alexametrics
Dernières news

En pleine interview, Moncef Marzouki fait le signe de Rabâa et traite les Emiratis d’effrontés

En pleine interview, Moncef Marzouki fait le signe de Rabâa et traite les Emiratis d’effrontés

 

L’ancien président, Moncef Marzouki, a donné une interview à la chaine arabe « Al Hiwar » dont il a posté un extrait sur sa page officielle, le 2 février 2016.

 

Dans cet extrait, Moncef Marzouki s’attaque de manière virulente aux Emirats arabes unis (EAU). Il a commencé par rappeler son profond attachement à l’ancien président égyptien, Mohamed Morsi en disant : « C’est comme si c’était moi qui était en prison ». Il a enchainé en disant qu’il avait fait un discours dans ce sens aux Nations-Unies et que c’est à ce moment là, selon lui, que les Emiratis sont intervenus « avec une grande effronterie ».

 

« Je suis le président d’un pays indépendant qui s’appelle la Tunisie et je parle d’un pays indépendant qui s’appelle l’Egypte, de quoi vous vous mêlez ? » a-t-il déclaré. Il a ajouté à l’adresse des Emiratis : « Occupez-vous de vos affaires matérielles, occupez-vous de vos gratte-ciels, occupez-vous de votre argent ! ». Moncef Marzouki n’hésite pas à dire ensuite qu’il s’agit là « d’un signe de la fin des temps » que ce pays se prenne « pour le tuteur d’autres peuples et d’autres Etats ».  Il ajoute ensuite que « le cheminement démocratique en Egypte est mon affaire parce que si ce cheminement n’avait pas échoué en Egypte, il n’aurait pas échoué en Tunisie ».

 

Pendant l’une des questions du journaliste un peu plus tard, Moncef Marzouki a fait le signe de Rabâa alors que le journaliste parlait. Il a ensuite adressé un mot aux révolutionnaires égyptiens tout en gardant la main levée de Rabâa. « La révolution doit continuer […] vous ne défendez pas l’Egypte, vous défendez tout le printemps arabe, vous défendez la nation » a-t-il déclaré.  

 

M.A

 

  

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (78)

Commenter

Citoyen_H
| 05-02-2016 13:50

Je me suis trompé de post, quand à mon commentaire précédent.

Citoyen_H
| 05-02-2016 13:49

Stop aux spéculations stériles!
Incident décrit à la neuvième ligne.

http://www.crash-aerien.news/forum/incidents-aeriens-f3.html

Citoyen_H
| 04-02-2016 16:03

a toujours attiré l'attention des demeurés, des haineux, des envieux, des complexés, des jaloux, des rejetés de la gente féminine pour raisons physiologiques, en bref, un amalgame étoffé des rebuts de notre société.

Le clin d'oeil fait aux chameliers imposteurs a comme origine, un rejet absolu de tout un peuple. Comme nous le savons tous, l'opportunisme de cet énergumène n'est que le fruit d'une spéculation dans sa forme la plus primaire.




pit
| 04-02-2016 12:56
...entre l'avilissement...et la connerie...malheureusement, il n'est pas seul. Tahia Tounes!

Nady
| 04-02-2016 11:15
73 commentaires d'insultes et de haine viscérale, alors qu'un article sur Hamma Hammami ou Yassine Brahim n'arrive même pas à déclencher une dizaine de réactions. Certains, s'auto-ridiculise en proférant des insultes du genre "c'est un fou". Mais voyons d'habitude, les fous, on les traite, au mieux, avec pitié et compassion , au pire, avec indifférence, on ne les insulte pas par leur maladie.

Abel Chater
| 04-02-2016 10:41
Lis toutes les réponses de tes pairs et tu vas avoir besoin d'un mouchoir pour éponger tes larmes.
Tous, des vautours et des hyènes, qui lynchent le Président Moncef Marzouki en l'insultant bêtement, sans la moindre culture, ni le moindre niveau social, ni même la moindre argumentation plausible. Un langage "sawaki" qui ne ridiculise que ses auteurs.
Le Grand Homme de la Tunisie, le premier Président de la deuxième République tunisienne de régime parlementaire, Moncef Marzouki bouge et fait bouger la conscience du monde avec lui et la horde des ennemis de la Tunisie arabe et musulmane, passe tout son temps à l'insulter et à le dénigrer au rythme de leurs "frères" occupants de la Palestine.
Quel être humain sain d'esprit dans le monde chrétien ou dans le monde musulman, pourrait-il légaliser et applaudir les crimes du putschiste militaire Sissi d'Egypte, qui massacre ses opposants avec une bestialité pire que celle des Pharaons, au même moment où tout l'Occident prône l'abolition de la peine de mort, même pour leurs meurtriers?
L'identité de la chorale des lyncheurs est claire et nette. Seuls les occupants de la Palestine profitent des crimes de l'assassin de son propre peuple, le militaire qui tue ses citoyens par les armes acquises par leur propre argent de contribuables, Abdefattah Sissi. Seuls les arriérés mentaux n'arrivent pas à le comprendre. Et ce sont eux-mêmes qui auront aussi à goûter tôt ou tard, à de telles injustices qu'ils applaudissent maintenant, dans l'idée qu'ils soient épargnés à vie.
Donc, comme tu peux le remarquer avec ton rire moqueur, au moment où vous perdez votre temps à insulter vos Maîtres et à vous ridiculiser comme le marchand ambulant de «Robavikiya» de chez nous, lorsqu'il présente un sceau en plastique, pour l'échanger contre un téléphone GSM, moi j'argumente tout le temps preuves à l'appui. Votre horde, ne fait tout le temps qu'insulter et qu'intimider avec une bassesse tirée d'une culture étrangère et étrange à celle de notre culture tunisienne arabe et musulmane. Des aboiements pour l'autosatisfaction sans la moindre importance.
Donc, continue à rire, mais n'oublie pas d'aller te laver de temps à autre, car nous connaissons très bien l'odeur de vos haleines.

lassaad
| 04-02-2016 10:01
Quand es ce qu'on nous foutre la paix avec ce malade?!... Une vraie mouche d'automne.

Nanou
| 04-02-2016 08:48
Il faut faire quelque chose ce n'est plus possible de voir ce malade mental parler en tant que représentant des tunisiens c'est juste un opportuniste qui est prêt à tout pour revenir au pouvoir... Il est capable de tout et de son contraire pour assouvir sa faim de pouvoir déclencher des incidents diplomatiques ....déclencher une guerre civile.... Ce malade mental n'aime pas la Tunisie il veut juste le pouvoir pour le pouvoir.... J'ai honte de voir un être aussi minable parlé pour les tunisiens

Nader
| 04-02-2016 07:28
une précision pour @abel chater pour ne pas entrer dans la confusion. t'es parti dans une mauvaise route en te basant sur le fait que les nidaiste ont changé le systeme parlementaire, désolé mais cette hypothèse m'a beaucoup fait rire.
notre systeme est mixte (parlementaire et presidentiel), d'ou les pouvoirs sont partagés entre president et ched du gouvernement.
merci de ne plus mettre la discorde.

Bobo
| 04-02-2016 07:01
Ce cancre prouve de plus en plus qu'il est fou

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
1

Newsletter