alexametrics
Dernières news

Démarrage du 2e congrès d’Attayar

Démarrage du 2e congrès d’Attayar

 

Le parti Attayar (Courant démocratique) a démarré, ce vendredi 19 avril 2019, les travaux de son 2 e congrès au palais des Congrès à Tunis.

A la cérémonie d’ouverture, plusieurs personnalités ont été présentes, dont notamment, Mustapha Ben Jaâfar, président d’Ettakatol, Hamma Hammami, porte-parole du Front populaire et l’avocate Radhia Nasraoui, Samir Cheffi, secrétaire général adjoint de l’UGTT, Jaouher Ben Mbarek, leader du réseau Dostourna, Ahmed Souab, juge administratif.

 

Le leader d’Attayar, Mohamed Abbou a prononcé un discours lors de cette cérémonie, assurant que son parti œuvrera à décrocher sa place lors des prochaines élections. Il a affirmé que s’il ne parviendra pas à gouverner conformément à ses principes, sa place sera donc dans l’opposition. M. Abbou a évoqué, également, plusieurs questions faisant le point de l’actualité, comme la guerre contre la corruption ou encore le départ massif des compétences tunisiennes à l’étranger, soulignant qu’il y a toujours de l’espoir en Tunisie. « Bien que la période soit difficile, elle n’est que passagère », selon ses dires.

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

mansour
| 20-04-2019 18:59
Abbou fait ses calculs politique, évalue ses options et maintenant simule un discours sur la guerre qu'il mènera contre la corruption ou encore le départ massif des compétences tunisiennes à l'étranger ce ne sont que des mensonges habituels des Abbou

Mansour Lahyani
| 20-04-2019 16:25
Une dépêche de dernière minute nous informe que l'ordre du jour du congrès d'Ettayar a été modifié, ou plus exactement augmenté : on vient d'y ajouter l'examen de la situation de Mohamed Ammar, membre du Bureau Politique (et résident au Qatar), qui est accusé d'escroquerie aux dépens de la communauté tunisienne au Qatar...

Abir
| 20-04-2019 10:22
Attayar+CPR+Harak+Almahaba,ont la même mentalité,que dghij Rikoba et Keis Said Tawrajynes négatifs ,comme Ennahda + Hezeb Attahrir + Ansar Achariaa+Salafistes Jihadiste+Daach,ont tous la même 3akida,Eljihad et Elkhilafa

El Chapo
| 20-04-2019 09:58
En plus, ce parti fait salle pleine ...

Achtung Achtung! Le péril rouge 'is back'

Mohamed 1
| 20-04-2019 08:53
Un parti hissant haut le pavillon "démocratie" mais tout en ayant une conception bien personnalisée.
En chute dans les sondages, un membre de ce parti ne trouve pas mieux que de lancer un violent raid sur un parti concurrent, suivi d'une longue séquestration. N'empêche ça peut arriver, chaque parti pouvant compter dans ses rangs une brebis galeuse. Seulement voilà, aucune mesure d'écartement n'a touché ce membre, traduisant clairement l'aval du parti à ce genre d'opérations commando. Pourtant les réflexes démocratiques classiques imposaient cette mesure disciplinaire.
Ce parti prône depuis longtemps l'instauration de la démocratie. En principe il n'est pas novice. Il s'avère qu'il en ignore même jusqu'à l'abc de ses règles. L'ignore-t-il ou est-ce une volonté délibérée d'oppression?
Malheureusement, ce petit jeu se retrouve chez beaucoup de nos compatriotes se targuant d'être démocrates. A la première occasion, ils succombent rapidement à l'attrait du pouvoir et s'adonnent sans pudeur aux mêmes méthodes qu'elles ont fustigées des années durant.
Comme ce Mostfa Ben Jaafer qui menace d'une guerre civile un parti luttant loyalement et démocratiquement pour le pouvoir. Quelle honte !
Le plus honnête d'entre eux est le parti Ta7rir. Au moins il énonce clairement et honnêtement ses intentions. Sans faux-semblants.

Trançonneuse
| 20-04-2019 08:44
Comme tous les partis politiques en Tunisie: un repaire de clowns et de tarés qui ne produisent rien...

Tounsi
| 20-04-2019 08:34
1000 bravo les dens de tayar.. On sent sue vous êtes sincères et patriotes... Bonne continuation

Nady
| 20-04-2019 07:35
une voix qui sonne, à peu près, juste.

Ahmed
| 20-04-2019 06:57
et puis vous proposez quoi?

Akoubi Ammar.
| 19-04-2019 23:25
Sieur Abbou, un ministre de la défunte troïka ayant passé six mois au ministère de la fonction publique et de la réforme administrative sans présenter aucune réforme à part la fameuse circulaire incomplète et inappropriée de la semaine de travail de cinq jours qui a semé la panique et le désordre dans les administrations surtout à un moment où la production et la productivité étaient au point mort. Se trouvant confronté à des dossiers épineux, il s est retiré et pour les connaisseurs c était de l incompétence. Depuis cette date Me M. Abbou se déplace de plateau en plateau pour dire des choses floues, ne donnant jamais de solutions et sans présenter des projets et des propositions concrètes. Son seul projet c est l art de destruction de l adversaire politique. Son langage tourne autour de quelques phrases stéréotypées qui n ont rien à voir avec les vrais problèmes des tunisiens. Il est nécessaire pour qu il présente ses idées aux électeurs. Mahatir Mohamed a dit : si vous êtes un leader, vous devez avoir des idées, sinon vous êtes simplement un suiveur. Qu il se rappelle toujours que le logo de son parti est la bicyclette.

A lire aussi

Dans un communiqué publié dans la nuit du 19 au 20 mai 2019, Nidaa Tounes (faction Hammamet), s’est

20/05/2019 08:16
0

Les nouvelles nominations opérées au sein du ministère des Affaires locales et de

19/05/2019 21:40
1

Selon un enseignant à cette université, les membres de Ijaba auraient menacé la rectrice de

19/05/2019 19:27
1

HCE a, dans un statut rendu public sur sa page Facebook, jugé que la diffusion de ce faux communiqué

19/05/2019 18:49
1

Newsletter