Liste des personnes dont la Suisse a décidé de geler les avoirs et les ressources financières

Businessnews.com.tn | publié le 21/01/2011 12:26

Le gouvernement suisse a publié une ordonnance instituant des mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de la Tunisie.
Il s’agit de geler des avoirs et des ressources économiques appartenant à ou sous contrôle des personnes physiques, entreprises et entités.
Le hic, c’est que l’ordonnance du gouvernement suisse est en violation flagrante de plusieurs traités internationaux puisqu’elle cite nommément un bon nombre de personnes qui sont reconnus pour leur intégrité totale et qui ont été, pour beaucoup d’entre eux, rackettés par des membres de la famille de l’ancien régime.
Il ne s’agit pas de donner des blanc-seing, mais de témoigner et dénoncer ce lynchage injuste et public des Suisses qui porte carrément atteinte à l’honneur et aux intérêts de plusieurs personnes citées, mais également de la Tunisie, puisqu’il s’agit de nos plus grands hommes d’affaires.

Pêle-mêle, et sans être exhaustif, il est bon de souligner que ces personnes ont été carrément victimes de l’ancien régime : Famille Ben Yedder (groupe Ben Yedder), Bassam Loukil, Mohamed Ben Jemâa, Moncef Mzabi, Aziz Milad, Driss Guiga… On retrouve même des Trabelsi qui n’ont rien à voir avec l’épouse de l’ancien président et dont l’ascendance telle que présentée dans le document est carrément erronée ! C'est le cas de Mehdi fils de Mohsen Trabelsi et représentant de Lacoste en Tunisie.
C'est pire avec des entreprises carrément côtées en bourse dont les comptes sont totalement transparents et à la portée de toute personne.

Interrogées par Business News, certaines de ces familles nous ont dit qu’ils ont déjà alerté leurs avocats pour prendre attache immédiatement avec les autorités suisses. D’autres nous ont déclaré que l’ambassade de Suisse en Tunisie n’était même pas au courant de cette liste ! Allez comprendre !

Voici la liste des personnes physiques, entreprises et entités soumises aux mesures prévues par les autorités suisses :

Famille Ben Ali
Zine el-Abidine Ben Ali, né en 1936.
1) époux (1964 – 1988) de Naïma Kéfi, fille du général Kéfi, ex-patron de Ben Ali.
Enfants:
- Ghazoua Ben Ali, médecin, mariée à l’homme d’affaires Slim Zarrouk
- Dorsaf Ben Ali, médecin, mariée à Slim Chiboub, partenaire de Aziz Miled
- Cyrine Ben Ali, mariée en 1996 à l’homme d’affaires Marouane Mabrouk. Présidente et fondatrice de l’Association «Salama», soutien aux enfants hospitalisés.
2) puis époux (dès 1992) de Leila Trabelsi, présidente de l’association «Besma» pour l’emploi des handicapés; présidente de l’Association «Saïda» de lutte contre le cancer.
Enfants:
- Nesrine Ben Ali, née en 1986 à Bruxelles et mariée en 2004 à Mohamed Sakhr El Materi, fils de l’officier Moncef El Materi condamné à mort puis gracié à la suite d’un complot avorté contre le président Bourguiba en 1962;
- Halima Ben Ali (1992) fiancée à Mehdi Ben Gaied
- Mohamed Zine el-Abidine Ben Ali (2005).
- Kais Ben Ali, frère aîné du Président; free-shops, alcools, à Sousse et Monastir.
- Djalila Ben Ali, soeur du Président; restauration, immobilier.
- Hayet Ben Ali, soeur du Président.
- Moncef Ben Ali, frère du Président, décédé.
- Sofiane Ben Ali, fils de Moncef, époux d’une des filles de Hédi Jilani.

Famille Trabelsi
- Leila Trabelsi, épouse du Président; Associations caritatives «Besma» (handicapés) et «Saïda» (lutte contre le cancer).
- Belhassen Trabelsi (1963), frère de Leïla, marié à l’une des filles de Hédi Jilani.
Délocalisation d’une partie de son groupe à Charm El Cheikh en Egypte.
- Mourad Trabelsi, frère de Leïla, président du Club de volley-ball de Sidi Bou Said.
- Mehdi Trabelsi,
- Imed Trabelsi, neveu de Leïla, fils de Mohamed Naceur, décédé.
Association caritative «Noor» (malvoyants).
- Samira Trabelsi, soeur de Leïla, épouse de Montassar Meherzi.

Famille El Materi
- Moncef El Materi,
Tahar El Materi, frère de Moncef.
- Mohamed Sakhr El Materi (1980), à la tête du groupe «Princesse El Materi Holding »
Député au parlement
Association «Dar El Materi» assure le logement et le soutien psychologique aux cancéreux nécessiteux.

Famille Mabrouk, héritiers d’une tradition industrielle et financière
- Marouane Mabrouk,
- Mohamed Ali Mabrouk, frère de Marouane
- Ismaïl Mabrouk, frère de Marouane

Famille Chiboub
- Slim Chiboub (1959), époux d’une fille du Président.
- Afif Chiboub, frère de Slim

- Famille Abdallah (proche des Trabelsi)

Alya Abdallah, femme de l’ex-MAE.
Abdelwahab Abdallah

- Famille Jilani
Hédi Jilani (1948)

Famille Guiga
- Driss Guiga (1929), ancien ministre de la santé, de l’éducation et de l’intérieur.
- Kais Guiga, 

Autres
- Taoufik Chaïbi, oncle de Slim Chiboub, gendre du Président.

- Groupe Amen,
- Bassam Loukil
- Mohamed Ben Jemâa,
- Moncef Mzabi,
- Aziz Miled.

Liste des personnes dont la Suisse a décidé de geler les avoirs et les ressources financières

publié le 21/01/2011 12:26

Le gouvernement suisse a publié une ordonnance instituant des mesures à l’encontre de certaines personnes originaires de la Tunisie.
Il s’agit de geler des avoirs et des ressources économiques appartenant à ou sous contrôle des personnes physiques, entreprises et entités.
Le hic, c’est que l’ordonnance du gouvernement suisse est en violation flagrante de plusieurs traités internationaux puisqu’elle cite nommément un bon nombre de personnes qui sont reconnus pour leur intégrité totale et qui ont été, pour beaucoup d’entre eux, rackettés par des membres de la famille de l’ancien régime.
Il ne s’agit pas de donner des blanc-seing, mais de témoigner et dénoncer ce lynchage injuste et public des Suisses qui porte carrément atteinte à l’honneur et aux intérêts de plusieurs personnes citées, mais également de la Tunisie, puisqu’il s’agit de nos plus grands hommes d’affaires.

Pêle-mêle, et sans être exhaustif, il est bon de souligner que ces personnes ont été carrément victimes de l’ancien régime : Famille Ben Yedder (groupe Ben Yedder), Bassam Loukil, Mohamed Ben Jemâa, Moncef Mzabi, Aziz Milad, Driss Guiga… On retrouve même des Trabelsi qui n’ont rien à voir avec l’épouse de l’ancien président et dont l’ascendance telle que présentée dans le document est carrément erronée ! C'est le cas de Mehdi fils de Mohsen Trabelsi et représentant de Lacoste en Tunisie.
C'est pire avec des entreprises carrément côtées en bourse dont les comptes sont totalement transparents et à la portée de toute personne.

Interrogées par Business News, certaines de ces familles nous ont dit qu’ils ont déjà alerté leurs avocats pour prendre attache immédiatement avec les autorités suisses. D’autres nous ont déclaré que l’ambassade de Suisse en Tunisie n’était même pas au courant de cette liste ! Allez comprendre !

Voici la liste des personnes physiques, entreprises et entités soumises aux mesures prévues par les autorités suisses :

Famille Ben Ali
Zine el-Abidine Ben Ali, né en 1936.
1) époux (1964 – 1988) de Naïma Kéfi, fille du général Kéfi, ex-patron de Ben Ali.
Enfants:
- Ghazoua Ben Ali, médecin, mariée à l’homme d’affaires Slim Zarrouk
- Dorsaf Ben Ali, médecin, mariée à Slim Chiboub, partenaire de Aziz Miled
- Cyrine Ben Ali, mariée en 1996 à l’homme d’affaires Marouane Mabrouk. Présidente et fondatrice de l’Association «Salama», soutien aux enfants hospitalisés.
2) puis époux (dès 1992) de Leila Trabelsi, présidente de l’association «Besma» pour l’emploi des handicapés; présidente de l’Association «Saïda» de lutte contre le cancer.
Enfants:
- Nesrine Ben Ali, née en 1986 à Bruxelles et mariée en 2004 à Mohamed Sakhr El Materi, fils de l’officier Moncef El Materi condamné à mort puis gracié à la suite d’un complot avorté contre le président Bourguiba en 1962;
- Halima Ben Ali (1992) fiancée à Mehdi Ben Gaied
- Mohamed Zine el-Abidine Ben Ali (2005).
- Kais Ben Ali, frère aîné du Président; free-shops, alcools, à Sousse et Monastir.
- Djalila Ben Ali, soeur du Président; restauration, immobilier.
- Hayet Ben Ali, soeur du Président.
- Moncef Ben Ali, frère du Président, décédé.
- Sofiane Ben Ali, fils de Moncef, époux d’une des filles de Hédi Jilani.

Famille Trabelsi
- Leila Trabelsi, épouse du Président; Associations caritatives «Besma» (handicapés) et «Saïda» (lutte contre le cancer).
- Belhassen Trabelsi (1963), frère de Leïla, marié à l’une des filles de Hédi Jilani.
Délocalisation d’une partie de son groupe à Charm El Cheikh en Egypte.
- Mourad Trabelsi, frère de Leïla, président du Club de volley-ball de Sidi Bou Said.
- Mehdi Trabelsi,
- Imed Trabelsi, neveu de Leïla, fils de Mohamed Naceur, décédé.
Association caritative «Noor» (malvoyants).
- Samira Trabelsi, soeur de Leïla, épouse de Montassar Meherzi.

Famille El Materi
- Moncef El Materi,
Tahar El Materi, frère de Moncef.
- Mohamed Sakhr El Materi (1980), à la tête du groupe «Princesse El Materi Holding »
Député au parlement
Association «Dar El Materi» assure le logement et le soutien psychologique aux cancéreux nécessiteux.

Famille Mabrouk, héritiers d’une tradition industrielle et financière
- Marouane Mabrouk,
- Mohamed Ali Mabrouk, frère de Marouane
- Ismaïl Mabrouk, frère de Marouane

Famille Chiboub
- Slim Chiboub (1959), époux d’une fille du Président.
- Afif Chiboub, frère de Slim

- Famille Abdallah (proche des Trabelsi)

Alya Abdallah, femme de l’ex-MAE.
Abdelwahab Abdallah

- Famille Jilani
Hédi Jilani (1948)

Famille Guiga
- Driss Guiga (1929), ancien ministre de la santé, de l’éducation et de l’intérieur.
- Kais Guiga, 

Autres
- Taoufik Chaïbi, oncle de Slim Chiboub, gendre du Président.

- Groupe Amen,
- Bassam Loukil
- Mohamed Ben Jemâa,
- Moncef Mzabi,
- Aziz Miled.
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration