alexametrics
Dernières news

Egalité dans l'héritage: le Credif lance une initiative

Egalité dans l'héritage: le Credif lance une initiative

 

Le centre de recherches, d'études, de documentation et d'information sur la femme (Credif) a lancé un concours sous le thème " Soutien pour l'égalité dans l'héritage" dans une initiative de sensibiliser les citoyens de l'importance de ce principe.

 

Le concours, dont le dernier délai est fixé au 24 juin 2018, s'adresse aux jeunes âgés de 35 ans au plus qui défendent l'égalité dans l'héritage. Parmi les modalités de participation, les candidats seront appelés à fournir une conception de la manière de laquelle ils soutiendront ce principe.

Ils doivent, par la suite, soumettre leurs propositions, sous forme d'essai ou de vidéos, à l'adresse mail suivante : crediformationale@gmail.com.

Des prix seront décernés aux 3 premiers gagnants de ce concours lancé en partenariat avec Onu Femmes et Friedrich Ebert Stiftung.

 

B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

jamal
| 28-06-2018 08:22
Encore et toujours des manipulations. En matière de successions, les propositions de la Commission des libertés individuelles et des libertés sont machiavéliques, car, sous prétexte d'instaurer la parité dans l'héritage, elles visent à accorder non plus autant de droit, mais plus de droit aux femmes sans relation avec le droit des successions d'une part, mais surtout aboutissent en quelques dispositions à saper tout le dispositif des successions. Ce faisant, les auteurs qui manifestement ne maîtrisaient pas parfaitement leur matière n'ont pas tenu compte de l'impact de leurs propositions sur le système tout entier et dont la complexité ne peut faire l'objet de mesures partielles et autant ciblées. Ainsi, des dispositions déjà en vigueur ont été réintroduites dans le projet comme s'il s'agissait de nouveautés ainsi qu'une modification de l'ordre successoral y compris entre héritiers de sexe masculin sinon des contradictions. Dommage qu'en raison d'une maitrise insuffisante du droit des successions, une opportunité d'atteindre les objectifs et davantage d'égalité ait été aussi tristement dilapidée. pourtant, des solutions simples existent.

J.trad
| 25-06-2018 09:11
Pire encore ,c'est Allah cette fois ci qui l'emploie ,dans la sourate 16( anahl ,les abeilles ,verset 4( khala9al insana min notfatin fa idha houwwa khasimon Moubin)khasim ,c'est un immense blasphème ,que d'être khasim ,à l'encontre du créateur ,ce verset me paraît être destiné à Frédérik netchiz ,qui étant philosophe et philologue ,il est khasim Moubin (par excellence) ,ces dames semblent être presque des disciples du plus grand contestataire du principe même de la divinité ,ces dames (calculatrices ,et contestataires ) elles feraient mieux de se taire ,la balance qu'on voit sur la page ,résumé mal l'équilibre ,ou sont les belles s'?urs ,sur le plateau du frère ?!ou sont les niëces et les neveux ,qui vont peupler la maison paternelle ,et qui vont peupler le jardin d'enfant où tes enfants toi belle s'?ur ,vont venir jouer avec leurs cousins et cousines ,et ou sont dans le plateau où tu te tien bien droite (pas encore avec une canne ou une béquille ,)ou sont tes enfants qui portent le nom d'une autre famille ,pourquoi veux,-tu belle revendicatrice ,que la famille x ,celle de ton père ,donne à la famille y,celle de ton mari ?!!! N'oublie pas aussi que tes belles s'?urs ,du côté de ton mari ,elles aussi (calculatrices ,) ?!!!il n'y a que le créateur qui règle l'équilibre de la balance selon d'autres critères ,( yahabou Liman yachaou adhoukoura ,etc. ...wa yaj3alou Man yachaou 3a9iman)Allah (ahkamou'lhakimin ) you3ti wa ya9bidh,....mesdames mesdemoiselles je vous conseille ,de bien méditer sur les paroles d'Allah

rochdi
| 25-06-2018 08:52
Pourquoi la fille reçoive le mandat mensuelle de ses parents décédé jusqu'à elle se marie ou elle travaille et le garçon jusqu'à l'age de 25 ans et le plus pire s'il quitte l'école même à l'age de 16 ans elle sera supprimé

Hermes
| 24-06-2018 16:10
Vous voulez l'égalité dans l'héritage; nous voulons l'égalité dans la circoncision, l'égalité dans les congés de maternité, l'égalité dans le devoir de l'armée(salutation de drapeau), nous voulons comme elles avoir les règles chaque deux semaines et non mensuelles pour s' absenter du travail, nous voulons. ?.nous voulons, ,nous voulons, nous voulons, ...........!!?!!!!!!

takilas
| 24-06-2018 15:36
Ce n'est pas qu'en inventant des exeptions, que l'on pourra créer des sensations !
En Tunisie il y a un problème socio-économique beaucoup plus important celui qui concerne :
- L'atténuation du fléau dl'exode rural et l'atténuation des séquelles qu'il a engendré depuis trois décennies.
- La décentralisation de la capitale Tunis, et de compenser par le développement de l'industrie et l'agriculture et ce au profit de l'état et non pour les particuliers (dont l'arnaqueuse et opportuniste UTICA), avec limplantation de nouvelles zones reparties équitablement et harmonieusement sur le territoire tunisien et ne plus axer tout sur Tunis ; comme les cités urbaines aménagées anarchiquemement aux alentours de Tunis. Comment voulez-vous qu'il n'y est pas de spéculation, d'inflation et de cherté de vie ?

EL OUAFFYA
| 24-06-2018 14:14
@ J.trad | 24-06-2018 09:35 :Vous aviez bien dit la vérité il me semble que ceux qui sont entrain d'abuser ne sont pas de tendance Islamique je conseille tout croyant de Dieux a ne pas donner d'importance à ces perturbateur
@J.trad | 24-06-2018 12:34 :
Si les politiciens palestiniens jouaillent leur rôle convenablement les jeunes ne s'engagent pas et ne risquent pas de cette manière qui dit (Wala Tarmou Anfousoukm ila Tahlouka )
N'oubliez pas que les palestiniens ont commis une erreure dans l'histoire d'avoir accepter deux Etats séparés par Israël il me semble que ce n'est pas une solution mais c'est une obstacle également l'ingénieur de cette solution avait un but de fragiliser les palestiniens .
Autre but pour lui de crée les problème pour les pays voisins la Jordanie et l'Egypte ça veut dire ce créateur des deux Etats a l'intention de diviser le fardeau du conflits en trois partie entre Israël , Le Jordanie et L'Egypte On se demande pourquoi le non stabilité du Caire parvienne du coté Sénai .

J.trad
| 24-06-2018 12:34
C'est là où jamais que doivent êtres levées les voix ,des jeunes séquestrés durant des dizaines d'années ,rien que parce qu'ils revendiquent la liberté de leur pays ,c'est là qu'il faut creuser ,c'est là que les contestations doivent secouer les injustes ,l'ONU ,qui se moque des barbes de millions de familles ,l'ONU c'est là qu'il faut crier ,l'injustice atroce ,des puissances qui écrasent des peuples entiers ,l'humanité doit avoir honte de se taire ,le silence criminel ,les conspirations qui laissent le tribunal sioniste , affliger des jeunes militants à la fleur de l'âge ,en les condamnant à perpétuité rien que parce qu'ils revendiquent la libéré pour leur patrie ,je conteste les revendications d'égalité absurdes .

J.trad
| 24-06-2018 09:35
Les versets qui mettent en garde ,les manipulateurs sournois ,sont nombreux , si vous avez la moindre information ,sur les mises en garde ,les menaces ,envers les profanes ,les hypocrites,les ennemis de l'islam , vous commencerez à vous mordre les doigts ,de faire ce que vous êtes entrains de faire ,vous êtes entrain d'allumer (Al fitna) ( inna'allaha Yamouddou lakom fil kofri ) Allah vous laisse faire ,mais malheur à vous si le verre déborde, allez voir ce qui arriva à ahl el kitab (alyahoud) lorsqu'ils ont profané (le sabat),cessez donc votre horrible comportement ,vous êtes entrain de vous croire plus justes que le créateur ,c'est un forfait abominable ,cessez d'induire en erreur les jeunes ignorants du texte sacré ,la justice d'Allah est absolue ,cessez de prétendre corriger ,vous marchez sur des sentiers de profanation ,si vous êtes si soucieux des droits des femmes ,allez voir les réactions contre le féminisme ,dans les lieux d'origine ,les femmes se débattent dans d'horribles (solitudes) ,les liens de (silat arrahim) ayant été rompus ,je vous crois des meilleures lectrices de Sartre ,(l'être et le néant) une humanité sans dieu ,c'est l'enfer ,(si dieu n'éxiste pas tout serait permis) toutes les (perversités) (alfasad) envahir aient l'existence,encore plus l'âme ,une peuvent remédier (quelques sous pris sur la part dun cher frère) si encore les femmes vont avoir des frères , j'ai entendu certaines filles désirer avoir un frère ,les familles nombreuses c'est déjà un début de colére divine ,n'est -ce pas?!!!

Mansour Lahyani
| 24-06-2018 08:44
N'est-ce pas une fantastique initiative, ce "concours" lancé le 23 et qui se termine le 24 ? Ca rappelle ces messages secrets qu'il fallait détruire avant de les avoir lus...
S'il n'est pas forcément réservé à un pote, Joe-le-rapide, il a en tout cas bien mérité le titre de concours le plus expéditif de l'histoire du Crédif!, surtout qu'il s'adressait aux "jeunes" de PLUS DE 35 ANS, qui ne sont pas spécialement prompts à la détente ! Mais pourquoi avoir mêlé l'ONU (femmes) et Friedrich Ebert à cette mascarade?

EL OUAFFYA
| 23-06-2018 23:02
Etant donné que la Tunisie inspire le religieux islamique religieux officiel et la formule du partage de l'héritage est bien précisée dans notre guide sacré le coran pourquoi il y a certain qui cherchent à modifié ce que Dieux avait insisté on a deux choix être musulman ou non
Un musulman doit appliquer intégralement ce que recommandé par le religieux .
Le non musulman est libre de partager l'héritage comme il veut mais il est responsable devant notre Dieux .
Ou sont les hommes de religieux en Tunisie comme ils ont un rôle à jouer avant que certains pays s'ingèrent dans les affaires intérieurs Tunisiens car le Religieux et pour tous qui inspire l'islam comme religieux et probablement que le pays sera ciblé par certains pays tel que Le Royaume Saoudienne , Le Caire ( El Azhare ) et L'Iran .

A lire aussi

La Radio culturelle annonçait dans la soirée du vendredi 21 septembre 2018, le décès du militant de

21/09/2018 23:19
0

Le président de la commission de l’information à Nidaa Tounes, Mongi Harbaoui a publié un statut, ce

21/09/2018 22:07
0

Après les 3 députés Nidaa Tounes qui ont démissionné, ce vendredi 21 septembre 2018, du bloc

21/09/2018 21:21
2

Le député du bloc de la coalition nationale, Walid Jalled, a adressé ce soir du vendredi 21

21/09/2018 20:56
1

Newsletter