Sondage Emrhod : Nidaa Tounes et Béji Caïd Essebsi creusent l’écart avec leurs poursuivants

Businessnews.com.tn | publié le 18/03/2014 13:14
L’agence de sondages Emrhod consulting vient de publier son baromètre politique mensuel.
Il en ressort que Nidaa Tounes demeure toujours le premier parti politique cité spontanément par les sondés répondant à la question « Pour quel Parti Politique voteriez-vous, si les élections avaient lieu demain? ».
25,7% des sondés ont en effet répondu Nidaa Tounes au mois de mars contre 20,6% au mois de février. Au deuxième rang, on retrouve Ennahdha qui monte également dans le sondage avec 20,9% en mars contre 18,4% en février. En troisième position, c’est le Front populaire qui passe de 6,6% à 7,4%, suivi du CPR qui passe de 2,1% à 2,4%.
Mis à part ce quatuor, tous les autres partis sont en régression. Ettakatol passe de 2,4% à 1,9%, l’Allilance démocratique passe de 2,3% à 1,8%, Tayar El Mahabba (courant de l’Amour) passe de 2,2% à 1,6% alors qu’Al Joumhouri passe de 2,4% à 1,4%.

Quant aux personnalités politiques, Béji Caïd Essebsi demeure premier avec 19,3% d’intentions de vote contre 14,5% en février. Il est suivi de très loin par le duo Hammadi Jebali et Hamma Hammami avec 4,9% en mars contre respectivement 4,1% et 2,8% en février.
On retrouve ensuite Ali Laârayedh qui chute de 5,6% à 4,8%, puis Kais Saïed qui passe de 3,4% à 4,8%, Rached Ghannouchi avec 3,9% (contre 0,7% un mois plus tôt) et Moncef Marzouki qui passe de 1,4% à 2,4%.

Les sondés d’Emrhod sont satisfaits à hauteur de 26,7% du travail de Moncef Marzouki (contre 21,1% un mois plus tôt). Mustapha Ben Jaâfar les satisfait à hauteur de 29,8% (contre 29% en février) alors que Mehdi Jomâa arrive à satisfaire 61,3% des personnes en mars contre 46,6% en février. 34,5% des sondés sont même tout à fait satisfaits du gouvernement de Mehdi Jomâa contre 13,1% en février.

Cette enquête a été réalisée entre le 10 et le 13 mars 2014 auprès d’un échantillon représentatif de la population Tunisienne en âge de voter (18 ans et plus).
Pour cette nouvelle vague, Emrhod a interrogé 1051 personnes, par téléphone dans les 24 Gouvernorats (zones urbaines et rurales).

R.B.H.

Cliquer ici pour télécharger tous les résultats du sondage

Sondage Emrhod : Nidaa Tounes et Béji Caïd Essebsi creusent l’écart avec leurs poursuivants

publié le 18/03/2014 13:14
L’agence de sondages Emrhod consulting vient de publier son baromètre politique mensuel.
Il en ressort que Nidaa Tounes demeure toujours le premier parti politique cité spontanément par les sondés répondant à la question « Pour quel Parti Politique voteriez-vous, si les élections avaient lieu demain? ».
25,7% des sondés ont en effet répondu Nidaa Tounes au mois de mars contre 20,6% au mois de février. Au deuxième rang, on retrouve Ennahdha qui monte également dans le sondage avec 20,9% en mars contre 18,4% en février. En troisième position, c’est le Front populaire qui passe de 6,6% à 7,4%, suivi du CPR qui passe de 2,1% à 2,4%.
Mis à part ce quatuor, tous les autres partis sont en régression. Ettakatol passe de 2,4% à 1,9%, l’Allilance démocratique passe de 2,3% à 1,8%, Tayar El Mahabba (courant de l’Amour) passe de 2,2% à 1,6% alors qu’Al Joumhouri passe de 2,4% à 1,4%.

Quant aux personnalités politiques, Béji Caïd Essebsi demeure premier avec 19,3% d’intentions de vote contre 14,5% en février. Il est suivi de très loin par le duo Hammadi Jebali et Hamma Hammami avec 4,9% en mars contre respectivement 4,1% et 2,8% en février.
On retrouve ensuite Ali Laârayedh qui chute de 5,6% à 4,8%, puis Kais Saïed qui passe de 3,4% à 4,8%, Rached Ghannouchi avec 3,9% (contre 0,7% un mois plus tôt) et Moncef Marzouki qui passe de 1,4% à 2,4%.

Les sondés d’Emrhod sont satisfaits à hauteur de 26,7% du travail de Moncef Marzouki (contre 21,1% un mois plus tôt). Mustapha Ben Jaâfar les satisfait à hauteur de 29,8% (contre 29% en février) alors que Mehdi Jomâa arrive à satisfaire 61,3% des personnes en mars contre 46,6% en février. 34,5% des sondés sont même tout à fait satisfaits du gouvernement de Mehdi Jomâa contre 13,1% en février.

Cette enquête a été réalisée entre le 10 et le 13 mars 2014 auprès d’un échantillon représentatif de la population Tunisienne en âge de voter (18 ans et plus).
Pour cette nouvelle vague, Emrhod a interrogé 1051 personnes, par téléphone dans les 24 Gouvernorats (zones urbaines et rurales).

R.B.H.

Cliquer ici pour télécharger tous les résultats du sondage

Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modèration