Tunisie – Le journal « Al Massa » se défend et contre-attaque

Envoyer cette page

Une conférence de presse a été organisée, samedi 18 février 2012, par la l’équipe de rédaction d’Al Massa avec la participation, notamment, de Nadhir Azouz son directeur et Chokri Ben Hassine, son rédacteur en Chef.

L’objectif de cette conférence était d’éclaircir certains points, notamment relevés par le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) qui, dans un communiqué, avait dénoncé les «écarts de l’hebdomadaire Al Massa touchant à la réputation de plusieurs personnalités» (lire notre article à ce sujet). M. Ben Hassine a revendiqué la liberté de la presse sans tutelle. Il s’est dit surtout étonné par le communiqué du SNJT qui n’a jamais, selon lui, contacté le journal. Il l’appelé, à cette occasion, à s’occuper d’autres sujets plus délicats concernant notamment la situation des journalistes dans le pays.
Concernant l’affaire Abderrazak Kilani, le rédacteur en chef a expliqué que l’article voulait juste présenter le ministre aux lecteurs du journal et qu’il n’a fait que s’interroger sur certains points sans formuler aucune affirmation.

Lors de cette conférence, plusieurs accusations de corruption ont été proférées à l’encontre, de PDG et de cadres de banque, d’organisations financières, de commissaires aux comptes ainsi que d’hommes d’affaires de la place. Certains cadres de la Banque centrale dont Moncef Slimi, qui est également journaliste à El Fejr, sont venus témoigner sur la corruption du secteur financier en Tunisie.
Interrogé par Business News sur les documents attestant de la véracité des accusations qu’a proférées le journal dans ses colonnes, Chokri Ben Hassine a indiqué qu’Al Massa a les preuves de ce qu’il avance et que la rédaction est à la disposition de la justice et qu’elle est prête à coopérer avec le ministère public.

Imen Nouira
0 commentaires
Bravo Al Massa et en avant contre Kamel Eltaief et ceux qui complotent contre la Tunisie
Vérité |19-02-2012 14:26
Bravo Al Massa, on vous soutient tant que vous nous dévoiler le complot de Kamel eltaief, comment il a voulu reprendre le règne, comment il s'est véngé de ses ennemis et a protégé ses amis!! on veut la vérité et on veut que ce type soit jugé!
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025