Tunisie - La Ligue de Protection de la Révolution à Sousse s'attaque aux médias (Vidéo)

Businessnews.com.tn | publié le 17/12/2012 12:31

 Dans la journée du dimanche 16 décembre 2012, la Ligue de Protection de la Révolution (LPR) de Sousse a organisé une marche afin de dénoncer les figures de l'opposition et, notamment, des "résidus du RCD". La manifestation a eu pour principal objectif, de s'attaquer aux médias, appelant à "l'assainissement" du secteur de l'information. Les slogans de la LPR ont dépassé la volonté de réformer pour atteindre la revendication du "départ" des médias de la honte tout en menaçant le corps du métier. Les manifestants ont donc brandi des banderoles, avec des slogans à la fois religieux et hostiles aux médias. On a même entendu le slogan, "Information, nous voulons ta peau!".



Par ailleurs et selon le journal "l'économiste maghrébin", la LPR de Sousse a entamé le même jour une action inédite, en jetant des télévisions et des journaux tunisiens sur la plage de Boujaâfar, exprimant leur colère contre les médias tunisiens et leur volonté de "s'en débarrasser".

Il est tout de même utile de rappeler que ce geste, qui se veut symbolique, n'a rien d'écologique.

Tunisie - La Ligue de Protection de la Révolution à Sousse s'attaque aux médias (Vidéo)

publié le 17/12/2012 12:31

 Dans la journée du dimanche 16 décembre 2012, la Ligue de Protection de la Révolution (LPR) de Sousse a organisé une marche afin de dénoncer les figures de l'opposition et, notamment, des "résidus du RCD". La manifestation a eu pour principal objectif, de s'attaquer aux médias, appelant à "l'assainissement" du secteur de l'information. Les slogans de la LPR ont dépassé la volonté de réformer pour atteindre la revendication du "départ" des médias de la honte tout en menaçant le corps du métier. Les manifestants ont donc brandi des banderoles, avec des slogans à la fois religieux et hostiles aux médias. On a même entendu le slogan, "Information, nous voulons ta peau!".



Par ailleurs et selon le journal "l'économiste maghrébin", la LPR de Sousse a entamé le même jour une action inédite, en jetant des télévisions et des journaux tunisiens sur la plage de Boujaâfar, exprimant leur colère contre les médias tunisiens et leur volonté de "s'en débarrasser".

Il est tout de même utile de rappeler que ce geste, qui se veut symbolique, n'a rien d'écologique.

D.M
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration