Saoudite

 

A l’issue de sa visite à Riyadh en Arabie Saoudite, le chef du gouvernement Youssef Chahed a fait le bilan de son voyage.

 

Dans une déclaration à la presse ce 15 décembre 2018, M. Chahed a souligné qu’il s’agit d’une visite importante, où il a pu rencontrer dès le premier jour le Roi d'Arabie Saoudite Salmane Ibn Abdelaziz Al Saoud et lui a transmis les salutations du président de la République tunisienne Béji Caïd Essebsi. Cette rencontre a permis un échange de points de vue et la signature d’accords d’investissements saoudiens importants en Tunisie, d’un montant avoisinant les 350 millions de dinars (MD) dans divers domaines.

«Il y a eu aussi une rencontre avec les chambres d’affaires saoudiennes pour promouvoir la destination Tunisie et la compétitivité du pays, le tout en les encourageant à investir en Tunisie et en s’intéressant à leurs préoccupations», a précisé le chef du gouvernement.

Et d’ajouter : «La visite s’est achevée avec une rencontre avec le prince-héritier saoudien Mohamed Ben Salmane et un appui financier de 1.500 MD, destiné au budget de l’Etat et qui sera sous forme de dépôt à la Banque centrale et de prêt,  et la mise en place pour une ligne de commerce extérieur de 600 MD».

 

Youssef Chahed a précisé que les ministres qui l’accompagnaient ont eu des rencontres bilatérales avec leurs homologues saoudiens.

«C’est un pas positif pour le développement des relations tuniso-saoudiennes. Nous avons senti un soutien saoudien important pour la Tunisie et une volonté de développer davantage ces relations historiques. Il en est de même pour le côté tunisien et on espère que cette visite donne un nouveau souffle à la collaboration bilatérale», a-t-il indiqué, en notant qu’il y a de multiples domaines de coopérations avec une diaspora tunisienne de plus de 22.000 personnes actives dans ce pays.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

Abidi
| 17-12-2018 20:21
Valéry '***aiguisez vos couteaux nettoyez vos soutes bientôt vous serez servis et vous mangerez à votre faim

CNPR 2019?
| 16-12-2018 19:33
YC le TARTOUR II d'Ennahda il doit quitter

Rationnel
| 16-12-2018 15:29
On se demande pourquoi ce changement et ces "cadeaux" de l'Arabie Saoudite? quand est ce le Qatar va faire de même pou conserver son influence en Tunisie? La Turquie est au bord de la faillite, elle n'est pas en mesure d'aider et a besoin qu'on l'aide.
MbS (Mohamed ben Salmane) a visite la Tunisie avant de se rendre au sommet des G20, il a été très bien reçu par BCE ce qui amélioré l'accueil et a facilite le bon déroulement du sommet de G20 pour MbS en Argentine. Le fameux High-5 avec Putine a brise le rythme des articles négatifs contre MbS orchestre par le Washington Post. L'Algérie par contre n'a pas bien reçu MbS et Bouteflika a refuse de le rencontrer, le roi de Maroc a aussi refuse d'accueillir MbS qui a donc évite de se rendre dans ce pays.
Le congres Américain vient de voter une loi pour désengager les USA de la guerre du Yémen. La guerre du Yémen était importante pour l'image de guerrier de MbS en SA. Les Yemenites ont signe un accord de paix qui a une bonne chance de réussir.
Les motifs derrière ce rapprochement avec la Tunisie sont encore obscures, la décision de se rapprocher de la Tunisie vient probablement de Washington.
On remarque un renouement d'intérêt des USA pour l'Afrique en general et l'Afrique du nord en particulier. Avec la transition énergique l'Afrique devient le continent le plus important, les pays du triangle de Lithium (Argentine, Bolivie et Chili) en deuxième position, la République Démocratique du Congo est le pays le plus important vu le quasi monopole de ce pays sur le Cobalt. L'Afrique du Nord est riche en Phosphate (75% des réserves mondiales). L'Afrique du Nord gagne de l'importance sur l'échiquier mondial grâce a la rivalité Chine-USA, les USA ont octroyé un don d'un milliard de dinars a la Tunisie, et un don de plus de 2,4 milliards au Sénégal (600 millions dollars pour l'amélioration du réseau électrique). La Chine doit en faire de même et passer du stade des promesses aux stades des dons et l'exécution de programmes de développements. La Chine ferait mieux d'abandonner le programme de la route de soie et adopter un programme de développement de l'Afrique. Le programme de la route de soie est contradictoire, d'un cote la chine veut des relations plus serres avec ses voisin qui sont en majorité des pays Turques et Musulmans (Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Kirghizistan, Pakistan, Malaisie, ..) et en même temps elle interne plus de deux millions de musulmans de sa population. Le programme connaît déjà des réactions hostiles en Malaisie et au Pakistan.

Tounès !
| 16-12-2018 14:43
Sans être ni moral ni pedant, j'attire l'attention sur un fait qui semble plus important que la recherche de l'argent, par tous les moyens tortueux, alors que l'argent pillé par les familles qui ont pillé la Tunisie, n'a pas été récupéré ..et leurs sbires d'hommes d'affaires et collabos Contrebandiers continuent de pomper l'argent du pays sans scrupules et dans l'impunité ! On parle de la valeur du travail sans pour autant traiter le problème convenablement ! L'homme d'état et philosophe chinois Confucius, disait : quand un homme à faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson ! Un proverbe tunisien dit : l'argent des aïeux, fini par être épuisé, seul le travail de tes mains, reste ton bien inépuisable '..'Youfaa Maal El jed'din , tibqa san'iit elle yed'din' !
Aussi, pour mieux comprendre le présent, Il faudrait connaître le passé.. l'avenir n'est que la suite d'un dialogue entre le present et le passé, dit- on! ! Ainsi, en connaissant l'histoire ancienne et contemporaine, et en la comprenant, on sera mieux placé pour mieux comprendre ce qui se passe dans son propre pays et du monde qu'il l'entoure..Car nous ne vivons pas seule dans ce vaste Monde...et la politique internationale qui a été mené et appliquée par les grandes puissances à prouvé qu'ils s'en foutent éperdument des intérêts de tous les pays qui ont du pétrole , du gaz, des richesses minières ou autres matières premières, ou une situation géographique stragique...
Or, depuis l'arrivée des Phéniciens en Tunisie, la situation stratégique de Carthage, a joué des rôles très importants dans la vie de ses peuples, et du pays qui a connu l' apogée de sa civilisation, et sa décadence du pays et la perte du pays sous l'hégémonie de plusieurs puissances et Empires....
l'Empire romain n'a- t-il pas détruit et brûlé Carthage?!..Les conquêtes arabo-musulmanes ,l'invasion des béni hilla, l'Empire ottoman, n'ont-t-ils pas sinistré le pays et assujetti la population localeLa colonisation française n'a-t-elle pas fait de même !!
Bref, certains penseurs disent: ' l'histoire se répète, tout d'abord comme une tragédie, après comme une farce '..'ou alors, 'l'histoire comme une idiote, mécaniquement se répète '..en fait, des mêmes circostances et des même effets !!
Ne faudrait-il apprendre à penser et à méditer et voir la vérité en face,sans démagogie, sans chauvinisme, et sans matérialisme aveugle !Un dicton dit: On ne donne rien pour rien ! '
Et une citation d'un grand philosophe dit: 'Vous pouvez aux sots donner de bons conseils, ils ne seront jamais ni écouté ni suivis..'
Enfin, il est à rappeler qu' 'on ne donne rien si libéralement, que ses conseils' ! ...à prendre ou à laisser, ou mieux encore, à méditer !

Farouk
| 16-12-2018 11:41
Nous ne sommes pas concerner par les affaires saoudiennes( kassoghi).
Nous ne sommes pas concerner par les affaires palestiniennes( conflit avec Israel).
Il n'y a que l' interet de la Tunisie qui prime.

Maxula
| 16-12-2018 00:35
"pour aller au boulot et de dire Bismillah"

Aller au boulot, c'est naturel !
Dire bismillah, non !
Maxula.

Maxula
| 16-12-2018 00:15
Mohamed Trabelsi (ministre des "affres" sociales) qui s'inquiétait pour le versement des retraites, peut maintenant dormir du sommeil du juste, sur ses deux oreilles et même à poings fermés !
L'Arabie musulmaniaque vole au secours du trésor bien vide de notre économie ET sans rien nous demander en contrepartie. Fichtre !
C'est t'y pas beau toute cette sollicitude ?
Avouez qu'il y a de quoi devenir pro-muz-maniaque et pro-prince-rouge-sang ?!
Maxula.

Soufi
| 15-12-2018 23:18
Eh bien vous allez mendier jusqu'à yaoum al kiyama tant que vous ne produisez pas ce que vous mangez . quelle est cette logique quand vous voulez menez la vie de riches alors que vous ne foutez rien. Regardez votre histoire. Rien que du néant. Pourtant vous savez parler. D'ailleurs vous ne savez que parler wal fi3l rabbi ijibou. Alors de grâce laissez M.Chahed faire son travail pour que vous ne mourrez pas de faim.

saz
| 15-12-2018 23:13
Continuons à faire la manche aux al saoud en fermant les yeux sur leur lâche agression contre le peuple yéménite, sur l'assassinat en toute impunité de Khashoggi pourtant issu de leur sérail, sur l'embargo décrété sans aucune raison sur un pays voisin, famille qui ne doit son territoire qu'après avoir vendu son âme aux britanniques, sa survie grâce à la protection américaine et qui est prêt aujourd'hui à ouvrir son espace aérien aux avions israéliens pour aller bombardement l'Iran . Non, nous n'avons jamais eu de relations séculaires avec les al saoud. L'histoire de notre pays est séculaire, celle du territoire accordé par les britanniques aux al saoud ne date lui que de quelques décades.
Quand à la visite de Chahed , elle me parait totalement inopportune sauf celle d'astiquer les babouches de cette famille pour mendier quelques ryals de plus. Piètre PM , Chahed se révèle de plus piètre diplomate.

Tounès !
| 15-12-2018 22:36
On est en plein projet sioniste pour le moyen Orient qui porte le titre de 'l'accord du siècle 'concocté aux bons soins du président des USA, l'homme d'affaire controversé ,son gendre le business man sioniste Jared Kushner l'ami intime d'MBS le tyran d'Arabie..dirigé par le diabolique Netnyahou riche de son lobby sioniste et de ses alliés les évangélistes écervelés qui attendent le retour du messie.. et les despotes ignares des pays du Golfe et leurs semblables des pays Arabes qui continuent de jouer leurs rôles sale de trahison de leurs peuples et de la cause palestinienne !
Nous vivons en plein merdier du deuxième Sykes-Picot sous le nom du printemps arabe..au service de 'l'Accord du Siècle' pour réaliser le rêve dangereux de ' la terre promise ' via l'instauration du 'Grand Israë'l' qui s'étendra de l'Euphrate en Irak, jusqu'au Nil en Egypte !..
Bref, tous les peuples du monde arabe depuis l'océan Atlantique jusqu'aux pays du Golfe seront sacrifiés pour un ultra nouvel ordre mondial au profit de l'état sioniste d'Israël!Trump est très clair sur la question ! Israël avant tout les peuples de la région ! Quant aux dirigeants du Golfe , ils doivent payer pour rester sur leur trône ! Ils sont des vaches laitières qu'il faut traire ! Il ne resteront pas une seule semaine sur leur trône si les USA ne les soutiennent plus! Le mec est un homme d'affaire et Fervent évangéliste ! Que peut donner un cocktail à base de business et de croyance religieuse?!
Un grand merdier dans lequel le monde sera plongé!
Le général De Gaulle avait dit un jour, en décrivant la situation difficile par laquelle passer son pays :'Les français sont dans la merde jusqu'au cou, et comme je suis le plus grand des français, elle m'arrive jusqu'au genou!'
Et on peut dire la même chose aujourd'hui avec tout ce qui se passe dans notre pays ..
Libre cours à votre imagination !

A lire aussi

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a reçu ce lundi 21 janvier 2019 l’instituteur d’une

21/01/2019 22:57
0

Le directeur général de l’enseignement de base et de l’enseignement secondaire au ministère de

21/01/2019 21:49
0

Hechmi Lahdhiri, membre du bureau exécutif Machrouû Tounes a annoncé, ce lundi 21 janvier 2019, sa

21/01/2019 21:00
1

Les négociations entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) autour des

21/01/2019 19:55
0

Newsletter