Séance inaugurale de l'Assemblée constituante le mardi 22 novembre

Businessnews.com.tn | publié le 12/11/2011 17:00
La séance inaugurale de l’Assemblée nationale constituante se tiendra le mardi 22 novembre 2011 à 10H00 à l’ancien siège de la Chambre des députés au Bardo.
C’est ce qui a été décidé lors de la réunion de coordination tenue, samedi à Carthage, sous la présidence de Foued Mebazaa, Président de la République par intérim, en présence notamment des secrétaires généraux et des représentants des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale constituante.

Ont assisté à la réunion Ridha Belhaj, ministre délégué auprès du Premier ministre et Yadh Ben Achour, président de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique qui a achevé sa mission le 13 octobre 2011.
Le Président de la République par intérim a salué la réussite de la Tunisie dans l’organisation d’élections loyales et transparentes, félicitant le peuple tunisien pour le succès de la phase de transition après la révolution, ainsi que les partis gagnants lors des élections.
M. Mebazaa a mis l’accent, à cette occasion, sur l’importance de la coordination afin de réunir les meilleures conditions au démarrage des travaux de l’Assemblée nationale constituante. La date du 22 novembre a été retenue pour permettre aux membres de la Constituante de bien se préparer à cette échéance.

Les participants à la réunion de coordination ont été unanimes à choisir l’ancien siège de la Chambre des députés au Bardo pour abriter les travaux de la Constituante.
Il a été convenu, également, que le décret-loi qui sera promulgué par le Président de la République par intérim pour inviter les membres de la Constituante à assister à la séance inaugurale, doit comporter aussi des dispositions organisationnelles afin d’assurer le bon déroulement de la séance d’ouverture.
Les participants ont fait part de la volonté de voir l’Assemblée nationale constituante entamer ses travaux dans les plus brefs délais afin de s’acquitter de la mission qui leur est dévolue au service du peuple.
Ont assisté à la réunion les représentants du parti du mouvement Ennadha, le Parti du Congrès pour la République (CPR), le Forum démocratique pour le travail et les libertés (Ettakattol), le Parti démocrate progressiste (PDP), le Pôle démocratique moderniste (PDM), le parti de l’Initiative (Al Moubadara), le parti Afek Tounes et l’Alernative révolutionnaire.

Séance inaugurale de l'Assemblée constituante le mardi 22 novembre

publié le 12/11/2011 17:00
La séance inaugurale de l’Assemblée nationale constituante se tiendra le mardi 22 novembre 2011 à 10H00 à l’ancien siège de la Chambre des députés au Bardo.
C’est ce qui a été décidé lors de la réunion de coordination tenue, samedi à Carthage, sous la présidence de Foued Mebazaa, Président de la République par intérim, en présence notamment des secrétaires généraux et des représentants des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale constituante.

Ont assisté à la réunion Ridha Belhaj, ministre délégué auprès du Premier ministre et Yadh Ben Achour, président de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique qui a achevé sa mission le 13 octobre 2011.
Le Président de la République par intérim a salué la réussite de la Tunisie dans l’organisation d’élections loyales et transparentes, félicitant le peuple tunisien pour le succès de la phase de transition après la révolution, ainsi que les partis gagnants lors des élections.
M. Mebazaa a mis l’accent, à cette occasion, sur l’importance de la coordination afin de réunir les meilleures conditions au démarrage des travaux de l’Assemblée nationale constituante. La date du 22 novembre a été retenue pour permettre aux membres de la Constituante de bien se préparer à cette échéance.

Les participants à la réunion de coordination ont été unanimes à choisir l’ancien siège de la Chambre des députés au Bardo pour abriter les travaux de la Constituante.
Il a été convenu, également, que le décret-loi qui sera promulgué par le Président de la République par intérim pour inviter les membres de la Constituante à assister à la séance inaugurale, doit comporter aussi des dispositions organisationnelles afin d’assurer le bon déroulement de la séance d’ouverture.
Les participants ont fait part de la volonté de voir l’Assemblée nationale constituante entamer ses travaux dans les plus brefs délais afin de s’acquitter de la mission qui leur est dévolue au service du peuple.
Ont assisté à la réunion les représentants du parti du mouvement Ennadha, le Parti du Congrès pour la République (CPR), le Forum démocratique pour le travail et les libertés (Ettakattol), le Parti démocrate progressiste (PDP), le Pôle démocratique moderniste (PDM), le parti de l’Initiative (Al Moubadara), le parti Afek Tounes et l’Alernative révolutionnaire.
TAP
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration