Jabeur Mejri libéré

Businessnews.com.tn | publié le 04/03/2014 21:15
Détenu depuis deux années pour s’être exprimé, Jabeur Mejri a été libéré Jabeur Mejri. Le premier prisonnier d’opinion de Tunisie depuis les évènements de janvier 2011, a été libéré ce soir.

Après des mois de tergiversations, de controverses et de faux-semblants, il avait été annoncé, le 13 février, que Jabeur Mejri bénéficierait d’une grâce présidentielle, ce qui laissait espérer sa libération.

Le même jour, il était en réalité révélé qu’aucune libération n’interviendrait, une détention ayant été ordonnée suite au dépôt opportun d’une plainte relative à des faits anciens. Renouant avec la tradition tunisienne des procès d’opinion de l’ère Ben Ali, un motif de droit commun était donc invoqué pour justifier le maintien en détention d’un prisonnier d’opinion.

C’est dans le cadre de cette affaire de droit commun qu’une demande de mise en liberté a été déposée et refusée une première fois. Ses avocats nous informent aujourd’hui que le recours contre ce refus de libération a été reçu par les juges de la Chambre d’accusation.

Jabeur Mejri a donc été libéré le 4 mars 2014. Si cette mise en liberté est une nouvelle de première importance, et une victoire pour l’ensemble des défenseurs de la Liberté de conscience et la liberté d’expression, le Comité de soutien restera actif tant que l’ensemble des charges retenues contre Jabeur Mejri seront maintenues, et tant que Jabeur Mejri n’aura pas été réhabilité.

Nous ne manquerons pas de communiquer et d’informer sur cette seconde affaire qui n’a eu d’autres objectifs que de maintenir Jabeur Mejri en prison en dépit de la grâce présidentielle. Voilà pourquoi, le Comité de soutien reste vigilant sur les suites qui seront données au dossier de Jabeur Mejri.

Le Comité de soutien remercie l’ensemble des personnes anonymes et connues qui nous ont apporté leur concours et leur solidarité, les artistes et notamment les dessinateurs de presse avec cette action internationale de 100 dessins pour Jabeur. Nous remercions également l’ensemble des ONG internationales (FIDH, Amnesty International, HRW, …) pour leurs actions et leurs collaborations. Nous tenons à nous associer à la joie de la famille et à son soulagement.

Nous espérons que Jabeur Mejri pourra accéder à une tranquillité bien méritée après ces mois d’emprisonnement.


Le Comité de Soutien

Jabeur Mejri libéré

publié le 04/03/2014 21:15
Détenu depuis deux années pour s’être exprimé, Jabeur Mejri a été libéré Jabeur Mejri. Le premier prisonnier d’opinion de Tunisie depuis les évènements de janvier 2011, a été libéré ce soir.

Après des mois de tergiversations, de controverses et de faux-semblants, il avait été annoncé, le 13 février, que Jabeur Mejri bénéficierait d’une grâce présidentielle, ce qui laissait espérer sa libération.

Le même jour, il était en réalité révélé qu’aucune libération n’interviendrait, une détention ayant été ordonnée suite au dépôt opportun d’une plainte relative à des faits anciens. Renouant avec la tradition tunisienne des procès d’opinion de l’ère Ben Ali, un motif de droit commun était donc invoqué pour justifier le maintien en détention d’un prisonnier d’opinion.

C’est dans le cadre de cette affaire de droit commun qu’une demande de mise en liberté a été déposée et refusée une première fois. Ses avocats nous informent aujourd’hui que le recours contre ce refus de libération a été reçu par les juges de la Chambre d’accusation.

Jabeur Mejri a donc été libéré le 4 mars 2014. Si cette mise en liberté est une nouvelle de première importance, et une victoire pour l’ensemble des défenseurs de la Liberté de conscience et la liberté d’expression, le Comité de soutien restera actif tant que l’ensemble des charges retenues contre Jabeur Mejri seront maintenues, et tant que Jabeur Mejri n’aura pas été réhabilité.

Nous ne manquerons pas de communiquer et d’informer sur cette seconde affaire qui n’a eu d’autres objectifs que de maintenir Jabeur Mejri en prison en dépit de la grâce présidentielle. Voilà pourquoi, le Comité de soutien reste vigilant sur les suites qui seront données au dossier de Jabeur Mejri.

Le Comité de soutien remercie l’ensemble des personnes anonymes et connues qui nous ont apporté leur concours et leur solidarité, les artistes et notamment les dessinateurs de presse avec cette action internationale de 100 dessins pour Jabeur. Nous remercions également l’ensemble des ONG internationales (FIDH, Amnesty International, HRW, …) pour leurs actions et leurs collaborations. Nous tenons à nous associer à la joie de la famille et à son soulagement.

Nous espérons que Jabeur Mejri pourra accéder à une tranquillité bien méritée après ces mois d’emprisonnement.


Le Comité de Soutien
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration