Deux morts et plusieurs blessés dans l’effondrement du plafond d’un café à Ben Arous

Businessnews.com.tn | publié le 20/08/2017 14:56

 

Deux personnes sont mortes à la suite de l’effondrement du plafond d’un café situé à Naâssen, au gouvernorat de Ben Arous, aujourd’hui, dimanche 20 août 2017, apprend Business News de source officielle.

 

Selon la même source, les premiers éléments de l’enquête indiquent que l’effondrement est dû aux matériaux de construction non-conformes aux normes, venus d’Algérie. Elle précise, également, que plusieurs blessés ont été enregistrés et que le bilan risque de s’alourdir.

 

M.G



Image d'illustration

Deux morts et plusieurs blessés dans l’effondrement du plafond d’un café à Ben Arous

publié le 20/08/2017 14:56

 

Deux personnes sont mortes à la suite de l’effondrement du plafond d’un café situé à Naâssen, au gouvernorat de Ben Arous, aujourd’hui, dimanche 20 août 2017, apprend Business News de source officielle.

 

Selon la même source, les premiers éléments de l’enquête indiquent que l’effondrement est dû aux matériaux de construction non-conformes aux normes, venus d’Algérie. Elle précise, également, que plusieurs blessés ont été enregistrés et que le bilan risque de s’alourdir.

 

M.G



Image d'illustration

Commentaires (19) Commenter
>>> TeTeM | 21-08-2017 14:53
Letranger
| 22-08-2017 06:32
Finement observé TeTem, BN ne donne pas son avis, il transmet une information :"...apprend Business News de source officielle.
Selon la même source, les premiers éléments de l'enquête indiquent...etc.
Que d'extrapolation
TeTeM
| 21-08-2017 14:53
Je vais sans doute me faire lapider en me faisant l'avocat du diable, mais je ne vois pas où BN incrimine l'Algérie....

BN rapporte les propos d'une sources officielles qui relaye les premiers éléments de l'enquête.

Il n'est pas dit non plus que tout matériaux provenant d'Algérie ne sont pas conforme. Cessons donc la paranoïa!

Après, il faut voir l'âge de ce bâtiment, sa vétusté, si des travaux récent ont été réalisés, etc...

Même si des matériaux défectueux provenant de l'étranger ont été utilisé cela pose tout de même deux questions :
- Que fait donc la douane? Ou du moins comment cela a t-il pu entrer en Tunisie? (corruption????)

- N'y a t-il donc aucun contrôle ou inspection à la fin d'une construction ou de travaux? (corruption???)

Après, oui l'article est sommaire et bien trop succinct (on ne connait même pas le nombre exacte de victime). Mais il faut donner du sens à chacun des mots utilisés.
Effondrement
Anchor bleu
| 21-08-2017 09:44
Même si les matériaux sont originaire d'Algérie, ou es vos compétences, ou es votées savoir faire , c'est nul vos articles
citoyen
med
| 21-08-2017 09:41
Le minimum c'est de voir la photo, pour constater que le local est bien vetuste. Les cornières en haut à gauche, les barres de fer déposées, montrent que même la construction est non conformes aux regles minimales et normes; Pas d'hourdis, ...Jeter la responsabilité '' fer importé d'Algérie'' c'estr avant tout se moquer des lecteurs et des citoyens dans l'absolu. Si des morts sont là, et que l'on traite cette affaire avec cette façon, basse, inhumaine, irresponsable, vaut mieux se taire. L'individu tunisien n'a plus de valeur me semble-t-il. Rejeter la responsabilité ou complicité pour la rejeter ailleurs, laisse netendre des dessous négatives.
Algérie ?
Professeur de droit
| 21-08-2017 01:31
De source sure, ce café date, et de très loin, d'avant la révolution. De tellement loin que les habitants ont du mal à préciser si ce café n'etait pas déjà fonctionnel à l'époque de Bourguiba! La
"contre-bande" (sic) des matériaux en provenance d'Algérie me semble etre un phénomène d'après 2011.
L'EST
soussou
| 20-08-2017 22:45
Aucun article sur BN sur les incidents qui se sont déroulés cet après midi au stade de Radès entre les supporters de l'Espérance et les dégâts causés suite à ces échauffourées !?
Les vrais responsables
safsaf123
| 20-08-2017 21:29
La responsabilité de ce drame incombe: 1) au propriétaire et au locataire. 2) aux services municipaux qui n'ont rien fait pour interdire toute activité dans ce bâtiment public. La justice doit faire son travail et punir les responsables et coupables.
@ Citoyen_H
HatemC
| 20-08-2017 20:58
Et on veut nous prendre pour des cons .... Cdt .. HC
non-conformes aux normes, venus d'Algérie
versus
| 20-08-2017 20:07
Une fois de plus c'est la faute des autres, pour ce cas des algériens. Le nombril est devenu un fion. Rien qu'à voir la photo on voit de suite que c'est la constuction à 2 millimes qui est en cause.
@ Algérien
HatemC
| 20-08-2017 19:35
En Tunisie ...les immeubles ne sont pas entretenus .. les copropriétaires laissent leur biens se dégrader et après ils pleurent ... et essaient de trouver des boucs émissaires .. ce que je reproche à BN qui relaie cette info débile ... Ami Algérien ... le Tunisien que je suis n'est pas dupe ... HC
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration